Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

ensemble de l'autel secondaire de style néo-gothique : autel tombeau, gradin d'autel, tabernacle architecturé, retable architecturé à niche

Cet autel secondaire et son retable semblent homogènes et datent vraisemblablement du 19e siècle.

Historique

Datation :
19e siècle
Commentaire historique :
Cet ensemble autel et retable semble former un ensemble homogène datant du 19e siècle.
Notice succincte :
Cet autel secondaire et son retable semblent homogènes et datent vraisemblablement du 19e siècle.

Description

Catégorie technique :
menuiserie ; sculpture ; peinture ; céramique
Matériaux et technique :
bois (en plusieurs éléments) : taillé, peint, polychrome, faux marbre, doré, décor en relief, décor dans la masse, décor rapporté ; plâtre (en plusieurs éléments) : moulé, peint, polychrome, décor en relief, doré
Commentaire descriptif :
L'ensemble de l'autel et du retable est en bois taillé, sculpté et peint polychrome avec des rehauts de dorures sur les décors. Les décors rapportés sont en plâtre moulé et peint polychrome. L'autel est un autel tombeau de plan rectangulaire à élévation droite. Le devant d'autel comporte une arcature trilobée et rapportée ainsi que des éléments de décor en relief rapporté. L'autel est surmonté de deux gradins d'autel qui supportent le tabernacle. Il s'agit également d'un parallélépipède simple, cantonné de part et d'autre de la porte de deux colonnettes à chapiteaux de feuillage et sommé d'un toit à quatre pans. La porte du tabernacle est en arc brisé et accueille un décor en relief rapporté. La partie supérieure du retable est divisée en trois travées séparées par des colonnettes à chapiteaux feuillagés et surmontées par des arcs brisées agrémentés de pinacles et d'un décor en relief rapporté. Les arcs comportent une arcature interne polylobée et rapportée. Les travées latérales accueillent des petites rondes bosses sous des dais ajourés. L'arc central abrite une ronde bosse en bois sculpté (IM46105548). L'autel accueille une nappe, deux chandeliers et une croix d'autel (non étudiés).
Représentation :
ornement (feuille : en volute ; ange : tête) ; symbole religieux (calice, ostie, I.H.S.) ; figure (ange : en pied, de face, saint Joseph,? : en pied, de face, fleur de lys ; Christ en majesté : assis : trône ; saint Pierre : en pied, de face, clef)
Précision sur la représentation :
Le devant d'autel accueille trois personnages sous l'arcature : saint Joseph (?) tenant un livre et une fleur de lys, le Christ en majesté assis sur un trône et saint Pierre tenant les clefs du Paradis. La porte du tabernacle est décoré d'un calice et d'une hostie frappée de l'I.H.S.Deux anges en pied et de face prennent place dans les travées latérales du retable. Les chapiteaux sont ornés de feuillage et de têtes d'ange. Le dessus des arcs accueille des crochets formés par du feuillage enroulé.
Précisions sur les dimensions :
dimensions non prises
Etat de conservation :
mauvais état ; manque
Précisions sur l'état :
L'oeuvre est globalement sale et présente plusieurs manques dans la peinture et dans les décors.
Marques et inscriptions :
inscription concernant l'iconographie (peinte, sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
Inscription peinte sous le Christ en majesté : "VENITE AD ME OMNES".

Localisation

Commune :
Lalbenque
Aire d'étude :
GR 65
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Quirin
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
première chapelle sud en partant du choeur.

Oeuvres liées

Crypte : gisant de saint François d'Assise
La première mention connue de la paroisse apparaît en 1090 à l'occasion de la dédicace de l'église qui vient d'être bâtie par l'abbé de Marcilhac, et le prieur de Lalbenque est mentionné en 1193 ; le prieuré (conventuel ?) disparaît avec la guerre de Cent ans, la paroisse restant un bénéfice de l'abbaye de Marcilhac jusqu'à la Révolution (Clary, 1986). L'édifice actuel semble avoir
Vue d'ensemble de la statue : Pietà.
On appelle Pietà ou Vierge de Pitié un thème artistique de l'iconographie chrétienne représentant la Vierge Marie pleurant son fils mort posé sur ses genoux avant la mise au tombeau. Celle-ci est en bois sculpté, peint et doré et date du 18e siècle.

Illustrations


Lalbenque (Lot), église paroissiale Saint-Quirin.
Référence : IVD46_20124600255NUCA - Vue d'ensemble de l'autel secondaire. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
Référence :
IM46105547
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2012
Date de mise à jour :
2014/05/05
Conseil général du Lot