Recherche en cours...


Recherche

tableau et son cadre : Le Ravissement de saint Paul

L'attribution de ce tableau à l'église paroissiale Saint-Etienne intervient à la suite de demandes répétées de la commune de Cajarc. A partir de 1859, il est en effet demand

Historique

Datation :
3e quart 19e siècle
Année(s) :
1868
Auteur de l'oeuvre :
Lassalle Camille-Léopold, dit : Cabaillot (peintre)
Auteur de la source figurée :
Poussin Nicolas (d'après, peintre)
Atelier ou manufacture :
Française (école)
Lieu d'exécution :
lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris
Lieu de provenance :
dépôt de l'Etat
Stade de la création :
copie (de peinture)
Commentaire historique :
L'attribution de ce tableau à l'église paroissiale Saint-Etienne intervient à la suite de demandes répétées de la commune de Cajarc. A partir de 1859, il est en effet demandé l'envoi d'une statue ou d'un tableau représentant "Saint Etienne, premier martyr", patron de la paroisse qui compte alors 1700 habitants. Cette requête est appuyée par le prince Joachim Murat. Il est indiqué dans les dossiers de la série F21 aux AN que l'administration ne peut répondre à cette demande en raison de l'absence de statue ou de modèles pouvant être copiés. En 1868, il est passé commande au peintre Camille-léopold Lassalle dit Cabaillot de cette copie d'après le tableau exécuté vers 1649-50 par le peintre français Nicolas Poussin. Le tableau original est conservé au Musée du Louvre (inv 7288). Il s'agit d'un achat par commande à l'artiste, le montant de la commande s'élevant à 800 francs. Portant le numéro d'inventaire FNAC FH 868-58, le tableau est déposé en 1868 dans l'église paroissiale. Afin d'obtenir une représentation du saint patron paroissial, le peintre lotois Joseph Piazza réalise, à la demande de la commune, en 1869 un tableau représentant le Martyre de saint Etienne pour l'autel secondaire de cette même église.

Description

Catégorie technique :
peinture ; menuiserie
Matériaux et technique :
toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile ; bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré
Commentaire descriptif :
Le tableau est une peinture à l'huile sur toile. La toile est constituée d'un seul lé, elle est de format rectangulaire vertical. Le cadre, en bois, est taillé et mouluré. Il est assemblé en onglet avec vis de rappel. Il est doré et comporte un cartel. L'oeuvre est accrochée par le biais d'un crochet et d'un tenon fixés dans le pilier.
Représentation :
figures bibliques (saint Paul de Tarse, lévitation, nuée : ange, attribut : épée, livre, fond de paysage)
Précision sur la représentation :
Le tableau représente la scène de la lévitation de saint Paul de Tarse, enlevé au ciel par 3 anges dans une nuée. Au premier plan, posé sur un livre, rappel de ses Epîtres, figure l'épée, principal attribut de saint Paul. A l'arrière-plan de l'encadrement architecturé, se dessine un fond de paysage de collines boisées avec un lac sur la gauche.
Dimensions :
h = 219,5 ; la = 180
Précisions sur les dimensions :
Dimensions de la toile à l'ouverture du cadre. Dimensions avec le cadre : h = 247, la = 207,5, pr = 6.
Etat de conservation :
mauvais état
Précisions sur l'état :
La toile est couverte d'un chancis généralisé. Elle comporte quelques trous et une déchirure horizontale en haut à gauche. Le tableau présente quelques repeints sommaires en bas à gauche et à droite. La toile a un peu bougé du châssis, en haut et sur la gauche. Le cadre se démantibule sur le côté gauche.
Marques et inscriptions :
inscription concernant le donateur (peinte, sur cartel)
Précisions sur les inscriptions :
Inscription (sur le cartel du cadre) : "Donné par l'Empereur 1868".

Localisation

Commune :
Cajarc
Aire d'étude :
Lot
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Etienne
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
bas-côté sud, accroché contre le pilier nord de la 2e travée

Oeuvres liées

Extrait du plan cadastral 2010 AK01.
Les vestiges les plus anciens ne semblent pas antérieurs au 16e siècle. L'église a probablement été endommagée pendant les guerres de Religion puis réparée. Si Ghislaine Legrand (op. cit.) ne mentionne que des réparations intérieures effectuées par l'architecte Hector Malo dans les années 1840, l'abbé Clary fait état de réparations en 1850, comprenant la reconstruction du chevet et

Illustrations


Cajarc (Lot), église paroissiale Saint-Etienne.
Référence : IVR73_20024602174NUCA - Vue d'ensemble de l'oeuvre, huile sur toile, copie d'après Poussin par Camille-Léopold Lassalle dit Cabaillot, 1868. - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cajarc (Lot), église paroissiale Saint-Etienne.
Référence : IVR73_20024602175NUCA - Vue de l'oeuvre, huile sur toile, copie d'après Poussin par Camille-Léopold Lassalle dit Cabaillot, 1868. - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cajarc (Lot), église paroissiale Saint-Etienne.
Référence : IVR73_20024602176NUCA - Vue de la partie supérieure de la toile : Ravissement de saint Paul par une nuée d'anges. - Balsente, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Référence :
IM46000559
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Guiochon Xavier-Philippe ; Balsente Sylvie
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/08/09