Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

église paroissiale Saint-Jean-del-Frech

La première mention de la paroisse remonte à 972 si l'on en croit les sources. Le cimetière qui borde l'église est pour sa part mentionné dès 1307. Désignée sous le nom de

Historique

Datation principale :
15e siècle (?) ; 16e siècle (?)
Datation secondaire :
18e siècle ; 19e siècle
Année(s) :
1785 ; 1845
Justification de la datation :
porte la date
Remploi :
remploi provenant de : 81, Lacaze
Commentaire historique :
La première mention de la paroisse remonte à 972 si l'on en croit les sources. Le cimetière qui borde l'église est pour sa part mentionné dès 1307. Désignée sous le nom de "Ecclesia Sancti Johannis de Frigidi" dans le compte des annales payées dans le diocèse de Castres entre 1381 et 1386, elle reste un édifice isolé dont le curé résidait à Lacaze. Cet isolement autorisa la tenue d'assemblées du désert dans le secteur entre le 16e et le 18e siècle : un rassemblement est mentionné dans le cimetière le 22 avril 1689 causant une douzaine de victimes. Des travaux importants semblent entrepris au cours du 18e siècle. L'évêque de Castres Honoré de Quiqueran de Beaujeu, lors de sa visite pastorale du 9 août 1712, ordonna d'élever une croix dans le cimetière, de paver l'église, de crépir les murailles à l'intérieur de la nef et de les blanchir. L'église est alors réunie à la tour par un porche vers 1718 et plusieurs éléments en remploi portent des inscriptions datées (une baie arrondie au sud est gravée "1785 + A(?)bal"). Le 2 août 1792, l'église est fermée par l'évêque d'Albi Jean-Joachim Gausserand (1791-1802). Un état des édifices de culte daté du 23 pluviose an X signale Saint-Jean-del-Frech comme un édifice "en mauvais état : il a besoin d'être vitré à neuf et le couvert d'être réparé en entier". Toutefois, le bâtiment sert d'église paroissiale au hameau voisin de Camalières jusqu'à l'édification d'une nouvelle église en 1819. Des aménagements sont entrepris au cours du 19e siècle : une baie réalisée avec des éléments en remploi sur le flanc sud de l'église porte la date de 1845, les créneaux de la tour sont ajoutés à la même époque et la cloche est fondue en 1880. Malgré ces travaux, l'église reste pauvre comme en témoigne l'inventaire des biens de la fabrique en 1905 (8 bancs de bois, 1 statue en stuc représentant la Vierge, 4 chandeliers en bois tourné). Cet état demeure au cours des premières années du 20e siècle. Des travaux de restauration sont entrepris en 2001 par l'Association des compagnons bâtisseurs. Les enduits extérieurs sont piqués et les murs sont rejointoyés.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
schiste ; moellon ; granite
Matériaux de la couverture :
pierre en couverture
Plan :
plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 vaisseau
Voûtes :
charpente en bois apparente
Forme de la couverture :
toit à longs pans
Commentaire descriptif :
L'église se situe au sommet d'un plateau, entourée d'une haute clôture de buis et de quelques frênes. Un mur de pierres sèches court à l'ouest et entoure le cimetière qui borde l'édifice sur le flanc sud. L'église est construite en moellons de schiste équarris noyés dans du mortier. Elle adopte un plan rectangulaire et mesure environ 25 mètres de long sur 7 mètres de larget simplement couvert d'une charpente en bois. On y accède par un porche massif de plan carré (4 mètres de côté) couvrant un important dénivelé et originellement percé de 4 arcades (l'arcade ouest est aujourd'hui murée). Une tour cylindrique bâtie au dessus de ce porche signale l'entrée de l'édifice. Haute de deux étages (11,70 m), elle permet d'accéder à la nef grâce à un important dénivelé. Une porte en plein cintre, dont les éléments en remploi présentent des congés, ouvre sur la nef pavée de large plaques de schiste. Le mur sud est percé de baies qui ont été remaniées (ouverture rectangulaire bouchée au sud-est, lancette transformée en occulus au sud-ouest). Le mur est présente un occulus, le mur nord est ajouré au niveau du choeur d'une baie qui prend la forme d'une lancette et présente une niche. Deux baies prenant la forme d'archères flanquent la porte d'entrée à l'ouest. Il subsiste des traces de peintures murales sur le mur est de l'église avec en particulier un enduit dans l'ébrasement de l'occulus.
Technique du décor :
sculpture ; peinture
Représentation :
ornement géométrique (entrelac) ; ornement cosmique (soleil)
Précision sur la représentation :
Des éléments en remploi (support de bénitier) présentent un décor de résille. L'enduit peint dans l'ébrasement de l'occulus dessine des rayons de soleil.

Localisation

Commune :
Lacaze
Lieu-dit ou secteur urbain :
Saint-Jean
Aire d'étude :
Sidobre
Référence cadastrale :
1814 D 676 ; 2010 BL 78
Milieu d'implantation :
isolé

Oeuvres liées

Vue d'ensemble de l'intérieur de la nef.
L'inventaire des biens de la fabrique en 1905 fait état d'un mobilier quasi inexistant : 8 bancs de bois, 1 statue en stuc représentant la Vierge, 4 chandeliers en bois tourné. Si la statue de la Vierge est toujours présente, le reste du mobilier est récent, en particulier l'autel en granit installé à la demande de l'abbé Veaute. Un document dactylographié signale que l'église abritait u

Illustrations


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108101097NUCA - Vue de la tour du clocher depuis le nord-ouest. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108101098NUCA - Vue de la façade nord de l'édifice. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108101101NUCA - Détail de la charpente. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108101102NUCA - Détail du décor peint dans l'ébrasement de la baie sur le mur est. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108101104NUCA - Détail d'une baie extérieure avec date portée. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108101105NUCA - Localisation de l'édifice sur le cadastre actuel. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108101106NUCA - Localisation de l'édifice sur le cadastre de 1814. - Chabbert, Roland (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108151275NUCA - Vue d'ensemble du clocher depuis l'ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108151273NUCA - Elévation sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108151272NUCA - Elévation sud - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108151271NUCA - Vue du clocher - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Lacaze (Tarn), église paroissiale Saint-Jean-del-Frech.
Référence : IVR73_20108101432NUCA - Plan d'ensemble. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
Crozes, Hippolyte, Répertoire archéologique du Département du Tarn, 1865, p. 78.
Lacger, Louis de, Etats administratifs des anciens diocèses d'Albi, Castres et Lavaur, A. Picard, Paris et ICSO, Albi, 1921.
Allègre, Victor, les richesses médiévales du Tarn, 1954.
MAYNADIER (André, abbé), Les toutes premières assemblées du Désert dans le haut pays castrais, 1688-1689, 1991, P. 107 à 110.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays Sidobre - Monts de Lacaune
Sources :
Archives Départementales du Tarn : cartes postales (7 Fi Lacaze 3, 7 Fi Lacaze 5) ; Série V ; inventaire de 1905 (14 Q 16) ; Bibliothèque Vaticane, Collectoria, T.84, p. 177.
Référence :
IA81000311
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Chabbert Roland ; la Taille Alice de
Date de publication :
2010
Date de mise à jour :
2012/12/26