Recherche en cours...


Recherche

tableau : La Déploration du Christ

Ce tableau représentant la scène de la Déploration du Christ date vraisemblablement du 19e siècle. Il est mentionné dans l'inventaire des biens de l'église de 1906 sous le ti

Historique

Datation :
19e siècle
Commentaire historique :
Ce tableau représentant la scène de la Déploration du Christ date vraisemblablement du 19e siècle. Il est mentionné dans l'inventaire des biens de l'église de 1906 sous le titre de Compassion.
Notice succincte :
Ce tableau représentant la scène de la Déploration du Christ date vraisemblablement du 19e siècle. Il est mentionné dans l'inventaire des biens de l'église de 1906 sous le titre de Compassion.

Description

Catégorie technique :
peinture
Matériaux et technique :
toile (support) : peinture à l'huile ; bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, peint, doré
Commentaire descriptif :
Le tableau est une peinture à l'huile sur toile, de format rectangulaire vertical. Le cadre en bois est mouluré et doré.
Représentation :
scène biblique (Déploration : Marie, femme, Marie-Madeleine : agenouillé, Christ : mort, couché, croix, ciel, apparition : Dieu, lumière, croix, linceul)
Précision sur la représentation :
Le tableau représente la scène de la Déploration. Le Christ mort repose allongé sur les genoux de Marie qui semble défaillir dans les bras d'une femme. A droite du Christ, Marie-Madeleine agenouillée lève les mains au ciel en regardant le Christ étendu. La croix à laquelle est accrochée un linceul, prend place à gauche en arrière-plan. Dans l'angle supérieur droit, Dieu apparait dans un rayon de lumière les mains tendues.
Dimensions :
h = 200 ; l = 130
Précisions sur les dimensions :
dimensions approximatives
Etat de conservation :
manque
Précisions sur l'état :
Quelques lacunes dans la couche picturale et le vernis.

Localisation

Commune :
Montcuq
Aire d'étude :
GR 65
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Hilaire
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
nef

Oeuvres liées

Extrait du plan cadastral 2010 L.
D'après l'abbé Clary, la première mention connue d'un recteur de l'église Saint-Hilaire date de 1269 (op. cit.), mais aucun document ne nous renseigne sur la construction de l'église. L'architecture et surtout le décor sculpté du choeur (têtes de feuilles, feuilles molles...) inclinent à en situer la construction dans les deux dernières décennies du 13e siècle, et pas au-delà. Le bras

Illustrations


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVD46_20114605748NUCA - Vue d'ensemble. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Sources :
AD Lot. 2 Q art. 9. Inventaire de 1906, en application de la Loi du 9 Décembre 1905 relative à la Séparation de l'Eglise et de l'Etat réalisé le 24 janvier 1906 en l'église Saint-Hilaire de Montcuq, en présence du curé Jules Lespinet, de Justin Brugel, président du bureau des Marguilliers et de Etienne Clovis receveur des domaines.
Référence :
IM46105390
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2014/05/05
Conseil général du Lot