Recherche en cours...


Recherche

château fort

La tour du logis, disparu, et quelques pans de mur en pierre de taille ont pu appartenir à un premier état datable du 13e siècle, et dont la construction pourrait donc être att

Historique

Datation principale :
13e siècle (?) ; 15e siècle (?) ; 17e siècle
Commentaire historique :
La tour du logis, disparu, et quelques pans de mur en pierre de taille ont pu appartenir à un premier état datable du 13e siècle, et dont la construction pourrait donc être attribuée aux Barasc ou aux Cardaillac. Pour les siècles suivants, aucune source ne nous indique sûrement les détenteurs du château parmi les nombreux co-seigneurs.
Une demi-croisée d'un corps de bâtiment du logis pourrait témoigner d'une campagne de travaux survenue au 15e siècle, sans doute après la guerre de Cent ans. La seule tour de l'enceinte à avoir été conservée n'est pas antérieure au 17e siècle.
Les bâtiments du logis qui subsistaient encore ont été démolis dans les années 1950 (N. Bru, 1998).

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
grès ; pierre de taille ; moellon
Vaisseau(x) et étage(s) :
3 étages carrés
Forme de la couverture :
toit en pavillon
Commentaire descriptif :
L'emplacement du château n'est plus identifiable sur place que par un vaste espace libre et une portion de l'enceinte, au nord, à laquelle est rattachée une tour d'angle, circulaire. Enceinte et tour sont bâties en moellon de grès auxquels sont mêlées des pierres de taille en remploi. La tour est munie de fente de tir en trou de serrure. Un pan de mur en pierre de taille est conservé à l'est, sur le tracé de l'enceinte.
Le logis n'est connu que par le plan cadastral de 1834 et de très rares photographies (O. Reclus, 1910 ; N. Bru, 1998). Son emplacement exact reste d'ailleurs incertain : sur la bordure sud ou bien ouest de l'emprise ? Les photographies montrent une tour barlongue de trois étages, encadrée par deux corps de bâtiment à un seul étage. Une porte couverte par un arc brisé apparaît sur l'un des côtés au deuxième étage de la tour. L'un des grands côtés porte la trace du grand comble du bâtiment accolé où l'on distingue une demi-croisée murée.
Etat de conservation :
vestiges

Localisation

Commune :
Camboulit
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2010 A01 179
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Camboulit (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20134604748NUCA - Base de colonne (provenant d'un bâtiment du châtaeu ?). - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Camboulit (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20134604745NUCA - Tour de l'angle nord-est, vue depuis la place de l'église. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Camboulit (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20134604746NUCA - Mur d'enceinte nord et tour nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Camboulit (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20134604747NUCA - Parement extérieur du mur est, à côté du bâtiment de la parcelle 173. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Camboulit (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20134604927NUCA - Extrait du plan cadastral 2013 A. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Camboulit (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20134604943NUCA - Etat vers 1900. Vue depuis l'ouest ? - Service de la connaissance du patrimoine, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
Reclus (Onésime), Atlas pittoresque de la France. Recueil de vues géographiques et pittoresques de tous les départements accompagnées de notices géographiques et de légendes explicatives, Paris, éd. Attinger, vers 1910, t. II (photographie du château).
Didon (Catherine), Châteaux, manoirs et logis. Le Lot, Chauray, Ed. Patrimoine medias, 1996, p. 204.
Bru (Nicolas), L'occupation du sol au Moyen Age dans le canton ouest de Figeac, mémoire de maîtrise d'Histoire sous la direction de Mme Sylvie Faravel et de M. Gérard Pradalié, Université de Toulouse-Le Mirail, 1998, vol. 1, p. 111-112.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Figeac, du Ségala au Lot-Célé
Référence :
IA46101513
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2015/01/02
Conseil général du Lot