Recherche en cours...


Recherche

chapelle Saint-Thomas dite Maladrerie Saint-Thomas

Vestige d'un établissement charitable fondé entre 1100 et 1180 et reconstruit au 17e siècle.

Historique

Datation principale :
3e quart 17e siècle
Année(s) :
1664
Justification de la datation :
porte la date
Commentaire historique :
La Maladrerie Saint-Thomas était un établissement charitable fondé entre 1100 et 1180, pour accueillir et apporter des soins aux lépreux et à ceux qui voulaient se dédier à leur service. En 1153, le comte de Rodez Hugues, donne tous ses droits sur cette maison à la Maladrerie. En 1178, c'est Raimon del Puech qui, à son tour, lui fait une donation. Il y est par ailleurs reçu en 1205, la Maladrerie étant alors nommée "maison des malades de Trasgiect". Au 14e siècle, l'établissement est administré par les magistrats de la ville, véritables maîtres de l'assistance locale, après l'avoir été dans les premiers temps par des religieux. En 1616, comme l'ensemble des autres fondations de la ville, la Maladrerie est annexée à l'hôpital Mage, mais ce n'est réellement qu'en 1669 que ses biens et revenus sont attribués à l'Hôpital Mage. Du Moyen-Age jusqu'à son abandon au 17e siècle, la Maladrerie comprenait un ensemble de bâtiments d'habitation, un cimetière et une chapelle. La chapelle qui subsiste aujourd'hui, seul vestige de cet ensemble, a été reconstruite à l'emplacement de la précédente en 1664, comme l'atteste la plaque commémorative fichée au-dessus de la porte.
Notice succincte :
Vestige d'un établissement charitable fondé entre 1100 et 1180 et reconstruit au 17e siècle.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; grès
Matériaux de la couverture :
calcaire en couverture
Plan :
plan allongé
Voûtes :
voûte en berceau plein-cintre
Forme de la couverture :
toit à longs pans
Commentaire descriptif :
La chapelle Saint-Thomas se situe sur la rive gauche du Tarn, en amont du Pont Vieux. De plan quadrangulaire, elle se compose d'une nef unique couverte d'une voûte en berceau plein cintre. Elle est accessible par une porte en plein cintre ménagée dans le mur pignon qui est surmontée d'une plaque commémorative.

Localisation

Commune :
Millau
Lieu-dit ou secteur urbain :
La Maladrerie
Adresse :
Louis-Balsan (avenue)
Aire d'étude :
Millau périphérie
Référence cadastrale :
2008 BH 0001
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200280NUCA - Vue de la chapelle, depuis l'ouest. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200281NUCA - Vue de la chapelle, depuis l'ouest. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200282NUCA - Portail, face ouest. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200283NUCA - Vue de la plaque commémorative, au-dessus de la porte. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200284NUCA - Vue de la chapelle, vue de l'est. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200285NUCA - Petite niche logée dans le mur extérieur nord de la chapelle. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200286NUCA - Vue intérieure de la chapelle. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200287NUCA - Vue d'une baie, mur sud. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200288NUCA - Retombée de l'arc, mur sud. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Millau (Aveyron), chapelle Saint-Thomas.
Référence : IVC12145_20081200289NUCA - Vue d'une niche intérieure, mur sud. - Galés, Françoise, (c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
Artières (Jules), "Documents sur la ville de Millau", Millau, Imprimerie Artières et Maury, 1930, p.1, 2."Mémoires de la Société des Lettres de l'Aveyron", 1921, T. XXI, p. 552, 553, 554.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc naturel régional des Grands Causses
Référence :
IA12101208
Copyright :
(c) Ville de Millau ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Galés Françoise
Date de publication :
2008
Date de mise à jour :
2013/06/24
Site, secteur, zone de protection :
parc naturel régional
Ville de Millau