Recherche en cours...


Recherche

tableau : Adoration des Mages

L'adoration des Mages est un thème courant dans l'iconographie religieuse. La composition du tableau semble classique : le premier roi est agenouillé, l'Enfant lui pose la main s
Oeuvre non localisée

Historique

Datation :
2e quart 17e siècle
Année(s) :
1630
Auteur de l'oeuvre :
Gaugant Clodius (?, peintre)
Commentaire historique :
Ce tableau de qualité est l'oeuvre d'un artiste dont on ne connaît rien si ce n'est son nom : Clodius Gaugant, et la date de la composition : 1630.
Notice succincte :
L'adoration des Mages est un thème courant dans l'iconographie religieuse. La composition du tableau semble classique : le premier roi est agenouillé, l'Enfant lui pose la main sur le front, le deuxième est agenouillé également et le troisième debout à l'arrière. En revanche, la présence du personnage armé d'une lance qui se penche sur l'Enfant, juste derrière la Vierge et le premier roi, est originale. On trouve des soldats dans ce genre de composition, mais pas aussi proches de la scène principale. Joseph, lui, reste en retrait. Entre sa tête et la signature se trouve un rat à la longue queue représenté avec attention. Ce détail et celle de personnages derrière le dernier roi, dont un regarde le spectateur, sont des éléments originaux qui accentuent l'intérêt de l'oeuvre. Le peintre Clodius Gaugant n'est malheureusement pas autrement connu. Il a signé et daté cette oeuvre de 1630.

Description

Catégorie technique :
peinture
Matériaux et technique :
toile (support) : peinture à l'huile
Représentation :
adoration des Mages : Vierge à l'Enfant, mages ; Joseph ; soldats
Précision sur la représentation :
Les trois rois mages viennent offrir leurs présents à l'Enfant, debout sur les genoux de la Vierge assise. Le premier est agenouillé et l'Enfant a posé sa main sur sa tête, à ses pieds est déposé un vase en forme de coq. Le second présente un récipient en argent et le troisième, noir et couronné, se tient debout. Joseph se trouve à l'arrière, dans le bâti au toit de chaume. Au-dessus de sa tête, sur une poutre, est représenté un rat à la longue queue. Un soldat tenant une pique s'incline devant le nouveau-né. On distingue d'autres visages de spectateurs de la scène derrière les rois, l'un regarde le public. Un bout de ciel nocturne laisse voir l'Etoile.
Dimensions :
h = 201 ; la = 140,5
Précisions sur les dimensions :
dimensions avec le cadre
Précisions sur l'état :
nombreuses craquelures de la couche picturale, petites lacunes ; la toile a été revernie
Marques et inscriptions :
signature (peinte sur l'oeuvre, latin)
Précisions sur les inscriptions :
inscription sur la toile, en haut à gauche, cursive : Clodius / Gaugant / pingebat / 1630

Localisation

Commune :
Cahors
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Edifice de conservation :
couvent de dominicains, église paroissiale du Sacré-Coeur
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
chapelle

Oeuvres liées

Choeur, maître-autel.
Appelés à Cahors en 1226, les frères prêcheurs, dits aussi "dominicains" ou "jacobins", ont d'abord occupé l'église Saint-Géry, faisant construire à proximité les bâtiments claustraux nécessaires. Une trentaine d'années plus tard, Arnaud Béraldi, bourgeois de Cahors (et seigneur de Cessac en 1260), achète un terrain situé à Cabessut, près de l'église paroissiale Saint-Pierre, pou

Illustrations


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600332NUCA - Ensemble. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600333NUCA - Vue d'ensemble redressée (à partir de la photographie IVR73_02460332NUC). - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600334NUCA - Détail : la Vierge et l'Enfant. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600335NUCA - Détail : partie centrale. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600336NUCA - Détail : la Vierge et l'Enfant. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600337NUCA - Détail : la Vierge et l'Enfant. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600338NUCA - Détail des Mages. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600339NUCA - Détail : signature au-dessus de Joseph. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46000370
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Zorzetto Séverine ; Scellès Maurice
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/07/16
Nature de la protection :
inscrit au titre objet
Date de la protection :
1981/10/15 : inscrit au titre objet
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Ville de Cahors