Recherche en cours...


Recherche

ensemble du maître-autel : autel tombeau, 2 gradins d'autel, tabernacle

L'autel tombeau en marbre, très similaires aux deux autels secondaires, ainsi que les gradins ornés de rinceaux végétaux et le tabernacle pourraient dater du 18e siècle. Les t

Historique

Datation :
18e siècle
Commentaire historique :
L'autel tombeau en marbre, très similaires aux deux autels secondaires, ainsi que les gradins ornés de rinceaux végétaux et le tabernacle pourraient dater du 18e siècle. Les traces sur les maçonneries à l'aplomb des gradins et en élévation pourraient indiquer l'existence à l'origine d'un décor en marbre plus important et aujourd'hui disparu.
Notice succincte :
L'autel tombeau en marbre, très similaires aux deux autels secondaires, ainsi que les gradins ornés de rinceaux végétaux et le tabernacle pourraient dater du 18e siècle. Les traces sur les maçonneries à l'aplomb des gradins et en élévation pourraient indiquer l'existence à l'origine d'un décor en marbre plus important et aujourd'hui disparu.

Description

Catégorie technique :
marbrerie ; sculpture
Matériaux et technique :
marbre (veiné, rouge, blanc) : taillé, poli, mouluré ; bois (en plusieurs éléments) : taillé, sculpté, mouluré, décor en relief, décor dans la masse, décor rapporté, peint, polychrome, faux or, doré à la feuille d'or
Commentaire descriptif :
L'ensemble de l'autel majeur prend place contre l'élévation ouest du choeur, sur un emmarchement en bois à trois degrés. Il se compose d'un autel tombeau en marbre veiné rouge et blanc, de plan rectangulaire à élévation galbée. L'autel est accolé à la maçonnerie qui supporte deux gradins en bois peint gris. Le devant du gradin inférieur accueille, sur la largeur de l'autel, un décor en bois sculpté rapporté et doré. Les parties latérales de ce gradin ainsi que l'ensemble du devant du gradin supérieur sont ornés de ce même décor, cette fois peint faux or. Le gradin inférieur supporte sur les côtés deux caissons en bois et au centre le tabernacle, entièrement en bois doré à la feuille d'or et peint polychrome pour les carnations du décor historié. Sur la face antérieure il forme une urne accueillant un riche décor en relief notamment sur la porte cintrée. La face postérieure est plane.
Représentation :
ornement (godron, tore, scotie, baguette, vase, fleuron) ; ornement végétal (feuillage : rinceau, fleur : bouquet, feuille, feuille d'acanthe, laurier, feuille, en frise) ; figure (ange : tête ; Christ : berger, portant, mouton)
Précision sur la représentation :
La face avant des gradins est ornée d'une frise de rinceaux végétaux fleuris et enroulés. La base galbée du tabernacle est ornée de feuilles longues, de feuilles polylobées type acanthe et de bouquets de fleurs retournés. Cette base est surmontée d'une moulure composée d'une scotie renversée, d'une baguette et d'un tore godronné. La partie médiane est décorée de deux bouquets de fleurs dans des vases. La porte est ornée du Christ berger portant un mouton sur ses épaules. L'ensemble est surmonté d'un tore godronné et d'une succession de petites moulures au centre desquelles est fixée une tête d'ange surmontée d'une planche servant d'exposition. Elle est surmontée d'un tore ceint d'une frise de feuilles de laurier, puis d'un bouquet de fleurs avec des feuilles d'acanthe. L'ensemble est sommet d'un plateau godronné et d'un fleuron feuillagé.
Précisions sur les dimensions :
dimensions non prises
Etat de conservation :
mauvais état
Précisions sur l'état :
Les très nombreuses fissures et manques du marbre ont été rebouchés au mortier. Le décor en applique de bois manquant sur les faces avant des gradins a vraisemblablement été peint à l'imitation. Le tabernacle présente de nombreux manques dans le bois et la dorure, notamment au niveau de la porte.

Localisation

Commune :
Belmont-Bretenoux
Aire d'étude :
Lot
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Cyr
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
choeur

Oeuvres liées

Vue du chevet depuis le sud-est.
L'église actuelle date principalement du 15e siècle. Elle présente à l'origine une nef à deux travées et un chevet plat ; deux chapelles lui sont ajoutées au sud et au nord. Le choeur a aussi été augmenté de deux espaces qui l'encadrent au nord et au sud. L'église a été remaniée, avec en particulier le doublement des chapelles latérales qui les a transformées en bas-côtés, à l '
Le rédacteur de la notice vous propose de voir aussi :
Vue d'ensemble de l'autel secondaire dédié à saint Joseph.
L'autel tombeau à élévation galbée et placage de marbre rose local est similaire à celui du maître autel et de l'autel secondaire dédié à saint Joseph. Il date vraisemblablement du 18e siècle tout comme le tableau représentant l'Assomption saint François de Sales. Le tabernacle et les gradins d'autel sont plus récents, peut être de la 1ère moitié du 19e siècle et atteste du remont
Vue d'ensemble du tableau : L'Assomption.
L'autel tombeau à élévation galbée et placage de marbre rose local est similaire à celui du maître autel et de l'autel secondaire dédié à saint Joseph. Il date vraisemblablement du 18e siècle. Le tableau représentant l'Assomption de la Vierge est sans doute l'oeuvre d'après gravure d'un artiste local. Il est datable du 19e siècle, tout comme le tabernacle et les gradins d'autel.

Illustrations


Belmont-Bretenoux (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVD46_20134600008NUCA - Vue d'ensemble du maître-autel. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Belmont-Bretenoux (Lot), église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette.
Référence : IVD46_20134600009NUCA - Vue d'ensemble du tabernacle du maître-autel. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Référence :
IM46105614
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2012
Date de mise à jour :
2014/07/31
Conseil général du Lot