Recherche en cours...


Recherche

porte-encensoir ; encensoir ; navette à encens

Ensemble composite dont porte-encensoir néo-gothique, de la 2e moitié du 19e siècle, est sans doute la pièce la plus intéressante. Les porte-encensoirs sont, semble-t-il, peu
Oeuvre non localisée

Historique

Datation :
2e moitié 19e siècle (?)
Notice succincte :
Ensemble composite dont porte-encensoir néo-gothique, de la 2e moitié du 19e siècle, est sans doute la pièce la plus intéressante. Les porte-encensoirs sont, semble-t-il, peu souvent conservés.

Description

Catégorie technique :
bronze d'art
Matériaux et technique :
bronze : fondu, ciselé, doré ; bronze : fondu, argenté
Commentaire descriptif :
La hampe porte un anneau ouvert pour placer la navette à encens ; elle s'achève en tige dont l'enroulement porte deux crochets, l'un pour l'encensoir, l'autre pour le seau à aspersion (manquant). Le porte-encensoir est en bronze doré, l'encensoir et la navette en bronze argenté.
Représentation :
ornement à forme végétale ; fumée
Précision sur la représentation :
Une fumée stylisée orne le dessus de la navette. Le porte-encensoir s'achève en crosse végétale portant fleurs et feuilles.
Dimensions :
h = 146 ; la = 35,5
Précisions sur les dimensions :
dimensions du porte-encensoir. Dimensions de l'encensoir : hauteur = 22 cm, diamètre = 12 cm ; dimensions de la navette : hauteur = 7,7 cm, longueur = 12,9 cm.
Etat de conservation :
oeuvre composite
Précisions sur l'état :
Le porte-encensoir, l'encensoir et la navette ne sont pas du même style et ne formaient donc probablement pas un ensemble à l'origine.

Localisation

Commune :
Cahors
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Edifice de conservation :
couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
sacristie

Oeuvres liées

Choeur, maître-autel.
Appelés à Cahors en 1226, les frères prêcheurs, dits aussi "dominicains" ou "jacobins", ont d'abord occupé l'église Saint-Géry, faisant construire à proximité les bâtiments claustraux nécessaires. Une trentaine d'années plus tard, Arnaud Béraldi, bourgeois de Cahors (et seigneur de Cessac en 1260), achète un terrain situé à Cabessut, près de l'église paroissiale Saint-Pierre, pou

Illustrations


Cahors (Lot), couvent de dominicains ; église paroissiale du Sacré-Coeur.
Référence : IVR73_20024600352NUCA - Vue d'ensemble. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46000387
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/07/16
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Observations :
Ces porte-encensoirs sont semble-t-il devenus assez rares (à en juger d'après les recensements actuels) et celui-ci mériterait à ce titre d'être protégé.
Ville de Cahors