Recherche en cours...


Recherche

retable de Saint-Laurent

Le manuscrit Gardès signale que ce retable fut offert le 1er octobre 1737 par Joseph Amblard, curé et chanoine de Saint-Salvi. Ce retable a été déplacé. Il était originellem

Historique

Datation :
2e quart 18e siècle
Année(s) :
1737
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre :
Amblard, Joseph (commanditaire)
Commentaire historique :
Le manuscrit Gardès signale que ce retable fut offert le 1er octobre 1737 par Joseph Amblard, curé et chanoine de Saint-Salvi. Ce retable a été déplacé. Il était originellement situé contre l'élévation orientale de la chapelle voisine et flanqué de deux tableaux, aujourd'hui conservés à la sacristie.

Description

Catégorie technique :
menuiserie ; sculpture ; marbrerie
Matériaux et technique :
bois : peint, polychrome
Commentaire descriptif :
Le retable architecturé se compose de deux colonnes posées sur un épais stylobate et soutenant un entablement et d'un fronton. Les colonnes sont peintes en faux-marbre. Au centre dans une niche, une statue de saint Laurent repose sur une console ornée. La niche est flanquée de trophées en relief, l'entablement est enrichi de consoles.
Représentation :
ange ; ornement végétal ; colombe ; fleur ; nuée
Précision sur la représentation :
Les deux colonnes sont sommées d'un chapiteau composite. Les consoles qui ornent l'entablement sont ornées de motifs feuillagés. Les trophées qui flanquent la niche centrale sont composés de motifs végétaux et de fleurs. La console soutenant la statue de saint Laurent est ornée d'angelots. La niche est bordée d'une couronne de lauriers. La partie supérieure du retable porte un panneau cintré sur lequel se remarque la colombe du Saint-Esprit dans une nuée.
Dimensions :
la = 200 cm

Localisation

Commune :
Albi
Adresse :
Saint-Salvy (parvis)
Aire d'étude :
Tarn
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Salvi
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
dans la chapellle Saint-Laurent, contre l'élévation nord.

Oeuvres liées

Détail du pilier et de ses chapiteaux dans l'avant-dernière travée, collatéral sud.
L'acte de donation établi vers 940, atteste qu'un chapitre de clercs placé sous le patronage de saint Salvi est déjà présent à cette époque à Albi. Des laïcs offrent à "l'abbé Gaubert et aux clercs de Saint-Salvi", un emplacement limité au sud et à l'est par un petit ruisseau, à l'ouest par l'alleu d'un certain Mafred, et à l'est par la paroisse Sainte- Martiane, que ce texte cite p
Statue de saint Laurent
La sculpture de saint Laurent fait partie intégrante du retable qui fut offert le 1er octobre 1737 par Joseph Amblard, curé et chanoine de Saint-Salvi.

Illustrations


Albi (Tarn), église paroissiale Saint-Salvi.
Référence : IVR73_20138101176NUCA - Vue d'ensemble du retable contre l'élévation nord de la chapelle. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Albi (Tarn), église paroissiale Saint-Salvi.
Référence : IVR73_20138101177NUCA - Détail de la partie centrale du retable. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
Lacger (Louis de), Saint-Salvi, dans Congrès archéologique de France, Toulouse, 1929, p. 451.

Informations complémentaires

Référence :
IM81001403
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Chabbert Roland
Date de publication :
2012
Date de mise à jour :
2014/05/07
Date de la protection :
1975/02/20 : classé au titre objet
Référence de la notice M.H. :
PM81000439 ; PM81000440 ; PM81000441