Recherche en cours...


Recherche

chapelle dite Prétoire

Les comptes conservés à la mairie révèlent que les matériaux pour la construction de ce batiment sont acquis en 1921. Les 3.000 ardoises sont achetées à Toulouse et les trav

Historique

Datation principale :
2e quart 20e siècle ; 3e quart 20e siècle
Année(s) :
1921 - 1935
Justification de la datation :
daté par source
Auteur de l'oeuvre :
Salvy Paul (maçon)
Justification de l'attribution :
attribué par source
Commentaire historique :
Les comptes conservés à la mairie révèlent que les matériaux pour la construction de ce batiment sont acquis en 1921. Les 3.000 ardoises sont achetées à Toulouse et les travaux sont menés par le maçon Paul Salvy. L'abbé Bressols fait terminer l'aménagement intérieur et extérieur de cet édifice entre 1929 et 1935

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
brique ; pierre ; galet ; béton ; enduit ; crépi
Matériaux de la couverture :
ardoise
Plan :
plan allongé
Forme de la couverture :
toit à longs pans
Commentaire descriptif :
Ce bâtiment intitulé "Prétoire", est de plan rectangulaire, doté d'une charpente et d'un toit à longs pans couvert d'ardoises et précédé d'un porche reposant sur 4 colonnes. Ouvert grâce à une porte cintrée construite en pierre de taille (granite), cet édifice modeste est bâti en moellons équarris et noyés dans du mortier. L'ensemble est recouvert d'un crépi dessinant un faux chaînage d'angles sur les élévations antérieure et postérieure. Des tirants de métal consolident cet édifice carrelé de terre cuite.
Technique du décor :
sculpture (étudiée dans la base Palissy)

Localisation

Commune :
Aguts
Lieu-dit ou secteur urbain :
Litrone
Aire d'étude :
Tarn
Edifice de conservation :
mont calvaire ; ensemble cultuel
Référence de l'édifice de conservation :
IA81000392
Référence cadastrale :
2010 ZE 80
Milieu d'implantation :
en écart

Oeuvres liées

Localisation du calvaire sur le cadastre.
L'idée de la création du calvaire remonte au mois de novembre 1878, date à laquelle, l'abbé Mauriès, curé de Saint-Pierre d'Aguts fit donner une mission de 3 semaines par le père Bonnaventure, un moine franciscain. En mémoire de cette action, il fut décidé d'ériger une croix monumentale dont la réalisation n'intervient qu'en janvier 1879. Construite à la hâte et menaçant ruine, la c

Illustrations


Aguts (Tarn), chapelle.
Référence : IVR73_20118101388NUCA - Chapelle du prétoire, vue d'ensemble de l'élévation antérieure. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Aguts (Tarn), chapelle.
Référence : IVR73_20118101447NUCA - Vue de l'intérieur de la chapelle. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Sources :
Annales du Calvaire d'Aguts (1878-1996) ; Annales du Calvaire d'Aguts (1878-1996) ; archives départementales : Monographie du centenaire du calvaire, 1978 (C 3416-9)
Référence :
IA81000398
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Chabbert Roland
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2013/02/26