Tautavel, un nouveau musée en projet

Paragraphe
Titre
Tautavel, haut lieu de l'histoire de l'humanité
Paragraphe niveau 2
Corps

Reconnu comme un lieu de référence sur l’histoire de l’humanité en Europe, le musée de la Préhistoire de Tautavel (Pyrénées-Orientales) est réputé pour la richesse de ses collections. Construit en 1978 et rénové et agrandi en 1992, sa muséographie et ses réserves sont désormais obsolètes. Afin de s'adapter aux nouvelles contraintes de conservation et de présentations des collections mais aussi de proposer aux visiteurs une expérience de visite adaptée et dans l'ère du temps, la Région et ses partenaires* ont lancé en 2022 une concertation publique sur son avenir. Un objectif commun : faire de Tautavel un lieu de rayonnement à la hauteur de son histoire.

* La Région a rejoint en 2012 l’établissement public de coopération culturelle (EPCC) de Tautavel qui associe l’Etat, la communauté urbaine Perpignan Méditerranée Métropole et la mairie de Tautavel. En février dernier, le Département des Pyrénées Orientales a également acté sa participation qui devrait être effective début 2024.

Média
Image
Image
Titre
Témoignage de Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie
Média
Visite de Carole Delga à Tautavel
Corps

Alors que Tautavel est cité dans tous les livres d’histoire, le site n’est aujourd’hui plus à la hauteur de son histoire. Je souhaite faire de ce musée une référence en France et à l’international en matière de découverte et de recherche sur la Préhistoire.

Auteur
Carole Delga
Titre
Une des collections d’objets préhistoriques les plus importantes d’Europe
Paragraphe niveau 2
Corps

Le musée de la Préhistoire de Tautavel abrite l’une des collections d’objets préhistoriques les plus importantes d’Europe, dont le crane de l’homme de Tautavel, vieux de 450 000 ans découvert en 1971 par l'équipe de préhistoriens d'Henry et Marie-Antoinette de Lumley.

Aujourd'hui l'EPCC de Tautavel c'est aussi :

  • un centre de recherche avec des chercheurs permanents pour lequel l’EPCC met à disposition des outils (plateaux techniques, laboratoires…) et qui contribue à l’identité du musée,
  • en lien avec des chantiers de fouilles pour lequel l’EPCC apporte un support administratif,
    un atelier de moulages au savoir-faire reconnu et unique dans le moulage archéologique de qualité supérieure (objets et sols de fouilles) qui participe au rayonnement de l’EPCC à l’échelle internationale,
  • un chantier d’insertion aux résultats très positifs.
Paragraphe
Paragraphe
Chiffre-clé
200000
Légende
visiteurs par an envisagés dans le futur musée
Média
Image
Image
Image
Titre
Un futur site d'excellence et de référence pour la préhistoire
Paragraphe niveau 2
Corps

Le musée a pour mission d'assurer rôle de transmission des savoirs notamment auprès des jeunes générations ; ce rôle sera renforcé à l’avenir, conformément aux attentes relevées lors de la concertation publique. Celle-ci a d’ailleurs souligné l’importance des nouvelles technologies et la nécessité de proposer de nouvelles animations pédagogiques pour rendre le musée plus interactif, moderne et instructif. 

Pour la population, maintenir le musée sur son site actuel était important. Cette volonté a été entendue par la Région. Le nouveau musée comprendra la rénovation du site existant, la construction d’une extension et la démolition de la cave coopérative. Ces travaux permettront de faire du musée un site d’excellence et de référence en France et à l’international en matière de recherches et découverte de la Préhistoire. Un conseil d’administration sous la présidence de L’État se réunira dès l’automne et permettra de faire avancer l’étude de préfiguration du futur musée. La première phase des travaux devrait démarrer en 2026. 

Enfin, pour enrichir l’offre culturelle de Tautavel, le site sera articulé avec le château-musée de Bélesta, dédié au néolithique.

Média
Image
Image
Média
Tautavel
Corps

 

La concertation publique, qui s’est déroulée en plusieurs phases de juillet à octobre 2022, a permis aux commerçants, citoyens, chercheurs et agents du musée d’exprimer leurs attentes, leurs idées, et de formuler des propositions. Plus de 600 participants ont ainsi eu la possibilité de prendre part au projet de restructuration. 

> Consulter la synthèse de la concertation.