Recherche en cours...


Recherche

tombeau (gisant) (2), de Raymond de Cornil

Gisant de Raymond de Cornil, évêque de Cahors mort en 1293 : le gisant est situé dans un enfeu dans la 2e chapelle nord de la nef construite à la demande et avec les fonds de l

Historique

Datation :
limite 13e siècle 14e siècle
Année(s) :
1293
Auteur de l'oeuvre :
auteur inconnu
Commentaire historique :
Gisant de Raymond de Cornil, évêque de Cahors mort en 1293 : le gisant est situé dans un enfeu dans la 2e chapelle nord de la nef construite à la demande et avec les fonds de l' évêque. La tête de l' ange a été détruite en 1789 et celle de l' évêque, qui n' était plus fixée au corps, a été volée en 1979. Ce gisant a faussement été identifié comme étant celui de Sicard de Montaigu, évêque de Cahors mort en 1300, lors du classement au titre objet sur la liste de 1862.

Description

Catégorie technique :
sculpture
Matériaux et technique :
calcaire : taille (décor en haut relief)
Représentation :
évêque : vêtement liturgique, mitre, ange, lion, lit
Précision sur la représentation :
Sujet : évêque sculpté sur un lit de parade ayant à ses pieds un lion et un ange.
Dimensions :
h = 50 ; l = 220 ; la = 65
Etat de conservation :
manque
Précisions sur l'état :
Tête de l' évêque et tête de l' ange manquantes

Localisation

Commune :
Cahors
Aire d'étude :
Cahors centre
Edifice de conservation :
cathédrale Saint-Etienne
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice :
2e chapelle nord de la nef

Oeuvres liées

Chapelle Notre-Dame avant restauration des peintures, en 1980 : mur oriental, culot médian.
Avec une nef unique couverte de deux grandes coupoles, la cathédrale de Cahors compte parmi les grands édifices romans du Sud-Ouest. Son portail, dont le tympan illustre le martyre de saint Etienne et l'Ascension, s'inscrit dans la lignée de ceux de Moissac, de Carennac, de Beaulieu.£La rénovation gothique entreprise dès les années 1260 se manifeste surtout par la surélévation de l'abside

Illustrations


Cahors (Lot), cathédrale Saint-Etienne.
Référence : IVR73_19884600639V - Vue d'ensemble. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), cathédrale Saint-Etienne.
Référence : IVR73_19884600639VA - Vue d'ensemble. - Peiré, Jean-François, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), cathédrale Saint-Etienne.
Référence : IVR73_19894600365X - Détail du vêtement. - Soula, Christian, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), cathédrale Saint-Etienne.
Référence : IVR73_19894600366X - Détail du vêtement. - Soula, Christian, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), cathédrale Saint-Etienne.
Référence : IVR73_19894600367X - Ange vu de profil. - Soula, Christian, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
BENEJEAM-LERE (Mireille). Cahors et sa cathédrale : architecture et urbanisme à la recherche d'une unité. L'exemple de l'époque gothique. Thèse de doctorat de IIIe cycle sous la direction de M. le professeur Yves Bruand, Université de Toulouse-Le Mirail, multigraphié, 1989 ; t. I, 2 vol., 497 p., p. 234-235 ;
Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. LI (1930), p. 74 [séance du 1er décembre 1930, lecture par J. Calmon d'une notice sur le gisant, dont la tête a disparu]

Informations complémentaires

Référence :
IM46000014
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Ville de Cahors
Rédacteur(s) :
Bongiu Aurel
Date de publication :
1990
Date de mise à jour :
2013/07/16
Nature de la protection :
classé au titre objet
Date de la protection :
1862 : classé au titre objet
Intérêt de l'oeuvre :
à signaler
Ville de Cahors