Recherche en cours...


Recherche

grange

Les ouvertures visibles en façade principale et en façade latérale nord-est confirment la datation de 1630 portée sur l'arc de la porte charretière : la grange-étable, qui es

Historique

Datation principale :
17e siècle
Datation secondaire :
19e siècle (?)
Année(s) :
1630
Justification de la datation :
porte la date
Commentaire historique :
Les ouvertures visibles en façade principale et en façade latérale nord-est confirment la datation de 1630 portée sur l'arc de la porte charretière : la grange-étable, qui est partiellement conservée dans son état initial sur deux niveaux, a été bâtie dans le deuxième quart du 17e siècle. Elle figure sur le plan cadastral du début du 19e siècle où elle occupe une seule parcelle intégrée dans la trame orthonormée de la bastide de Beauregard et bordant l'un des deux axes structurants qui débouchent, au nord-est, sur la place centrale. La propriété initiale a été scindée par la suite en deux parcelles correspondant à deux dépendances agricoles distinctes. Cette division parcellaire a vraisemblablement conduit au remaniement des ouvertures initiales et au percement de nouvelles portes sur la façade latérale, sans doute au cours du 19e siècle. La charpente a été entièrement reconstruite à la même période, une toiture à pans brisés venant remplacer l'ancienne couverture à deux longs pans. Les traces de cette transformation sont nettement visibles sur le pignon sud-est qui a été repris dans l'angle sud-ouest et élargi au troisième niveau.
Une partie de la toiture s'est effondrée après inventaire, en septembre 2013.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon sans chaîne en pierre de taille
Matériaux de la couverture :
tuile creuse ; tuile mécanique ; calcaire en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) :
rez-de-chaussée ; comble à surcroît
Forme de la couverture :
toit à longs pans brisés
Commentaire descriptif :
La grange se présente actuellement sous la forme d'un long bâtiment en moellons sommairement équarris ou simplement ébauchés. La toiture à long pans brisés est couverte de tuiles mécaniques ou de lauzes calcaires sur les brisis, et de tuiles creuses sur les terrassons. Malgré des reprises réalisées dans l'angle sud et en partie sommitale, la façade sud-est conserve, sur trois niveaux, les vestiges en place de l'ancien mur-pignon correspondant à la toiture initiale à deux pans. La maçonnerie d'origine est percée d'une porte charretière en anse-de-panier, dont la clé porte la date de 1630, d'une porte à linteau de bois donnant accès au comble à surcroît servant de fenil, et d'un jour d'éclairage couvert d'un arc en plein cintre. Formant une travée unique au centre de la façade, ces ouvertures sont toutes dotées d'un encadrement chanfreiné portant des traces de taille au marteau taillant.
L'organisation des baies sur la façade latérale nord-est résulte d'un ou plusieurs remaniements liés à la subdivision du bâtiment initial en deux granges juxtaposées. Pour la partie sud-est, accessible depuis le mur-pignon longeant la Grande Rue, seul un jour rectangulaire éclaire le rez-de-chaussée servant d'étable ou de remise. Les parements intérieur et extérieur de la façade révèlent toutefois d'importantes traces de reprise qui ont pu faire disparaître certaines ouvertures.
La partie nord-ouest ouvre sur la rue latérale de Reveille par une large porte d'étable, à linteau de bois et piédroits monolithiques, et par deux portes hautes permettant d'accéder au fenil. La plus ancienne, probablement remontée ou déplacée, présente un fin chanfrein amorti en congés biais sur les piédroits. La deuxième, sans doute contemporaine de la porte d'étable, possède des piédroits monolithes. Un jour rectangulaire chanfreiné visible au premier niveau éclaire l'étable toujours en fonctionnement. Cet espace, comme celui aménagé au rez-de-chaussée de la partie sud-est, se caractérise par la présence de colonnes à tambours et chapiteau, simplement orné de congés bombés sour le tailloir, qui soutiennent la poutre maîtresse du plancher du comble à surcroît.

Localisation

Commune :
Beauregard
Adresse :
Reveille (rue de) ; Grande Rue ( )
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
1810 645 ; 2011 AK 102, 103
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602792NUCA - Localisation de la parcelle sur le plan cadastral actualisé en 2011. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602793NUCA - Localisation de la parcelle sur le plan cadastral du début du 19e siècle. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602794NUCA - Vue d'ensemble depuis l'est. - Bru, Nicolas, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602795NUCA - Elévation antérieure sur la Grande Rue : vue d'ensemble depuis le sud. - Penin, Hélène, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602796NUCA - Façade sud-est : détail de la porte charretière au premier niveau. - Penin, Hélène, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602797NUCA - Façade sud-est, porte charretière du rez-de-chaussée : détail de la clé millésimée 1630. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602798NUCA - Façade sud-est : détail des ouvertures du comble à surcroît abritant le fenil. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602799NUCA - Façade sud-est : détail des traces de reprise du pignon triangulaire initial. - Penin, Hélène, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602800NUCA - Façade sud-est : détail des traces de reprise de la chaîne d'angle sud. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602801NUCA - Façade sud-ouest : détail d'un jour d'éclairage au premier niveau. - Penin, Hélène, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602802NUCA - Elévation nord-est : vue d'ensemble de la partie correspondant à la grange-étable sud-est. - Penin, Hélène, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602803NUCA - Elévation nord-est : ouvertures de la partie correspondant à la grange-étable nord-ouest. - Penin, Hélène, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602804NUCA - Elévation nord-est : vue d'ensemble de la partie correspondant à la grange-étable nord-ouest. - Penin, Hélène, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602805NUCA - Elévation nord-est : détail d'un jour chanfreiné éclairant l'étable aménagée dans la partie sud-est. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602806NUCA - Elévation nord-est : porte du fenil aménagé dans la partie nord-ouest, probablement remontée ou déplacée. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602807NUCA - Elévation nord-est : détail d'un jour chanfreiné éclairant l'étable aménagée dans la partie nord-ouest. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602808NUCA - Partie sud-est de la grange : vue intérieure du rez-de-chaussée servant actuellement de remise. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602809NUCA - Partie nord-ouest de la grange : vue intérieure du rez-de-chaussée servant d'étable. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602810NUCA - Partie nord-ouest de la grange, rez-de-chaussée : détail d'une colonne soutenant la poutre maîtresse du plancher du comble. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602811NUCA - Partie nord-ouest de la grange, rez-de-chaussée : détail d'une colonne soutenant la poutre maîtresse du plancher du comble. - Cassan, Elodie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602812NUCA - Partie sud-est de la grange : vue intérieure du comble à surcroît abritant un fenil. - Penin, Hélène, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602813NUCA - Partie nord-ouest de la grange : vue intérieure, depuis le sud-est, du comble à surcroît abritant un fenil. - Bru, Nicolas, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602814NUCA - Partie nord-ouest de la grange : vue intérieure, depuis le nord-ouest, du comble à surcroît abritant un fenil. - Bru, Nicolas, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602815NUCA - Partie sud-est de la grange : vue intérieure du fenil après effondrement de la toiture. - Bru, Nicolas, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Beauregard (Lot), grange.
Référence : IVD46_20134602816NUCA - Mur-pignon sud-est : vue depuis le nord-est après effondrement de la toiture. - Bru, Nicolas, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc naturel régional des Causses du Quercy
Référence :
IA46103007
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Cassan Elodie
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2015/01/20
Conseil général du Lot