Recherche en cours...


Recherche

plat de quête dit de saint Roch

Ce plat de quête en laiton date très vraisemblablement de la première moitié du 18e siècle. Il reproduit un type de plats caractéristique des vallées mosane et rhénane prod

Historique

Datation :
1ère moitié 18e siècle ?
Commentaire historique :
Ce plat de quête en laiton date très vraisemblablement de la première moitié du 18e siècle. Il reproduit un type de plats caractéristique des vallées mosane et rhénane produits dès le Moyen-Age avec des centres de dinanderie qui exportent leurs productions dans toute l'Europe. Les inscriptions calligraphiques qui sont presque illisibles au fond du plat confirment qu'il est une des nombreuses copies produites localement.
Dès 1578, il est fait mention d'une confrérie dédiée à saint Roch à Saint-Salvi. Cela pourrait autoriser une datation plus ancienne du plat.

Description

Catégorie technique :
dinanderie
Matériaux et technique :
laiton : repoussé, ciselé, godronné, estampage, poinçonné motif en creux
Commentaire descriptif :
Ce plat de quête, en laiton, est de plan circulaire. Il comporte au fond du bassin un décor repoussé formant un médaillon circulaire en relief. Le fond est également godronné sur ses bords et est entouré d'une couronne portant un décor calligraphique. Le marli du plat a également été martelé. Il présente un décor de petites fleurs à six pétales estampé au poinçon.
Représentation :
godron ; fleur
Dimensions :
d = 39.7 cm
Marques et inscriptions :
inscription (gravée, sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
sur le marli : "ST ROCH" ponctué d'étoiles et deux initiales "P" encadrant une petite croix

Localisation

Commune :
Albi
Adresse :
Saint-Salvy (parvis)
Aire d'étude :
Tarn
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Salvi
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
dans la sacristie

Oeuvres liées

Détail du pilier et de ses chapiteaux dans l'avant-dernière travée, collatéral sud.
L'acte de donation établi vers 940, atteste qu'un chapitre de clercs placé sous le patronage de saint Salvi est déjà présent à cette époque à Albi. Des laïcs offrent à "l'abbé Gaubert et aux clercs de Saint-Salvi", un emplacement limité au sud et à l'est par un petit ruisseau, à l'ouest par l'alleu d'un certain Mafred, et à l'est par la paroisse Sainte- Martiane, que ce texte cite p

Illustrations

Aucune illustration n'est disponible pour cette notice.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Sources :
Archives Départementales du Tarn : fiches de la conservation des antiquités et objets d'art. Cliché 4 Fi 16310 à 16314.
Référence :
IM81001579
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Chabbert Roland
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2013/05/12
Date de la protection :
1995/04/28 : inscrit au titre objet