Recherche en cours...


Recherche

maître-autel de style néo-roman : gradin d'autel et tabernacle

Cet autel, commandé sur catalogue, figure à l'inventaire des biens de l'église de 1906 consécutif à la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905

Historique

Datation :
2e moitié 19e siècle
Commentaire historique :
Cet autel, commandé sur catalogue, figure à l'inventaire des biens de l'église de 1906 consécutif à la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905

Description

Catégorie technique :
marbrerie
Matériaux et technique :
brique ; marbre (en plusieurs éléments, veiné gris) : taillé, poli, décor à relief gravé, doré, décor en relief, récor rapporté, décor dans la masse
Commentaire descriptif :
Le maître-autel est composé d'une maçonnerie de brique recouvert d'un placage en marbre gris veiné. Il comporte un décor à relief gravé dans la masse et doré. L'autel est de plan rectangulaire à élévation droite. Le devant d'autel comporte 3 travées scandées de colonnettes dont les chapiteaux présentent un décor en relief dans la masse. Le tabernacle est scandé de 2 colonnettes et encadré de gradins à redents. La porte du tabernacle présente un décor en relief dans la masse.
Représentation :
ornement végétal (feuille, fleur : rose, fleur : lys), couronne, étoile, A.M., calice, hostie, rayon
Précision sur la représentation :
Outre une modénature architecturale reprenant le vocabulaire roman (arcatures plein cintre) le devant d'autel et le tabernacle sont scandés de colonnettes dont les chapiteaux à feuillages sont dorés. Le devant d'autel et le gradin sont ornés de rinceaux de feuillage. La travée centrale du devant d'autel est ornée du monogramme MA, celui de la Vierge, encadré par une couronne au-dessus et une étoile au-dessous. Les travées latérales accueillent un décor de fleurs de lys et de roses. La porte du tabernacle est ornée d'un calice et de l'hostie apparaissant dans des rayons.
Etat de conservation :
bon état

Localisation

Commune :
Labastide-Marnhac
Lieu-dit ou secteur urbain :
Saint-Rémy
Aire d'étude :
GR 65
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Rémy
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
choeur

Oeuvres liées

Vue du chevet depuis le sud-est.
L'édifice primitif, caractérisé par son abside polygonale, semble remonter à la fin du 12e ou au 13e siècle. Le choeur a été remanié vers la fin du 15e siècle ou au siècle suivant, époque à laquelle a été repercée la grande fenêtre d'axe à réseau flamboyant, originellement accompagnée de deux autres fenêtres semblables qui ont laissé quelques vestiges sur les pans immédiateme

Illustrations


Labastide-Marnhac (Lot), .
Référence : IVD46_20114605193NUCA - Vue générale. - Couteau, Anaïs, (c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du Sud du Lot
Sources :
AD Lot. 2 Q 1 34/35. Inventaire de 1906, en application de la Loi du 9 Décembre 1905 relative à la Séparation de l'Eglise et de l'Etat, église de Saint-Rémy, en présence de l'abbé Cabanel, curé de la paroisse.
Référence :
IM46105134
Copyright :
(c) Conseil général du Lot ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Couteau Anaïs
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2014/12/04
Conseil général du Lot