Recherche en cours...


Recherche

tableau : Le baiser de Judas et son cadre

Cette grande huile sur toile a été peinte par Pierre Madelmont en 1920

Historique

Datation :
1er quart 20e siècle
Année(s) :
1920
Auteur de l'oeuvre :
Madelmont Pierre (peintre)
Auteur de la source figurée :
Hébert Ernest (d'après, peintre)
Stade de la création :
copie
Commentaire historique :
Cette grande huile sur toile a été peinte par Pierre Madelmont en 1920 d'après une oeuvre originale du peintre Hébert Ernest, exécutée en 1853 et conservée au musée Ernest Hébert à La Tronche (38).
Notice succincte :
Cette grande huile sur toile a été peinte par Pierre Madelmont en 1920

Description

Catégorie technique :
peinture ; menuiserie
Matériaux et technique :
toile (support) : peinture à l'huile ; bois : taillé, mouluré, peint, faux bois
Commentaire descriptif :
Le tableau est une huile sur toile de format rectangulaire vertical fixée sur le mur sud de la nef. Le cadre mouluré est peint faux bois. La toile porte des inscriptions peintes en lettres rouges en bas à droite.
Représentation :
sujet biblique (baiser de Judas : Christ : en pied, de face, effet de lumière ; Judas : en pied, de trois quarts, baiser ; apôtre : en pied, de dos, lanterne ; apôtre : trois, en pied, de face)
Précision sur la représentation :
Jésus se tient en pied dans la pénombre, éclairé de face par une lanterne tenu par un apôtre. Il tourne légèrement la tête pour regarder Judas qui se tient derrière lui et l'étreint, se penchant en avant pour l'embrasser. A la gauche du Christ se tiennent quelques apôtres qui regardent la scène.
Dimensions :
h = 250 ; la = 180
Marques et inscriptions :
inscription (lecture incertaine, peinte, sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
Une inscription est peinte en lettres rouges en bas à droite de la peinture. Sa lecture est incertaine : "d'après Hebert / 8 mai".

Localisation

Commune :
Bretenoux
Aire d'étude :
Lot
Edifice de conservation :
chapelle puis église paroissiale Sainte-Catherine
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
nef, mur sud

Oeuvres liées

L'édification de l'église Sainte-Catherine doit être reliée à la fondation de la ville nouvelle de Villefranche d'Orlinde (aujourd'hui Bretenoux), par Guérin de Castelnau, peu avant 1277. L'église de la bastide a longtemps été une simple annexe de Notre-Dame de Félines (commune de Prudhomat), jusqu'à ce qu'elle soit élevée au rang d'église paroissiale, en remplacement de l'église m

Illustrations


Bretenoux (Lot), chapelle cimetériale puis église paroissiale Sainte-Catherine.
Référence : IVD46_20134600167NUCA - Vue d'ensemble du tableau : Le baiser de Judas. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Référence :
IM46105664
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2014/07/31
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Observations :
à protéger ISMH?
Conseil général du Lot