Recherche en cours...


Recherche

harmonium

Cet harmonium date très vraisemblablement de la seconde moitié du 19e siècle.

Historique

Datation :
2e moitié 19e siècle
Commentaire historique :
Cet harmonium date très vraisemblablement de la seconde moitié du 19e siècle.
Notice succincte :
Cet harmonium date très vraisemblablement de la seconde moitié du 19e siècle.

Description

Catégorie technique :
menuiserie ; facture d'instruments de musique
Matériaux et technique :
bois (structure) : taillé, mouluré, peint, faux bois ; bronze (décor) : fondu, décor en relief, décor dans la masse ; ivoire (garniture) : taillé ; porcelaine (garniture) : glaçure, peint
Commentaire descriptif :
Cet harmonium est composé d'un meuble en bois peint faux bois, de plan rectangulaire à élévation droite, avec un clavier simple fermé par un abattant tenu par des charnières en métal. La façade est ornée de deux colonnettes latérales, et présente dans sa partie inférieure une découpe en accolade pour loger le pédalier à air. Les poignées latérales de préhension permettant de déplacer l'harmonium sont en bronze. Les touches du clavier sont plaquées en ivoire. Les 16 tirants de registres situés au-dessus du clavier portent les noms des jeux sur des pastilles en porcelaine blanche.
Représentation :
ornement à forme végétale
Précision sur la représentation :
Les poignées latérales sont ornées de rinceaux végétaux.
Etat de conservation :
en état de marche

Localisation

Commune :
Lascabanes
Aire d'étude :
GR 65
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Georges
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
chapelle latérale sud

Oeuvres liées

Nef vue depuis le choeur.
La plus ancienne mention connue de l'église semble être de 1345, lorsqu'elle est donnée au chapelain du cardinal Jean de Via (Clary, 1986). Il semble que l'édifice ait été entièrement reconstruit après la guerre de Cent ans : on sait qu'une cloche est fondue par Pierre Rahard, d'Aurillac, en 1470 (J. Lartigaut, 2000), mais sa fabrication traduit-elle un début d'aisance ou bien marque-t-el

Illustrations


Lascabanes (Lot), église paroissiale Saint-Georges.
Référence : IVD46_20114605570NUCA - Vue d'ensemble. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46105312
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2014/05/05
Conseil général du Lot