Recherche en cours...


Recherche

calice et patène

Calice et patène de la première moitié du 19e siècle dus à l'orfèvre parisien Edme Galez.

Historique

Datation :
1ère moitié 19e siècle
Auteur de l'oeuvre :
Gelez Edme (orfèvre)
Lieu d'exécution :
lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris
Commentaire historique :
Le calice et la patène ont été réalisés par l'orfèvre parisien Edme Gelez, probablement entre 1819 et 1838 d' après les poinçons officiels, peut-être en réutilisant une coupe un peu antérieure.
Notice succincte :
Calice et patène de la première moitié du 19e siècle dus à l'orfèvre parisien Edme Galez.

Description

Catégorie technique :
orfèvrerie
Matériaux et technique :
argent : repoussé, ciselé au mat, doré
Représentation :
ornement à forme végétale (blé) ; Vierge : sacré coeur ; saint Jean-Baptiste ; saint Bruno (?) ; agneau mystique, pélican mystique, croix ; IHS, croix, sacré coeur, couronne d'épines
Précision sur la représentation :
La fausse coupe est ornée de bouquets d'épis de blé séparant trois médaillons où figurent, en buste, la Vierge tenant le Sacré coeur, saint Jean Baptiste enfant et un religieux tenant une croix, peut-être saint Bruno. L'ornementation du pied est organisée en trois cantons où sont représentés, sur des fonds de paysage bâti, l'agneau mystique, le pélican mystique et la croix. La patène est ornée de l'IHS surmonté de la croix et du Sacré coeur placés dans la couronne d'épines.
Dimensions :
h = 34 ; d = 16,7
Précisions sur les dimensions :
dimensions du calice.
Marques et inscriptions :
poinçon de maître ; grosse garantie Paris 1819-1838 ; 1er titre Paris 1819-1838 ; moyenne garantie Paris 1809-1819
Précisions sur les inscriptions :
Poinçon de maître de l'orfèvre parisien Edme Gelez. Les trois poinçons de maître, de grosse garantie et de titre sont insculpés sur la coupe et le pied du calice ainsi que sur la patène. La coupe porte cependant en plus le poinçon de moyenne garantie (sauf erreur d'identification) en usage à Paris de 1809 à 1819.

Localisation

Commune :
Cahors
Adresse :
Président Wilson (rue du) 105
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Edifice de conservation :
chapelle du collège de jésuites, actuellement collège Gambetta

Oeuvres liées

Chapelle, élévation nord, portail.
Chapelle funéraire du cimetière des pauvres créé à cet endroit vers 1251, et alors dédiée Saint-Michel, la chapelle est rattachée au collège du même nom puis au collège de Quercy. Devenue chapelle du collège des Jésuites sous le vocable de Saint-Ignace-de-Loyola, en hommage au fondateur de l'ordre, elle est entièrement rénovée à partir de 1605. C'est aujourd'hui le seul exemple co

Illustrations


Cahors (Lot), chapelle du collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600154NUCA - Ensemble. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), chapelle du collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600155NUCA - Coupe, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), chapelle du collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600156NUCA - Pied, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), chapelle du collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600157NUCA - Pied, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), chapelle du collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600158NUCA - Coupe, détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), chapelle du collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20034600159NUCA - Pied, détail du décor. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46000403
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/07/16
Ville de Cahors