Recherche en cours...


Recherche

tabernacle architecturé à ailes

Ce tabernacle en bois sculpté et doré pourrait dater de la 2ème moitié du 17e siècle. D'après un cliché de 1977, Il prenait place sur un autel dans la chapelle sud, derrièr

Historique

Datation :
2e moitié 17e siècle (?)
Commentaire historique :
Ce tabernacle en bois sculpté et doré pourrait dater de la 2ème moitié du 17e siècle. D'après un cliché de 1977, Il prenait place sur un autel dans la chapelle sud, derrière le tableau représentant La Crucifixion actuellement déposé dans la sacristie (IM46105643).
Notice succincte :
Ce tabernacle en bois sculpté et doré pourrait dater de la 2ème moitié du 17e siècle. D'après un cliché de 1977, Il prenait place sur un autel dans la chapelle sud, derrière un tableau représentant La Crucifixion.

Description

Catégorie technique :
sculpture ; menuiserie
Matériaux et technique :
bois (en plusieurs éléments) : taillé, sculpté, doré, peint, polychrome, décor en relief, décor dans la masse, décor en bas-relief, décor rapporté, mouluré
Commentaire descriptif :
La description du tabernacle s'appuie sur un cliché pris par M. Escat le 5 juillet 1977. Le tabernacle entièrement en bois sculpté, doré et peint polychrome est à trois pans prolongés par des ailerons sculptés à volute. Il se compose d'un soubassement sculpté, d'une partie médiane où prennent place la porte cintrée encadrée de colonnettes torses et surmontée d'un décor sculpté, les médaillons latéraux sculptés en bas relief, l'entablement et la corniche moulurée. L'ensemble est rythmé par des pilastres sculptés. La corniche supporte des urnes ainsi qu'une exposition à colonnettes torses et dont la base est sculptée. Le cadrage du cliché ne permet pas de décrire la partie supérieure de l'exposition.
Représentation :
ornement (urne, ange : tête, végétaux : chute, ange terme, feuillage : en frise) ; figure (Vierge à l'Enfant, ? : en buste : saint Joseph, ? : en buste)
Précision sur la représentation :
Le soubassement du tabernacle et la base de l'exposition accueillent des motifs de tête d'ange aux grandes ailes déployées, motif répété au-dessus de la porte. Les pilastres forment des anges termes à chute de végétaux. Les médaillons latéraux présentent des personnages en buste peu visibles sur le cliché : peut-être une Vierge à l'Enfant à gauche et saint Joseph à droite. Les ailerons latéraux forment des volutes de feuillage. L'entablement supporté par les pilastres accueille une frise de feuillage.
Précisions sur les dimensions :
dimensions non prises

Localisation

Commune :
Prudhomat
Lieu-dit ou secteur urbain :
Castelnau
Aire d'étude :
Lot
Edifice de conservation :
collégiale Saint-Jean puis Saint-Louis
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
chapelle sud

Oeuvres liées

Portail ouest.
Cette église qui remplace un édifice plus ancien, sans doute du 13e siècle, a été élevée à partir de 1507 par Jacques de Castelnau, suivant le voeu de son père, le baron Jean II de Castelnau-Caylus, chambellan de Louis XI, mort en 1505. Elle fut érigée en collégiale par le pape Jules II et dédiée dans un premier temps à saint Jean. Ce n'est qu'à la fin du 16e siècle qu'elle est pl

Illustrations


Prudhomat (Lot), collégiale Saint-Jean puis Saint-Louis.
Référence : IVD46_20134600090NUCA - Vue d'ensemble du tabernacle en 1977 - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Référence :
IM46105643
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2014/07/31
Date de la protection :
1979/07/13 : inscrit au titre objet
Référence de la notice M.H. :
PM46106881
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Observations :
Le dernier recolement, en date du 5 mai 1987, atteste de la présence et du bon état du tabernacle a cette date.
Conseil général du Lot