Recherche en cours...


Recherche

plaque funéraire de G. Donadieu et son fils

Cette plaque funéraire, qui provient du couvent des cordeliers détruit en 1895, est celle de G. Donadieu et de son fils, tous deux morts en 1259, membres d'une importante famille

Historique

Datation :
3e quart 13e siècle
Année(s) :
1259
Lieu de provenance :
lieu de provenance : Midi-Pyrénées, 46, Cahors, couvent de cordeliers
Notice succincte :
Cette plaque funéraire, qui provient du couvent des cordeliers détruit en 1895, est celle de G. Donadieu et de son fils, tous deux morts en 1259, membres d'une importante famille de Cahors au 13e siècle. Leur frère et oncle fit ériger la même année une chapelle pour le rachat de leurs âmes.

Description

Catégorie technique :
sculpture
Matériaux et technique :
marbre : blanc
Représentation :
croix
Précision sur la représentation :
Une croix fleurdelisée sculptée en méplat divise la plaque en quatre cantons dans lesquels est gravée l'inscription.
Dimensions :
h = 63 ; la = 52
Marques et inscriptions :
épitaphe (latin, gravé, sur l'oeuvre) ; date (latin, gravé, sur l'oeuvre)
Précisions sur les inscriptions :
Epitaphe et date : HIC JACET G. DONADIEU ET FILIUS EIUS G. QUORUM ANIME REQUIESCANT IN PACE AMEN ANNO DOMINI M CC LIX IIII IDUS MADII OBIIT PATER FILIUS VERO IN FESTO SANCTI ANDREHE (Ici gît G. Donadieu et son fils G. Que leurs âmes reposent en paix, amen. L'an du seigneur 1259, le 4 des ides de mai [12 mai] mourut le père, et le fils le jour de la fête de saint André [30 novembre]).

Localisation

Commune :
Cahors
Adresse :
Président Wilson (rue du) 105
Aire d'étude :
Cahors faubourg
Edifice de conservation :
chapelle du collège de jésuites actuellement collège Gambetta
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
Dans l'angle nord-ouest du collatéral ouest.

Oeuvres liées

Chapelle, élévation nord, portail.
Chapelle funéraire du cimetière des pauvres créé à cet endroit vers 1251, et alors dédiée Saint-Michel, la chapelle est rattachée au collège du même nom puis au collège de Quercy. Devenue chapelle du collège des Jésuites sous le vocable de Saint-Ignace-de-Loyola, en hommage au fondateur de l'ordre, elle est entièrement rénovée à partir de 1605. C'est aujourd'hui le seul exemple co

Illustrations


Cahors (Lot), chapelle du collège de Jésuites, actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20014600453NUCA - Détail. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), chapelle du collège de jésuites actuellement collège Gambetta.
Référence : IVR73_20014600452NUCA - Ensemble. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IM46000339
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2002
Date de mise à jour :
2013/07/16
Nature de la protection :
classé au titre objet
Date de la protection :
1912/06/28 : classé au titre objet
Référence de la notice M.H. :
PM46000050
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Observations :
La rareté des inscriptions médiévales conservées à Cahors et l'intérêt de celle-ci pour l'histoire de la ville justifient sa protection au titre des Monuments historiques.
Ville de Cahors