Recherche en cours...


Recherche

orgue de tribune ; buffet d'orgue et partie instrumentale

Si l'on en croit le chanoine de Lacger (op. cit.), cet orgue remplace un orgue de petites dimensions placé dans le choeur "à costé du jubé". Ce premier instrument aurait été

Historique

Datation :
2e quart 18e siècle
Année(s) :
1737 ; 1929
Auteur de l'oeuvre :
Moucherel Christophe (facteur d'orgues) ; Puget Maurice (facteur d'orgues) ; Hugonnet Georges (?, menuisier)
Commentaire historique :
Si l'on en croit le chanoine de Lacger (op. cit.), cet orgue remplace un orgue de petites dimensions placé dans le choeur "à costé du jubé". Ce premier instrument aurait été réalisé en 1673 par Jean Maurel et Antoine Boat.
Selon les sources, Christophe Moucherel installe le nouvel orgue en 1737, un an après celui de la cathédrale Sainte-Cécile. Selon les sources, il parle de l'orgue qu'il a accomodé "celle de la collégiale d'Alby, nommée Saint-Salvy, qui étoit dans un mauvais état, reçue par trois connoisseurs, Messieurs Pradine, Organiste et Maître de Musique de la Cathédrale, Treille, Organiste de la cathédrale, et Ferrant, organiste dudit Saint-Salvy".
La documentation manque pour connaître avec précision le détail des travaux mais il semble que Moucherel ait agrandit le buffet dans sa largeur, réutilisant alors partiellement certains tuyaux. L'orgue compte alors 3 claviers et 25 jeux.
Au 19e siècle, l'orgue est remanié pour mieux correspondre à l'esthétique romantique et demeure ainsi jusqu'aux années 1920. En 1929, le chanoine Vayssière, prêtre à Saint-Salvy et organiste décide de reconstruire l'orgue selon les critères de l'époque : jeux de fonds denses et profonds, ajouts de mutations, mise en place d'une transmission pneumatique. Le positif dos est vidé, tous les tuyaux sont mis dans le grand buffet avec 37 jeux réels, on en obtient 60 à la console (dédoublement). Ces travaux sont confiés à Maurice Puget. En 1930, l'orgue est inauguré par Adolphe Marty et Marcel Dupré. L'instrument n'a plus subi aucune modification depuis.

Description

Catégorie technique :
facture d'orgue ; menuiserie ; ébénisterie
Matériaux et technique :
bois : taillé, décor en bas relief, décor en ronde bosse
Commentaire descriptif :
Le buffet, de forme légèrement convexe, comporte un grand faisceau central à neuf tuyaux. Il est flanqué de 4 tourelles de même hauteur entre lesquelles certaines plates-faces sont cintrées. Le positif compte de 3 tourelles et est flanqué de petites plates-faces. Le tout prend assise sur un immense piédouche. Un garde-corps en ferronnerie conduit des tribunes à l'orgue.
L'instrument compte 3 claviers Grand Orgue, Positif Expressif, Récit Expressif, chacun comptant 56 notes et un pédalier droit à l'allemande avec 32 notes.
Représentation :
renommée ; trompette ; flamme ; feuille d'acanthe ; cartouche ; entrelacs ; palmette
Précision sur la représentation :
Chacune des tourelles du buffet est surmonté d'un dôme à imbrication d'où émergent des flammèches. La tourelle centrale supporte une renommée qui joue de la trompette. La console inférieure de chaque tourelle présente un décor de palmettes et de feuilles d'acanthes. Des chutes de feuillages, palmettes et éléments végétaux ornent les claires-voies. La partie inférieure du buffet porte un décor de couronnes végétales.
Le piédouche monumental porte un décor de cartouches sculptées, feuilles d'acanthes et entrelacs stylisés.
Précisions sur les dimensions :
Dimensions non prises

Localisation

Commune :
Albi
Adresse :
Saint-Salvy (parvis)
Aire d'étude :
Tarn
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Salvy

Oeuvres liées

Détail du pilier et de ses chapiteaux dans l'avant-dernière travée, collatéral sud.
L'acte de donation établi vers 940, atteste qu'un chapitre de clercs placé sous le patronage de saint Salvi est déjà présent à cette époque à Albi. Des laïcs offrent à "l'abbé Gaubert et aux clercs de Saint-Salvi", un emplacement limité au sud et à l'est par un petit ruisseau, à l'ouest par l'alleu d'un certain Mafred, et à l'est par la paroisse Sainte- Martiane, que ce texte cite p

Illustrations


Albi (Tarn), église paroissiale Saint-Salvy.
Référence : IVR73_20128152656NUCA - Vue de l'orgue depuis l'est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Albi (Tarn), église paroissiale Saint-Salvy.
Référence : IVR73_20138150215NUCA - Vue d'ensemble depuis le choeur. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Sources :
Lacger (chanoine de ), Les grandes orgues de Saint-Salvy, oeuvre de Christophe Moucherel de Toul, 1737, dans "Inauguration solennelle des grandes orgues de la collégiale Saint-Salvy", p. 3 à 8
Dufourcq (Norbert), le livre de l'orgue français 1589-1789, p. 304-306 et 619.
Baschet (Philippe), Orgues en Midi-Pyrénées, Toulouse : Orgues Méridionales, 1982.
Référence :
IM81001410
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Chabbert Roland
Date de publication :
2012
Date de mise à jour :
2014/05/07
Date de la protection :
1943/07/15 : classé au titre objet
Précision sur la protection :
seul le buffet est protégé au titre objet.
Référence de la notice M.H. :
PM81000649 ; PM81000029