Recherche en cours...


Recherche

chaire à prêcher

Les inscriptions gravées indiquent que la chaire a été exécutée par F.P. Calmon Sp, à Cahors en 1846. Cependant elles pourraient concerner uniquement l'ornementation en terre

Historique

Datation :
18e siècle ; 2e quart 19e siècle
Année(s) :
1846
Auteur de l'oeuvre :
Calmon F. P. (menuisier)
Lieu d'exécution :
lieu d'exécution : Midi-Pyrénées, 46, Cahors
Commentaire historique :
Les inscriptions gravées indiquent que la chaire a été exécutée par F.P. Calmon Sp, à Cahors en 1846. Cependant elles pourraient concerner uniquement l'ornementation en terre cuite qui aurait pu venir orner une chaire plus ancienne dont les parties sculptées et notamment la frise de lauriers de la base sont caractéristiques du 18e siècle.
Notice succincte :
Les inscriptions gravées indiquent que la chaire a été exécutée par F.P. Calmon Sp, à Cahors en 1846. Cependant elles pourraient concerner uniquement l'ornementation en terre cuite qui aurait pu venir orner une chaire plus ancienne dont les parties sculptées, notamment la frise de lauriers de la base, sont caractéristiques du 18e siècle. Les décors en terre cuite représentent des scènes de la vie de la Vierge jusqu'à la naissance du Christ.

Description

Catégorie technique :
menuiserie ; sculpture ; céramique
Matériaux et technique :
bois (en plusieurs éléments) : taillé, sculpté, vernis, décor en relief, décor dans la masse, décor rapporté ; terre cuite : moulé, décor en relief, décor dans la masse, peint, faux bois ; plâtre : moulé, marron
Commentaire descriptif :
Il subsiste de la chaire uniquement la cuve à cinq pans. Celle-ci est en bois taillé et verni. Elle accueille sur quatre faces des plaques moulées en terre cuite peint faux bois présentant un décor en bas-relief. Ces plaques sont entourées d'une baguette rapportée de même facture et présentant un décor en relief dans la masse. La partie inférieure de la cuve est moulurée et présente un épais tore circulaire en bois sculpté surmonté d'une moulure en doucine et d'un filet présentant un décor en relief dans la masse. La cuve présente deux moulurations intermédiaires de part et d'autre du décor de plaque de terre cuite formées d'un listel et d'une baguette rapportée en terre cuite présentant un décor en relief dans la masse. La corniche moulurée de la cuve comporte également deux baguettes continues rapportées en terre cuite présentant un décor en relief dans la masse. Au niveau des angles, la cuve accueille des consoles qui supportent pour trois d'entres elles un personnage en ronde bosse rapporté en plâtre et peint marron.
Représentation :
ornement géométrique (perle, ove, rais de coeur) ; ornement végétal (laurier : feuille, frise) ; scène biblique (Nativité de Marie : Anne, couché, femme, enfant, bain, intérieur, lit ; Annonciation : Marie, Gabriel, archange, nuée, rayon, colombe, saint Esprit ; Visitation : Marie, Elizabeth, Zacharie, Joseph, maison ; Adoration des berges : Marie, Joseph, Enfant Jésus, étable, boeuf, âne, berger) ; figure (évangéliste : en pied, de face, Matthieu, ange, Jean, aigle, Marc, lion)
Précision sur la représentation :
Les demi-reliefs représentent des scènes de la vie de la Vierge : la Nativité, l'Annonciation, la Visitation et l'adoration des bergers. Les personnages en ronde bosse sont Matthieu, accompagné de l'ange, Jean avec l'aigle et Marc avec le lion. Le tore inférieur forme une couronne de feuilles de laurier. Il est surmonté d'un rang de perles. Les deux baguettes intermédiaires forment des frises d'oves. Les plaques de terre cuite sont encadrées par des baguettes présentant des frises de rais de coeur. La mouluration supérieure est ornée d'une frise d'oves et d'une frise de motifs géométriques enroulés.
Précisions sur les dimensions :
dimensions non prises
Etat de conservation :
manque ; élément
Précisions sur l'état :
Il ne reste de la chaire que la cuve qui sert de tribune au sol. Les parties rapportées en terre cuite présentent de très importantes lacunes. Une infestation d'insectes xylophages ancienne a fragilisé la base de la cuve.
Marques et inscriptions :
date (gravé, sur l'oeuvre) ; marque d'auteur (gravé, sur l'oeuvre) ; inscription concernant le lieu d'exécution (gravé, sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
Ces inscriptions sont gravées à l'intérieur de la cuve : "F.P. CALMON Sp / A CAHORS 1846".

Localisation

Commune :
Montcuq
Aire d'étude :
GR 65
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Hilaire
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
choeur

Oeuvres liées

Extrait du plan cadastral 2010 L.
D'après l'abbé Clary, la première mention connue d'un recteur de l'église Saint-Hilaire date de 1269 (op. cit.), mais aucun document ne nous renseigne sur la construction de l'église. L'architecture et surtout le décor sculpté du choeur (têtes de feuilles, feuilles molles...) inclinent à en situer la construction dans les deux dernières décennies du 13e siècle, et pas au-delà. Le bras

Illustrations


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVD46_20114605757NUCA - Vue d'ensemble. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46105397
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2014/05/05
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Conseil général du Lot