Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

peinture monumentale

Le manque d'information concernant la dépose des fragments ne permet pas d'attester qu'ils décoraient bien originellement l'enfeu. Ces fragments ont pu être déplacés. Ce modè

Historique

Datation :
2e moitié 12e siècle
Commentaire historique :
Le manque d'information concernant la dépose des fragments ne permet pas d'attester qu'ils décoraient bien originellement l'enfeu. Ces fragments ont pu être déplacés. Ce modèle de rinceaux peuplés d'animaux, dont le tracé rappelle quelque peu celui de Saint-Savin, place la réalisation de ces peintures dans la seconde moitié du 12e siècle. Dans sa thèse, Virginie Czerniak rapproche le rinceau de Souillac de celui de la Table des canons de la Bible de Santa Cruz et de celui de la page de la Genèse de la Bible de Burgos.

Description

Catégorie technique :
peinture murale
Matériaux et technique :
enduit : peinture à la chaux
Représentation :
figure (homme, nimbe) ; figure (ange) ; ornement (à rinceaux peuplés)
Précision sur la représentation :
Un premier fragment, près du centre de l'enfeu, représente un personnage masculin en buste, nimbé. Le second fragment souligne l'intrados de l'arc délimitant l'enfeu sur le côté ouest : il s'agit d'un ange (on peut encore observer la pointe d'une aile) revêtu d'une tunique blanche aux manches évasées sous une étoffe jaune, qui lève le bras gauche. L'ange est encadré sur la droite par un bandeau de deux rinceaux, rouge et bleu-gris, posés sur un fond sombre. Les deux tiges principales sont réunies à intervalle régulier par des bagues jaunes. Les rinceaux dessinent ainsi des sortes de médaillons ovales habités par des animaux associés deux à deux. On peut ainsi voir deux poissons (un rouge et un bleu-gris), disposés côte à côte et dont les bouches touchent les becs de deux oiseaux. D'autres animaux peuplent ce rinceaux dont deux petits quadrupèdes.
Dimensions :
dimensions non prises
Etat de conservation :
oeuvre déposée ; mauvais état
Précisions sur l'état :
Les fragments de peintures ont été déposés sur une toile aujourd'hui très usée, déchirée. Ces déchirements ont entraîné une perte de matière picturale. Les deux fragments présentent des écaillages très importants. On ne possède aucun document relatif à cette dépose, mais l'état de la toile atteste de son ancienneté. On peut également noter la présence de l'oxydation d'un pigment au niveau de l'oeil du personnage en buste. Une étude de conservation des peintures a été menée par Diane Henry-Lormelle en avril 2010.

Localisation

Commune :
Souillac
Aire d'étude :
Lot
Edifice de conservation :
abbaye de bénédictins Sainte-Marie
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
enfeu ouvert dans le mur sud de la tour-porche occidentale.

Oeuvres liées

Vue aérienne depuis l'ouest.
L'abbaye Sainte-Marie de Souillac doit son origine aux moines bénédictins de Saint-Pierre d'Aurillac qui établirent ici un prieuré au Xe siècle. L'église romane, du XIIe siècle, présente le double intérêt d'offrir un ensemble sculpté de haute qualité et d'être, avec la cathédrale de Cahors, la seule église à file de coupoles du Haut-Quercy qui nous ait été conservée. Le chevet e

Illustrations


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20034600296NUC - Enfeu : personnage masculin en buste, nimbé. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20034600297NUC - Enfeu : personnage masculin en buste, nimbé. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20034600298NUC - Enfeu : ange. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20034600299NUC - Enfeu : rinceau peuplé : deux quadrupèdes. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20034600301NUC - Enfeu : rinceau peuplé : deux poissons. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20034600302NUC - Enfeu : rinceau peuplé : deux quadrupèdes. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20094602148NUCA - Photographie de 1966. Peintures murales de l'ébrasement sud de l'arcature sud du porche : partie d'un personnage. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) RMN.


Souillac (Lot), église abbatiale Sainte-Marie.
Référence : IVR73_20094602149NUCA - Photographie de 1966. Vestige de la peinture murale du fond de l'arcature sud du porche : tête. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) RMN.


Documents liés

Bibliographie :
Czerniak (Virginie), La peinture murale médiévale en Quercy (XIIe-XVie siècle), Thèse de Doctorat sous la direction de Jacques Lacoste, Université Michel de Montagne Bordeaux 3, 2004.

Informations complémentaires

Référence :
IM46000872
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Malherbe Camille ; Decottignies Sylvie
Date de publication :
2010
Date de mise à jour :
2014/06/04
Date de la protection :
1953/08/01 : classé au titre objet
Référence de la notice M.H. :
PM46000290
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Conseil général du Lot