Recherche en cours...


Recherche

bénitier ?

Ce bénitier, datable au plus tard du 18e siècle, est une oeuvre un peu exceptionnelle en raison de son origine étrangère. C'était peut-être à l'origine un lustre d'église.

Historique

Datation :
18e siècle (?)
Commentaire historique :
La fonction et l'origine de cet objet sont incertaines. La forme qui rappelle les luminaires des églises orientales et les trous réalisés dans le col permettraient de faire l'hypothèse d'une suspension. L'inscription est en revanche plus en rapport avec la fonction de bénitier. L'objet est mentionné en 1876, et il est en effet probable qu'il ait été apporté dans le collège par les jésuites, ce qui conduirait à le dater au plus tard du 18e siècle.
Notice succincte :
Ce bénitier, datable au plus tard du 18e siècle, est une oeuvre un peu exceptionnelle en raison de son origine étrangère. C'était peut-être à l'origine un lustre d'église.

Description

Catégorie technique :
dinanderie
Matériaux et technique :
cuivre (jaune) : repoussé ; cuivre (rouge)
Représentation :
ornement à forme végétale ; godrons
Précision sur la représentation :
La panse est ornée d'une guirlande de feuilles sur un champ de fleurettes entre deux registres de godrons.
Dimensions :
h = 35 ; d = 45
Précisions sur les dimensions :
Diamètre du col à l'ouverture = 32 cm.
Marques et inscriptions :
inscription (grec, gravée, sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
Inscription (transposée en caractères latins) : NIPSON ANOMEMATA ME MONAN OPSIN (Lave tes péchés et pas seulement tes mains). L'inscription est un palindrome : elle peut se lire de gauche à droite ou de droite à gauche.

Localisation

Commune :
Cahors
Adresse :
Président Wilson (rue du) 105
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Edifice de conservation :
chapelle du collège de jésuites, actuellement collège Gambetta

Oeuvres liées

Chapelle, élévation nord, portail.
Chapelle funéraire du cimetière des pauvres créé à cet endroit vers 1251, et alors dédiée Saint-Michel, la chapelle est rattachée au collège du même nom puis au collège de Quercy. Devenue chapelle du collège des Jésuites sous le vocable de Saint-Ignace-de-Loyola, en hommage au fondateur de l'ordre, elle est entièrement rénovée à partir de 1605. C'est aujourd'hui le seul exemple co

Illustrations


Cahors (Lot), chapelle du collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20014600473NUCA - Vue d'ensemble - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46000361
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/07/16
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Observations :
Son origine probablement étrangère en fait un objet rare.
Ville de Cahors