Recherche en cours...


Recherche

croix-reliquaire de la Vraie Croix

Cette croix-reliquaire de la Vraie Croix en métal doré est une oeuvre sérielle de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle.

Historique

Datation :
limite 18e siècle 19e siècle
Commentaire historique :
Cette croix-reliquaire de la Vraie Croix en métal doré est une oeuvre sérielle de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle.
Notice succincte :
Cette croix-reliquaire de la Vraie Croix en métal doré est une oeuvre sérielle de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle.

Description

Catégorie technique :
orfèvrerie
Matériaux et technique :
métal (en plusieurs éléments) : décor en relief, décor dans la masse, décor rapporté ; verre : rouge, blanc, taillé ; tissu : blanc ; cire : moulé, rouge, décor en relief, décor dans la masse
Commentaire descriptif :
Ce reliquaire de la Vraie Croix prend la forme d'une croix en métal doré. Il comporte un pied circulaire comportant un décor en relief dans la masse, surmonté d'un noeud sphérique supportant la croix proprement dite. La croix accueille un décor ajouré agrémenté de cabochons de verre blanc et rouge. La relique est placée dans une monstrance circulaire, au centre de la croix, enfermée dans une petite boîte, sur fond de tissu blanc. Au dos de la monstrance, la relique est cachetée à l'aide d'un sceau en cire rouge comportant un décor en relief.
Représentation :
ornement végétal (palmette, fleurs de lys) ; armoirie (évêque)
Précision sur la représentation :
Le pied accueille un décor de palmettes. La croix est ajourée de motifs végétaux stylisés et enroulés. Les écoinçons sont ornés de fleurs de lys. Le sceau en cire comporte des armoiries d'évêque non identifiées.
Dimensions :
h = 22 ; la = 12
Marques et inscriptions :
inscription concernant l'iconographie (latin, manuscrit, sur l'oeuvre) ; armoiries (non identifiées, fondues, sur partie rapportée)
Précisions sur les inscriptions :
L'inscription manuscrite en latin sous la relique : "SS. Crucis".

Localisation

Commune :
Lalbenque
Aire d'étude :
GR 65
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Quirin
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
sacristie

Oeuvres liées

Crypte : gisant de saint François d'Assise
La première mention connue de la paroisse apparaît en 1090 à l'occasion de la dédicace de l'église qui vient d'être bâtie par l'abbé de Marcilhac, et le prieur de Lalbenque est mentionné en 1193 ; le prieuré (conventuel ?) disparaît avec la guerre de Cent ans, la paroisse restant un bénéfice de l'abbaye de Marcilhac jusqu'à la Révolution (Clary, 1986). L'édifice actuel semble avoir

Illustrations


Lalbenque (Lot), église paroissiale Saint-Quirin.
Référence : IVD46_20124600240NUCA - Vue d'ensemble de la croix. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
Référence :
IM46105540
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2012
Date de mise à jour :
2014/05/05
Conseil général du Lot