Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

ensemble du maître-autel : retable architecturé à niche, 4 gradins d'autel et tabernacle à ailes architecturé

Ce retable exécuté avec les boiseries peu après 1640, comporte un riche décor qui emprunte au repertoire baroque et occupe tout l'espace disponible. Le retable présente égale

Historique

Datation :
2e quart 17e siècle
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre :
la Roche François de (commanditaire)
Commentaire historique :
Le grand retable de l'autel majeur, tout comme les boiseries, a été réalisé autour des années 1640 sous la direction du prieur dominicain François de la Roche, pour être installé dans le choeur de l'église du couvent des Chartreux de Cahors.
Notice succincte :
Ce retable exécuté avec les boiseries peu après 1640, comporte un riche décor qui emprunte au repertoire baroque et occupe tout l'espace disponible. Le retable présente également des scènes de la vie du Christ et un certain nombre de saints. Saint Bruno est notamment associé à saint Jean-Baptiste. Leurs regards convergent vers la Vierge à l'Enfant qui occupe l'emplacement central, reflètant l'importance du culte marial au moment de la Contre-Réforme.

Description

Catégorie technique :
menuiserie ; sculpture
Matériaux et technique :
bois (en plusieurs éléments) : taillé, sculpté, décor en relief, ronde bosse, peint, polychrome, doré à la feuille d'or
Commentaire descriptif :
Le retable architecturé et les boiseries occupent les élévations des cinq pans du choeur. L'ensemble est en bois sculpté, peint polychrome et doré à la feuille d'or. L'autel de plan rectangulaire à élévation droite accueille sur le devant un riche décor en relief rapporté. Il est surmonté de quatre gradins d'autel également décorés. La partie centrale des trois derniers gradins forme une porte ouvrant sur une niche. Les gradins supportent le tabernacle de plan en demi-lune. Il se déploie sur deux niveaux, sommé par un dôme sur lequel est fixée une statuette. Le premier niveau accueille au centre la porte du tabernacle formant un bas relief historié, encadrée par deux colonnettes cannelées à chapiteau corinthien. Les deux travées latérales, séparées par des colonnettes similaires, accueillent une statuette et un bas-relief historié. L'ensemble est surmonté d'une corniche moulurée, d'un entablement et d'une balustrade derrière laquelle prend place le second registre du tabernacle également organisé en cinq travées. Elles forment chacune une niche dont la partie supérieure est ornée d'une coquille. Chaque niche accueille une ronde bosse de petit format. L'ensemble est surmonté d'une corniche moulurée formant un fronton plein cintre au-dessus de la travée centrale. La corniche supporte un dôme à écailles surmonté d'un clocheton ajouré et d'une ronde bosse. Les ailes du tabernacle sont également sculptées de niches accueillant une ronde bosse. Elles sont surmontées d'un fronton. Les ailes se prolongent latéralement par une petite travée formant également une niche accueillant une ronde bosse. L'ensemble du tabernacle est orné d'un riche décor en relief sculpté, rapporté ou dans la masse.
Représentation :
ornement (motif rocaille, ange, ange terme, fruit : chute, guirlande, cuir, feuillage : rinceau, laurier : guirlande) ; figure (femme : en buste ; saint Pierre : en pied, de face, clef ; saint Paul : en pied, de face, épée ; saint Jean Baptiste : en pied, de face, ermite ; saint Bruno : en pied, de face, moine ; homme : en pied, de face, à l'antique ; homme : évêque ; Vierge à l'Enfant : en pied, de face ; Christ : en pied, de face) ; scène biblique (Christ : battu, soldat, bâton, fouet, roseau ; Nativité)
Précision sur la représentation :
L'ensemble du retable accueille un important décor ornemental appartenant au style rocaille. Angelots, ange termes, chutes de fruits, guirlande, cuirs découpés, rinceaux de feuillage enroulés agrémentent les différents niveaux de décor. Le centre du devant d'autel est orné d'un buste de femme dans un encadrement de feuilles de lauriers. La porte du tabernacle accueille la scène de la Nativité : elle est encadrée par les statuettes de saint Pierre et saint Paul. Les panneaux latéraux représentent le Christ battu par des soldats avec des bâtons à gauche et avec une verge et un fouet à droite. Les statuettes des ailes représentent saint Jean-Baptiste en ermite à gauche et saint Bruno en toge de moine à droite. Les deux petites statuettes aux extrémités représentent un personnage masculin vêtu à l'antique non identifié à gauche et un évêque non identifié à droite. Le regard de saint Jean-Baptiste et saint Bruno convergent vers la statuette de la Vierge à l'Enfant qui prend place au centre du registre supérieur. Le dôme est sommé d'une statue représentant le Christ ressuscité.
Précisions sur les dimensions :
dimensions non prises

Localisation

Commune :
Lalbenque
Aire d'étude :
GR 65
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Quirin
Référence de l'édifice de conservation :
IM46105557
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
choeur

Oeuvres liées

Crypte : gisant de saint François d'Assise
La première mention connue de la paroisse apparaît en 1090 à l'occasion de la dédicace de l'église qui vient d'être bâtie par l'abbé de Marcilhac, et le prieur de Lalbenque est mentionné en 1193 ; le prieuré (conventuel ?) disparaît avec la guerre de Cent ans, la paroisse restant un bénéfice de l'abbaye de Marcilhac jusqu'à la Révolution (Clary, 1986). L'édifice actuel semble avoir
Vue d'ensemble du choeur depuis la chaire.
Cet ensemble baroque est remarquable par son homogénéité et l'exubérance de son décor représentatif de la grande production baroque du 17e siècle. L'autel et les boiseries portent la marque de leur commanditaire, le couvent des Chartreux de Cahors, ordre fondé par saint Bruno, et dans le choeur duquel l'ensemble était installé jusqu'à la Révolution. L'édifice et ses biens vendus comme

Illustrations


Lalbenque (Lot), église paroissiale Saint-Quirin.
Référence : IVD46_20124600267NUCA - Vue d'ensemble de l'autel majeur. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
Référence :
IM46105558
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2012
Date de mise à jour :
2014/05/05
Date de la protection :
1974/10/10 : classé au titre objet
Précision sur la protection :
La protection concerne l'ensemble du décor baroque du choeur.
Référence de la notice M.H. :
PM46106341
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Conseil général du Lot