Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

château

Les Thédirac, mentionnés dès les années 1150, ne seraient de modestes chevaliers de village (J. Lartigaut, 1997) dépendant des barons de Luzech, qui possèdent le fief de Thé

Historique

Datation principale :
4e quart 15e siècle
Commentaire historique :
Les Thédirac, mentionnés dès les années 1150, ne seraient de modestes chevaliers de village (J. Lartigaut, 1997) dépendant des barons de Luzech, qui possèdent le fief de Thédirac. En 1566, Jacques de Luzech fait réparer le château de Thédirac afin que sa mère Claude de Caumont, veuve de Guy de Luzech, puisse y résider (A. Foissac, 1933). Après la mort de Jean de Luzech, la juridiction de Thédirac, érigée en baronnie et détachée de celle de Luzech, est donnée à sa mère, Jeanne de Prouillac remariée à Gabriel de Giscard, qui la laisse aux enfants de son beau-fils Pierre de Giscard. Les Giscard de Cavagnac (un lignage distinct de celui des Giscard de Grézels) deviennent ainsi seigneurs et barons de Thédirac et le restent jusqu'en 1779, date de la vente de la seigneurie à Marc-Antoine de Lagrange-Gourdon, marquis de Floirac et de Lavercantière. Gabriel de Giscard, seigneur de Cavagnac, réside au château de Thédirac en 1622, quand il est contraint de le remettre au représentant du roi (R. Granier).
A la Révolution le château est vendu à une famille Delsol ; il a été en grande partie détruit, à une date indéterminée antérieure au levé du plan cadastral de 1835.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon ; pierre de taille
Matériaux de la couverture :
tuile plate ; tuile creuse
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 étage carré
Escalier :
escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour
Commentaire descriptif :
D'après les "Mémoires de Pierre de Bordeaux" (R. Granier, 1931), le château comportait en 1622 cour et basse-cour, deux tours couronnées de mâchicoulis et une tourelle, un bâtiment contenant la cuisine et la lavanderie, des écuries... Il semble que le seigneur de Cavagnac avait fait enclore la basse-cour avec "cornes de pierre ou esperons".
Le plan cadastral de 1835 n'individualise pas la tour d'escalier et le corps de logis est alors limité à la partie orientale de l'édifice actuel. La grosse tour ronde figurée sur le plan et aujourd'hui disparue permet de rattacher l'édifice à un type bien connu, où un corps de logis rectangulaire est flanqué de deux tours rondes aux angles extérieurs, avec une tour d'escalier accolée en façade. La tour d'escalier de Thédirac est semblable par sa forme hexagonale et son décor à celle du château de Calamane, avec porte et fenêtres superposées, à encadrements à baguettes croisées, liées par des pinacles et un gâble en accolade.
Technique du décor :
sculpture

Localisation

Commune :
Thédirac
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
1835 C1 37 ; 2014 D 806
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Thédirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20144605229NUCA - Extrait du plan cadastral 2014 D. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Thédirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20144605269NUCA - Extrait du plan cadastral 1835, montage des feuilles C1 et D2. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Thédirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20144605270NUCA - Vue depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Thédirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20144605271NUCA - Vue d'ensemble depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Thédirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20144605272NUCA - Tour d'escalier, détail de la partie basse. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Thédirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20144605273NUCA - Tour d'escalier, détail du deuxième niveau. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Granier (R.), La reddition de Thédirac en 1622 d'après les Mémoires de Pierre de Bordeaux, Sieur de la Sablonière, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. LII, 1931, p. 219-226, t. LIII, 1932, p. 31-37, t. LIV 1933, p. 115-117.
Foissac (A.), Notes sur la Baronnie de Thédirac, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. LIV, 1933, p. 118-140.
Clary (Abbé), Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, Cahors, Imp. Tardy, 1986, p. 284.
Pataki (Tibor), Hommages rendus au vicomte de Turenne (1350-1406), dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CXVI, 1995, p. 183.
Didon (Catherine), Châteaux, manoirs et logis. Le Lot, Chauray, Ed. Patrimoine medias, 1996, p. 120.
Lartigaut (Jean), Sortie du 7 août (Frayssinet le Gourdonnais, Saint-Chamarand et Thédirac), dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CXVIII, 1997, p. 153-154.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays Bourian
Référence :
IA46101577
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2014
Date de mise à jour :
2015/01/02
Conseil général du Lot