Recherche en cours...


Recherche

immeuble

La parcelle est vraisemblablement occupée dès le Moyen Age par l'enceinte urbaine. Le pilier en calcaire froid conservé sur la façade est pourrait dater du 13e ou du 14e siècl

Historique

Datation principale :
Milieu du Moyen Age ; 16e siècle ; 17e siècle ; limite 18e siècle 19e siècle ; 19e siècle
Commentaire historique :
La parcelle est vraisemblablement occupée dès le Moyen Age par l'enceinte urbaine. Le pilier en calcaire froid conservé sur la façade est pourrait dater du 13e ou du 14e siècle. Ses dispositions assurent qu'il est lié à la parcelle d'à côté (CD 158). Les parcelles sont toutefois bien distinctes sur les cadastres anciens. A en juger par l'épaisseur des briques, le voûtement de la cave pourrait remonter au 15e ou au 16e siècle. Il pourrait dans ce cas être contemporain de la porte en anse de panier largement chanfreinée dont la pénétration des piédroits dans l'arc par une mouluration arrondie est typique de cette période. L'observation des différents plans cadastraux montre que la parcelle a connu régulièrement des modifications. Comme pour la majorité des parcelles longeant le boulevard Gambetta, la partie ouest de la parcelle a été cédée par la ville au 17e siècle afin d'établir des terrasses. Pour ce que l'on en observe, l'immeuble et ses terrasses ne semblent toutefois dater que de la fin du 18e siècle ou le début du siècle suivant.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; crépi ; brique
Matériaux de la couverture :
tuile
Vaisseau(x) et étage(s) :
3 étages carrés ; étage de comble
Voûtes :
voûte en berceau
Escalier :
escalier tournant
Commentaire descriptif :
L'extension en terrasse côté ouest est constituée de commerces. La partie est de la parcelle est occupée par l'immeuble d'habitation dont l'état général remonte à la fin du 18e siècle ou au début du siècle suivant. Sur la façade principale, grâce à la différence de niveaux de toiture, on observe que la parcelle regroupe deux bâtiments initialement distincts comme le confirme le plan dressé par Calmon et Prat. La partie nord compte deux travées de fenêtres cintrées tandis que la partie de droite en compte trois. Sur la partie sud de cette façade, au niveau de l'étage de comble, une fenêtre en brique, cintrée, est associée à une fenêtre droite. La même association se retrouve sur la façade est laissant penser que ces ouvertures sont liées à des dispositions intérieures particulières (peut-être un corridor voûté ?). La façade est, donnant sur la rue Fondue Haute, conserve un pilier en calcaire froid avec imposte moulurée qui pourrait avoir été lié à un ancien pan de bois. Dans sa partie sud, la façade est percée d'une porte et de fenêtres à linteaux délardés pouvant dater de la fin du 18e siècle ou du début du 19e siècle. Certaines fenêtres conservent des châssis à petits carreaux de cette époque. Le bâtiment conserve cependant des vestiges d'ouvertures plus anciennes. Ainsi la porte en anse de panier largement chanfreinée et les quatre jours chanfreinés qui l'encadrent dateraient de la fin du 15e siècle ou de la première moitié du 16e siècle. La partie nord du bâtiment se distingue de la partie sud par ses fenêtres droites à encadrements brique et pierre. Elle conserve par ailleurs les traces d'un étage de mirandes attestant d'une intervention sur le bâtiment au 17e siècle.
La cave conserve des murs pouvant remonter au Moyen Age. Plus récent, son voûtement en berceau de brique pourrait n'avoir été mis en place qu'au 15e ou au 16e siècle.
L'escalier tournant qui dessert les étages résulte des remaniements opérés à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle, tout comme les portes palières encadrées par un chambranle mouluré d'un large boudin aplati typique de cette époque.

Localisation

Commune :
Cahors
Lieu-dit ou secteur urbain :
îlot 54
Adresse :
Gambetta (boulevard Léon) 51
Aire d'étude :
Cahors centre
Référence cadastrale :
2008 CD 159
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Cahors (Lot), immeuble.
Référence : IVC46042_20124600231NUCA - Façade ouest. - Cohou, Myriam, (c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), immeuble.
Référence : IVC46042_20124600232NUCA - Extrait du plan cadastral de 2008. - Cohou, Myriam, (c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), immeuble.
Référence : IVC46042_20124600233NUCA - Extrait du plan cadastral de 1812. - Cohou, Myriam, (c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), immeuble.
Référence : IVC46042_20124600234NUCA - Extrait du plan dressé par Calmon et Prat. - Cohou, Myriam, (c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), immeuble.
Référence : IVC46042_20124600235NUCA - Façade est. - Cohou, Myriam, (c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), immeuble.
Référence : IVC46042_20124600236NUCA - Façade est, partie sud, porte en anse de panier du 16e siècle. - Cohou, Myriam, (c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), immeuble.
Référence : IVC46042_20124600237NUCA - Façade est, partie nord. - Cohou, Myriam, (c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Cahors (Lot), immeuble.
Référence : IVC46042_20124600238NUCA - Cave. - Cohou, Myriam, (c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46110999
Copyright :
(c) Ville de Cahors ; (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Cohou Myriam
Date de publication :
2012
Date de mise à jour :
2013/07/16
Site, secteur, zone de protection :
secteur sauvegardé
Ville de Cahors