Recherche en cours...


Recherche

ostensoir-soleil

Cet ostensoir est l'oeuvre de l'orfèvre Armand Catliat qui a exercé à Lyon de 1819 à 1838. Le poinçon de garantie qu'il porte a été mis en service en 1838, l'ostensoir a don

Historique

Datation :
2e quart 19e siècle
Année(s) :
1838
Auteur de l'oeuvre :
Catliat Armand (orfèvre)
Lieu d'exécution :
lieu d'exécution : Rhône-Alpes, 69, Lyon
Commentaire historique :
Cet ostensoir est l'oeuvre de l'orfèvre Armand Catliat qui a exercé à Lyon de 1819 à 1838. Le poinçon de garantie qu'il porte a été mis en service en 1838, l'ostensoir a donc été réalisé cette même année.

Description

Catégorie technique :
orfèvrerie
Matériaux et technique :
argent : doré, gravé, ciselé, repoussé, décor en relief
Commentaire descriptif :
Le pied de l'ostensoir est vissé.
Représentation :
ornement végétal ; symbole christique (agneau mystique, vigne, épis) ; nuée
Précision sur la représentation :
L'agneau pascal est placé sur un fond de nuée et gloire. Des épis de blé et des grappes de raisins sont présents à divers endroits du pied, également orné par des angelots. L'ensemble porte aussi un décor de rocaille et des nuées entourent la lunette.
Dimensions :
h = 60 ; la = 17,5 ; pr = 14
Précisions sur les dimensions :
largeur des rayons = 17,5
Précisions sur l'état :
La lunule a disparu.
Marques et inscriptions :
poinçon de maître ; garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
Précisions sur les inscriptions :
Poinçon identifié : Armand Catliat, orfèvre à Lyon de 1819 à 1838 (Beuque). Le poinçon est orné des initiales A, C, S et d'une mouche ; il est insculpé sur la croix et la monture de la lunette. En revanche, les rayons et le pied portent des bigornes non identifiées.

Localisation

Commune :
Cahors
Lieu-dit ou secteur urbain :
Saint-Cirice
Aire d'étude :
Cahors périphérie
Edifice de conservation :
église paroissiale Saint-Cyr et Sainte-Juliette
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
sacristie

Oeuvres liées

Vue d'ensemble de la nef depuis la porte d'entrée.
Cette église, rattachée à l'église Saint-Pierre de Cahors, a conservé un pan de maçonnerie en pierre de taille, probablement du Moyen Age, sur le mur de fond de la chapelle de droite. Bâtie sur un plan rectangulaire allongé et orienté, au moins jusqu'en 1812, l'église a été entièrement remaniée durant le 19e siècle et elle présente désormais un plan en croix latine.

Illustrations


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600761NUCA - Vue de la face antérieure. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600762NUCA - Détail du revers de l'ostensoir. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600763NUCA - Détail d'un poinçon au niveau du pied. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), église paroissiale Saint-Cirice.
Référence : IVR73_20044600760NUCA - Vue d'ensemble. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46000460
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice ; Aleyrangues Alexia
Date de publication :
2004
Date de mise à jour :
2013/11/19
Ville de Cahors