Recherche en cours...


Recherche

garniture de cheminée : pendule, 2 chandeliers

De très nombreuses garnitures de cheminée ornées d'un bronze d'art ont été produites au tournant du 20e siècle. L'allégorie du Progrès qui orne celle-ci est en accord avec

Historique

Datation :
limite 19e siècle 20e siècle
Auteur de l'oeuvre :
Picault Emile Louis (sculpteur)
Commentaire historique :
Emile Louis Picault, auteur de la statuette, a exposé au salon en 1863 et 1909 et la garniture de cheminée peut donc être datée de la fin du 19e siècle ou du début du 20e siècle. Nous ne connaissons ni le fondeur ni le fabriquant.
Notice succincte :
De très nombreuses garnitures de cheminée ornées d'un bronze d'art ont été produites au tournant du 20e siècle. L'allégorie du Progrès qui orne celle-ci est en accord avec l'idéologie du lycée.

Description

Catégorie technique :
horlogerie ; bronze d'art ; marbrerie
Matériaux et technique :
bronze : fondu, patine ; marbre (rouge) ; émail
Commentaire descriptif :
La pendule, dont le cadran est émaillé, est orné d'une statuette dont le socle pivote sur un axe ; le bras droit de la statuette est rapporté.
Représentation :
jeune homme : nu, compas
Précision sur la représentation :
Le Progrès est figuré sous les traits d'un homme jeune, dont la nudité est seulement cachée par un drapé à hauteur du bassin. Il tient dans la main droite un compas posé sur une sphère ; il avait peut-être dans la main gauche un autre attribut. A ses pieds, un livre évoque la Science dont le Progrès est fils.
Dimensions :
h = 18 ; la = 29 ; pr = 20,3
Précisions sur les dimensions :
dimensions de la pendule. Hauteur de la statuette : 46 cm. Dimensions des chandeliers : h = 74,2 cm ; la = 20
Précisions sur l'état :
Une anse d'un chandelier est cassée. L'allégorie du Progrès avait peut-être un attribut dans la main gauche.
Marques et inscriptions :
signature (sur l'oeuvre) ; numéro de série (sur l'oeuvre) ; inscription concernant l'auteur (sur cartel) ; inscription concernant l'iconographie (sur cartel) ; inscription concernant l'iconographie (sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
Signature : E. Picault et numéro de série : 006, sur le sol de la statuette ; un cartel en cuivre fixé sur le socle rappelle le nom du sculpteur et donne le titre de l'oeuvre : "Le Progrès par E. Picault". Inscription concernant l'iconographie, gravée sur une feuille posée sur le sol : "Fils de la science, Il entraîne l'homme dans son évolution ascendante et éternelle".

Localisation

Commune :
Cahors
Adresse :
Président Wilson (rue du) 105
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Edifice de conservation :
collège de jésuites actuellement collège Gambetta

Oeuvres liées

Vue des bâtiments du collège, depuis le sud-est, avant la construction de la bibliothèque.
Le caractère exceptionnel de l'actuel collège Gambetta tient sans doute, en premier lieu, à l'histoire du site, voué depuis le 15e siècle à l'enseignement, à travers le collège Saint-Michel et le collège de Quercy, puis le collège des jésuites, du début du 17e siècle jusqu'à la Révolution. Des premiers ne subsiste de visible que le portail Renaissance de la chapelle, alors que les b

Illustrations


Cahors (Lot), collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600133NUCA - Ensemble vu de face. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600134NUCA - Détail de la pendule : socle et cadran. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600135NUCA - Statuette de la pendule : revers. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46000405
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/07/16
Ville de Cahors