Recherche en cours...


Recherche

reliquaire-monstrance de sainte Philomène

Ce reliquaire contenant les reliques ex. ossibus de sainte Philomène pourrait dater du 3ème quart du 19e siècle. Le tombeau de Philomène est découvert au début du 19e siècle

Historique

Datation :
3e quart 19e siècle
Année(s) :
1859
Commentaire historique :
Le certificat d'authenticité conservé dans la sacristie (non étudié) et concernant le reliquaire de sainte Philomène indique une date de 1859.
Notice succincte :
Ce reliquaire contenant les reliques ex. ossibus de sainte Philomène pourrait dater du 3ème quart du 19e siècle. Le tombeau de Philomène est découvert au début du 19e siècle. A la suite de merveilleuses faveurs (guérisons, miracles de toute sorte) obtenues après des prières devant les reliques de la sainte, sa dévotion se diffuse rapidement. Cependant son existence en tant que martyre est mise en doute et en 1961 l'Eglise supprime la fête de Philomène des calendriers liturgiques.

Description

Catégorie technique :
orfèvrerie
Matériaux et technique :
bronze (en plusieurs éléments) : fondu, moulé, doré, décor en relief, décor dans la masse ; verre : taillé ; velours uni : violet ; papier ; os
Commentaire descriptif :
Le reliquaire adopte la forme d'un ostensoir. En bronze doré, il comporte un pied circulaire riveté, une tige comportant un noeud ovoïde surmonté d'un cylindre de verre qui contient la relique ex ossibus fixée sur un morceau de velours rouge dans un médaillon cylindrique en verre. La monstrance est surmontée d'une croix trilobée. Les parties en bronze comportent un décor en relief dans la masse.
Représentation :
ornement animal (écaille) ; ornement végétal (feuillage : rinceau, fleur)
Précision sur la représentation :
Le noeud est orné de feuilles découpées accrochées à la base de la tige et formant rosace. Le noeud ainsi que les deux bandes encadrant le cylindre de verre présentent une frise de rinceaux végétaux fleuris. Le dôme est orné d'écailles.
Dimensions :
h = 36 ; d = 13
Marques et inscriptions :
inscription (latin, manuscrit, sur étiquette)
Précisions sur les inscriptions :
L'inscription en latin est écrite à la main sur une étiquette sous la relique : "s. Philum. VM".

Localisation

Commune :
Montcuq
Aire d'étude :
GR 65
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Privat
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
sacristie

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Privat.
Référence : IVD46_20114605687NUCA - Vue d'ensemble. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Privat.
Référence : IVD46_20114605688NUCA - Vue d'ensemble du certificat d'authenticité. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46105370
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2014/05/05
Date de la protection :
1977/03/22 : inscrit au titre objet
Référence de la notice M.H. :
PM46106713
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Conseil général du Lot