Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

château de Coanac, ou Couanac

Le château de Coanac s'est constitué par étapes successives, sans doute à partir du milieu du 12e siècle, à partir d'une église paroissiale préexistante dédiée à saint G

Historique

Datation principale :
12e siècle (?) ; 13e siècle (?) ; 14e siècle (?) ; 4e quart 15e siècle ; 1er quart 16e siècle ; 1ère moitié 17e siècle ; 2e moitié 19e siècle (?)
Commentaire historique :
Dès avant le 13e siècle, il semble qu'une tour féodale ait été implantée sur les parties subsistantes de l'église Saint-Georges, impliquant l'existence d'un fief dès cette époque.
De fait, la seigneurie de Coanac n'apparaît dans les documents qu'au milieu du 13e siècle. Elle était tenue à cette époque par les Lapopie qui devaient rendre hommage pour cette possession aux comtes de Toulouse. Au centre du fief était mentionnée en 1259, non pas un château mais une "villa", terme qui évoquerait a priori un domaine agricole plutôt qu'une demeure fortifiée mais qui pouvait également être employé en tant que synonyme de "castrum".
Le lieu de Coanac, ou Couanac, appartint vraisemblablement initialement au domaine des vicomtes de Cahors et de Saint-Cirq dont les suzerains étaient les comtes de Toulouse. Rien ne permet de préciser si les Lapopie qui étaient implantés dans les lieux en 1259 furent leurs vassaux ou leurs successeurs et s'ils furent les constructeurs de la tour féodale établie dès le 12e siècle, sur l'extrémité sud de l'église. On constate en effet que le logis médiéval qui a constitué le noyau de leur château, était nettement dissocié de cette tour et de l'église avec lesquelles il ne disposait d'aucune communication directe.
Quoi qu'il en soit, la tour, rendable par définition au comte de Toulouse qui disposait de la seigneurie éminente sur les lieux, était vraisemblablement devenue la possession d'un certain Bertrand de Lapopie et de ses frères en 1259, lorsqu'ils firent hommage de Coanac à Alphonse de Poitiers. Extérieurement à l'enclos de l'église, de son cimetière supposé et de la tour, l'un des membres de cette famille aux ramifications complexes, peut-être à la suite d'un partage, fit édifier un logis composé de deux ailes soudées sur une tour carrée.
Vers 1400 (entre 1400 et 1405), le mariage de Marguerite de Lapopie, fille et héritière de Guy, avec Arnaud Hébrard, a porté le domaine de Coanac dans cette maison.
Toutefois, la réédification du château sur un parti et un développement nouveaux ne semble avoir été entreprise que près d'un siècle plus tard, sans doute vers 1480, par Raymond Hébrard de Saint-Sulpice qui modernisa d'abord l'ancien logis médiéval des Lapopie. Ses successeurs, Jean II et Antoine Ier, qui fut écuyer de bouche du roi, furent sans doute les promoteurs de la réorganisation générale du plan sur une cour carrée en édifiant l'aile nord, en symétrie de l'ancien logis, en réunissant les deux par des galeries et en ajoutant les tours d'angle. Ces grands travaux, discrètement teintés d'italianisme, furent apparemment menés autour des années 1520 si l'on en juge par le style d'une des fenêtres où le seigneur des lieux et sa dame se firent représenter. Contrairement à ce que l'on affirme généralement, il semble que leur fils, Jean Hébrard, qui fut notamment ambassadeur du roi Henri III, membre du conseil privé de Catherine de Médicis et gouverneur privé du duc d'Alençon, n'intervint pas significativement dans la construction, pas plus que Claude de Biron son épouse ou que l'abbé de Marcilhac, son frère. Emmanuel de Crussol, duc d'Uzès, auquel Coanac avait été apporté en dot par Claude Hébrard, épousée en 1601, poursuivit en revanche les travaux de modernisation entrepris aux générations précédentes en redistribuant et en décorant les logis, en ajoutant des commodités aux aisselles des tours et en couronnant les élévations par des lucarnes monumentales timbrées de son chiffre.
L'ensemble de ces travaux de recomposition, menés en trois campagnes principales, n'avait pu s'affranchir de la promiscuité contraignante de l'ancienne église paroissiale. A l'époque (vers 1500 ?) où celle ci fit l'objet d'importants travaux d'embellissement, avec la réfection de sa voûte centrale et le percement de deux nouvelles lancettes à verrières, elle était toujours en service et tournait encore des élévations aveugles contre le château attenant. Sa conversion en chapelle privée et son intégration dans l'ensemble architectural, effectifs peut-être depuis les guerres de Religion, ne semble ne s'être opéré réellement qu'au 19e siècle.
Les Crussol-Saint-Sulpice firent encore exécuter quelques travaux de réparation vers 1760 avant de céder Coanac (1771) à Antoine Des Lacs marquis d'Arcambal. Il fut acquis par la suite par un certain Moreau-Gorenflau et, par la fille de ce dernier aux Helyot auxquels succèderont les Armagnac de Castanet.
Il faut vraisemblablement attribuer à Louis d'Helyot et Clémentine d'Armagnac l'importante campagne de restauration au cours de laquelle l'aile nord fut étoffée de nouvelles adjonctions et partiellement réorganisée en respectant le style Renaissance de l'édifice antérieur (réfection partielle de la façade sur cour, remplacement par une cage d'escalier moderne de l'ancienne distribution assurée jusqu'alors par des escaliers extérieurs et des galeries, réfection des décors intérieurs et des cheminées, adjonction de nouvelles lucarnes à l'identique de celle de l'aile sud, suppression de la galerie de l'aile sud...).
Notice succincte :
Le château de Coanac s'est constitué par étapes successives, sans doute à partir du milieu du 12e siècle, à partir d'une église paroissiale préexistante dédiée à saint Georges (ou saint Géry).
L'essentiel de la construction est attribuable au 16e siècle mais a intégré des vestiges importants de constructions antérieures à la guerre de Cent ans et, notamment, ceux d'une tour et d'un logis des 12e-14e siècles. Il porte également les traces d'importantes restaurations opérées dans le courant du 19e siècle.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille ; moellon ; enduit
Matériaux de la couverture :
tuile mécanique ; tuile plate ; calcaire en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 étage carré ; étage de comble
Voûtes :
voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'ogives
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe ; toit conique ; toit en pavillon
Escalier :
escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Commentaire descriptif :
Le château de Coanac offre a priori le cas assez habituel aux 15e et 16e siècles d'un château à la française comportant un ensemble de logis en U disposés autour d'une cour quadrangulaire, flanqués de tours rondes aux angles et intégrant une chapelle seigneuriale. A Coanac, ce parti général est reconnaissable mais présente certaines anomalies remarquables. La plus notable réside dans l'absence de la tour d'escalier qui flanque habituellement le logis dans les édifices antérieurs au milieu du 16e siècle ou du pavillon qui a généralement pris sa place après cette date. Une autre particularité réside dans le fait que le plan semble avoir été gêné dans son développement par un obstacle qui aurait empêché l'achèvement de la composition sur le front ouest. Enfin, la préexistence de bâtiments médiévaux et, peut-être, celle de la "villa" attenante, peut expliquer un certain nombre d'irrégularités du plan général.
La turris de Coanac, de dimensions modestes (5 x 5,5 m en moyenne) est venue se superposer au bras sud du transept de l'ancienne église Saint-Georges. Dans son état primitif, la tour semble avoir comporté cinq niveaux au minimum. Les deux premiers niveaux, aménagés dans le bras du transept séparé du reste de l'église par un mur, étaient accessibles par une porte haute percée au sud, puis par une seconde porte percée à l'ouest à la fin du 15e siècle ou au début du 16e. On accédait aux trois étages supérieurs par une porte en plein-cintre ménagée au niveau du deuxième étage. Les consoles qui couronnent encore la tour supportaient des mâchicoulis, probablement sur arcs selon un procédé employé avant la fin du 15e siècle.
Fait remarquable, la tour ne disposait d'aucun accès direct depuis le château, ce qui peut s'expliquer par le statut particulier dont bénéficiait en principe la turris, possession du suzerain, vis-à-vis du repaire, possession du vassal. Il confirme l'hypothèse selon laquelle la tour a pu être associée à un bâtiment d'habitation, aménagé dans les murs de l'église primitive dans le courant du 12e siècle, avant que celle-ci ne soit réaffectée au culte. L'ouverture des portes basses de la tour, entre la fin du 12e siècle et la fin du 13e siècle, pourrait avoir résulté de la nouvelle séparation de l'église et de la turris.
En dépit des aménagements successifs qu'elle a connus depuis la fin du 15e siècle, l'aile méridionale conserve suffisamment de vestiges du logis du 13e ou 14e siècle pour qu'il soit possible d'en restituer les grandes lignes. Il se composait de deux ailes articulées sur une tour carrée disposée à l'angle sud-est. Les chaînes d'angle visibles au niveau de l'étage montrent que le corps de bâtiment sud n'avait qu'un seul niveau, tandis que dans l'élévation nord de la tour, une porte haute couverte d'un arc brisé indique que l'aile en retour d'équerre, dont ne subsiste plus que l'arrachement d'un mur, devait comporter un étage. Deux portes à arc brisé et une fente de jour peuvent être attribuées à ce premier état de l'aile sud.
Le corps de logis sud a fait l'objet d'importants travaux à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle, identifiables, en particulier, par le style des baies et des cheminées. A côté de la cuisine aménagée dans la tour, une grande salle, équipée d'une cheminée, occupait tout le rez-de-chaussée ; la croisée conservée au sud fait supposer qu'un fossé ou une enceinte protégeait le bâtiment de ce côté. Une galerie, côté cour, desservait les deux pièces de l'étage, qui, comme la chambre de la tour, ont conservé leurs cheminées. Trois autres cheminées indiquent que les combles constituaient un étage habitable.
A la même période appartient le grand portail en anse de panier et orné des branches écotées qui jouxte la chapelle et donne accès à la cour depuis l'ouest.
La tour ronde ajoutée à l'angle extérieur de l'ancienne tour du 13e ou 14e siècle présente encore des demi-croisées à double cavet et appui saillant, mais les cheminées des étages sont désormais de style Renaissance. Son plan présente en fait un tracé ovoïde à l'extérieur et carré à l'intérieur.
D'autres remaniements importants de l'aile sud sont dus à Emmanuel de Crussol, dont le chiffre, deux C affrontés, est inscrit sur l'architrave de la grande lucarne sud du comble. Le cabinet établi à l'angle de la tour sud-est et du corps de logis appartient sans doute à cette campagne de travaux à laquelle il faut sans doute également attribuer l'application d'un enduit extérieur à fausse coupe de pierre.
L'aile nord, flanquée au nord-est d'une tour ronde unique, se présente sous l'aspect d'un corps de logis symétrique à celui de l'aile sud. Les caves qui en constituent le soubassement paraissent appartenir à une construction laissée inachevée, ou ruinée, qui serait contemporaine de la reprise de l'aile sud à la fin du 15e siècle ou au début du 16e.
L'élévation sur la cour présente trois croisées placées dans des travées complétées au 19e siècle par le percement de baies au rez-de-chaussée et la mise en place, ou la restitution, des grandes lucarnes de comble copiées sur celle de l'aile sud. La croisée de gauche se distingue par sa mouluration et son larmier, quand les autres sont à pilastres, qui se prolongent sur les pleins de travée, et corniche, forme qui se retrouve cependant avec les deux demi-croisées de l'élévation ouest, dont une est ornée des têtes de deux personnages représentant sans doute le maître et la maîtresse des lieux : le chapeau et la barbe à la mode de François Ier conduisent à en situer la réalisation dans les années 1515-1530, et à attribuer la construction de l'aile nord à Antoine Hébrard et Jeanne de Lévis-Caylus, mariés en 1518 ou aux parents d'Antoine, Jean II d'Hébrard et Anne d'Estaing.
Deux portes localisées aux extrémités du premier étage de la façade sur cour complétaient la composition. L'une des deux, ouvrant contre l'élévation aveugle de l'église, est desservie par un escalier extérieur qui semble conforme aux dispositions anciennes. A l'extrémité orientale, la seconde porte, aujourd'hui murée, est à mettre en relation avec les arrachements d'un ouvrage ayant comporté une croisée d'ogives qu'il est difficile de restituer : il pouvait s'agir d'un escalier extérieur destiné à la seule desserte de la porte, ou bien d'une galerie adossée à la courtine orientale.
L'édification de l'aile nord et des deux tours rondes du château, bien qu'esquissant l'organisation d'un château sur cour, impliquait la construction de deux tours d'angle complémentaires et semble être restée inachevée.
Technique du décor :
sculpture ; peinture (étudiée dans la base Palissy)
Représentation :
branche écotée ; monogramme ; tête d'homme ; tête de femme
Précision sur la représentation :
Le portail ouest est orné de branches écotées. Le monogramme des Crussol d'Uzès, deux C opposés, est gravé en différents endroits. Une tête de femme et une tête d'homme, barbu et coiffé d'un chapeau, prennent place sur les chapiteaux d'une fenêtre de l'élévation ouest.

Localisation

Commune :
Varaire
Précisions :
autrefois sur commune de Bach
Lieu-dit ou secteur urbain :
Couanac
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2013 AO 15, 51, 52, 53
Milieu d'implantation :
isolé

Oeuvres liées

Portail sur la cour.
L'actuelle chapelle du château occupe la majeure partie de l'aile qui ferme la cour sur le front ouest. L'édifice est en partie roman mais a été fortement remanié entre le 15e siècle et le milieu du 16e siècle ainsi qu'au 19e siècle. Les parties romanes correspondent au transept d'une église paroissiale primitive beaucoup plus importante, dont l'essentiel manque aujourd'hui, soit qu'elle
Corps de bâtiment sud, premier étage : élévation intérieure nord.
Le décor peint ne semble pas appartenir à l'époque de construction du château (16e siècle) mais pourrait avoir été réalisé aux siècles suivants, au 17e ou au 18e siècle, lorsque les trois grandes portes donnant sur la cour ont été murées.

Illustrations


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604071NUCA - Vue d'ensemble depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604072NUCA - Vue depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604073NUCA - Elévations est et mur de clôture de la cour, vus depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604074NUCA - Mur de clôture est, détail de la base du mur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604075NUCA - Mur de clôture est, détail des maçonneries. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604076NUCA - Vue depuis l'est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604077NUCA - Tour nord-est et aile nord vues depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604078NUCA - Tour nord-est, côté nord : sortie d'un conduit. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604079NUCA - Tour nord-est, fenêtres vues depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604080NUCA - Tour nord-est, fenêtre du troisième niveau vue depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604081NUCA - Tour nord-est et extrémité est de l'aile nord vues depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604082NUCA - Aile nord, élévation nord, fenêtre de l'étage, extrémité est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604083NUCA - Aile nord, élévation nord vue depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604084NUCA - Aile nord, élévation nord, partie ouest, fenêtre de l'étage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604085NUCA - Aile ouest : chapelle et tour-beffroi vues depuis l'ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604086NUCA - Aile ouest, élévation ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604087NUCA - Elévation ouest du l'aile nord, détail : fenêtre du premier étage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604089NUCA - Elévation ouest du l'aile nord, fenêtre du premier étage, détail : buste de femmme sur le chapiteau de gauche. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604090NUCA - Elévation ouest du l'aile nord, fenêtre du premier étage, détail : buste d'homme sur le chapiteau de droite. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604091NUCA - Elévation ouest du l'aile nord, détail : fenêtre du deuxième étage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604092NUCA - Tour-beffroi vue depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604093NUCA - Tour-beffroi, parties hautes vues depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604094NUCA - Tour-beffroi vue depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604095NUCA - Tour-beffroi vue depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604096NUCA - Tour-beffroi, élévation ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604097NUCA - Tour-beffroi, élévation sud, détail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604098NUCA - Tour-beffroi, élévation ouest, partie basse. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604099NUCA - Tour-beffroi. Porte d'entrée condamnée de l'ancien rez-de-chaussée de la tour. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604100NUCA - Tour-beffroi, élévation sud, détail : porte murée et fenêtre. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604102NUCA - Tour-beffroi : à droite, porte d'accès condamnée murée, repercée dans l'élévation sud de l'ancien bras de transept de l'église. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604103NUCA - Porte donnant sur la tour-beffroi, depuis le comble de la chapelle. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604104NUCA - Porte de la tour-beffroi donnant dans le comble de la chapelle. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604105NUCA - Tour-beffroi, vue intérieure du troisième étage (restitué). - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604106NUCA - Aile sud, élévation sud vue depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604107NUCA - Aile sud, élévation ouest, parties hautes. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604108NUCA - Aile sud, élévation sud, extrémité ouest : traces d'une construction disparue. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604109NUCA - Aile sud, élévation sud vue depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604110NUCA - Aile sud, élévation sud, détail lprès de la tour sud-est : maçonneries appareillées attribuables à l'édifice médiéval. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604111NUCA - Aile sud, élévation sud. Porte ouvrant sur l'ancienne grande salle de rez-de-chaussée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604112NUCA - Aile sud, élévation sud, partie centrale, détail : croisée du rez-de-chaussée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604113NUCA - Aile sud, élévation sud, partie centrale, croisée du rez-de-chaussée : détail de l'appui. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604114NUCA - Aile sud, élévation sud, partie centrale, croisée du rez-de-chaussée : détail du piédroit de droite. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604115NUCA - Aile sud, élévation sud, partie centrale, croisée du rez-de-chaussée : détail du piédroit de gauche. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604116NUCA - Tour sud-est et départ de l'élévation sud de l'aile sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604117NUCA - Tour sud-est, fenêtre murée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604118NUCA - Aile sud, élévation sud, fenêtre de comble de l'extrémité est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604119NUCA - Aile sud, élévation sud, fenêtre de comble de l'extrémité est. Détail du fronton portant le monogramme des Crussol d'Uzès. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604120NUCA - Aile sud, élévation sud : fenêtres de l'étage et chaîne d'angle de la tour médiévale. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604121NUCA - Aile sud, élévation sud : demi-croisée, murée, de l'étage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604122NUCA - Aile sud, élévation sud, extrémité est : croisée partiellement murée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604123NUCA - Aile sud, élévation sud, extrémité est : détail du piédroit de droite de la croisée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604124NUCA - Vue d'ensemble depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604125NUCA - Tour sud-est vue depuis l'est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604126NUCA - Tour sud-est, détail de la partie basse. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604127NUCA - Tour sud-est, détail de la partie basse : jour chanfreiné. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604128NUCA - Angle de la tour sud-est et de l'aile sud : cabinet adossé, sur arc. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604129NUCA - Cabinet adossé à l'aisselle de la tour sud-est. Demi-croisée à fronton passant. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604130NUCA - Tour sud-est : vestiges d'enduit ancien à tracé de faux-appareil sous le cabinet adossé. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604131NUCA - Aile sud, demi-croisée est, sous le cabinet adossé à la tour sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604132NUCA - Aile sud, élévation nord sur cour, partie est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604133NUCA - Escalier extérieur de l'aile sud, vu depuis la cour. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604134NUCA - Retombée de l'arc de l'escalier extérieur sur l'élévation de l'aile sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604135NUCA - Aile sud, élévation sur cour, détail de la partie est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604136NUCA - Aile sud, élévation sur cour, détail de la partie centrale. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604137NUCA - Aile sud, élévation nord, sur cour. Série de percements anciennement liés à la présence d'une galerie extérieure. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604138NUCA - Aile sud, élévation nord sur cour, vue depuis l'est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604139NUCA - Aile sud, élévation sur cour, détail de la partie ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604140NUCA - Aile sud, élévation sur cour, détail de l'extrémité ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604141NUCA - Aile sud, rez-de-chaussée : cheminée de l'ancienne salle. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604142NUCA - Aile sud, rez-de-chaussée : porte de l'ancienne salle, à côté de la cheminée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604143NUCA - Aile sud, rez-de-chaussée : détail de la cheminée de l'ancienne salle. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604144NUCA - Aile sud, étage : vue d'une pièce. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604145NUCA - Aile sud, étage : cheminée du mur de refend. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604146NUCA - Aile sud, étage : base d'une cheminée du mur de refend. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604147NUCA - Aile sud, étage : cheminée du pignon ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604148NUCA - Aile sud, étage : base de la cheminée du pignon ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604149NUCA - Aile sud, étage : cheminée adossée au mur de refend, face est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604150NUCA - Aile sud, élévation intérieure Série d'embrasures de baies liées à la présence d'une galerie extérieure. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604151NUCA - Aile sud, charpente. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604152NUCA - Aile sud, combles : cheminée adossée à un mur de refend. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604153NUCA - Aile sud, combles : cheminée adossée à un mur de refend. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604154NUCA - Aile sud, combles : vestiges d'une porte à arc brisé recoupée par le palier de l'escalier d'accès. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604155NUCA - Aile sud, combles : vestiges d'une porte à arc brisé. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604156NUCA - Aile sud, combles : vestiges d'une porte à arc brisé et parement du mur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604157NUCA - Tour sud-est, pièce de l'étage. Cheminée à manteau classique sur consoles. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604158NUCA - Tour sud-est, premier étage : volets de la partie supérieure de la demi-croisée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604159NUCA - Aile sud, étage : vestige d'enduit ancien beige (16e siècle ?) à l'arrière d'un poteau de cloison moderne. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604160NUCA - Tour sud-est, plafond. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604161NUCA - Tour sud-est. Porte d'accès du premier étage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604162NUCA - Aile nord, élévation sud sur cour. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604163NUCA - Aile nord, élévation sur la cour, détail de l'oeil-de-boeuf du rez-de-chaussée : pierre retaillée avec le monogramme des Crussols. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604164NUCA - Aile nord, élévation sur cour, fenêtres de l'extrémité est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604165NUCA - Aile nord, angle de l'élévation sur cour et du mur de clôture : porte murée et vestiges d'un ouvrage couvert d'une croisée d'ogive. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604166NUCA - Aile nord, angle de l'élévation sur cour et du mur de clôture : vestiges d'un ouvrage couvert d'une croisée d'ogives, lié à l'ancien accès du premier étage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604167NUCA - Aile nord, élévation sur cour : fenêtre du premier étage, est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604168NUCA - Aile nord, élévation sur cour : changement de matériau dans la table entre les deux fenêtres de l'extrémité est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604169NUCA - Aile nord, élévation sur cour : pilastre bûché de la table placée sous la fenêtre du premier étage, à l'extrémité est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604170NUCA - Aile nord, élévation sur cour, partie centrale. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604171NUCA - Aile nord, élévation sur cour : fenêtre et porte donnant sur l'escalier extérieur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604172NUCA - Aile nord, sous-sol : cheminée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604173NUCA - Aile nord, vue du sous-sol. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604174NUCA - Aile nord, cheminée du rez-de-chaussée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604175NUCA - Aile nord, étage : cheminée de la chambre est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604176NUCA - Aile nord, plafond au rez-de-chaussée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604177NUCA - Aile nord, étage : cheminée de la chambre du milieu. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604178NUCA - Aile nord, étage : croisée de la chambre du milieu. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604179NUCA - Aile nord, étage : cheminée d'une chambre. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604180NUCA - Aile nord, étage : croisée d'une chambre. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604181NUCA - Aile nord, charpente. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604182NUCA - Tour nord-est, plafond. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604183NUCA - Extrait du plan cadastral 2014 AO. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604184NUCA - Extrait du plan cadastral "napoléonien" (s.d.), section A1 de la commune de Bach. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604208NUCA - Portail ouest, vu depuis l'ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604209NUCA - Portail ouest, détail de l'arc. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Varaire (Lot), château de Coanac, ou Couanac.
Référence : IVR73_20144604210NUCA - Aile sud, élévation sur la cour, détail : graffiti dans l'enduit. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Roudié (Paul), Château et manoirs : de l'éclat de la Renaissance à la vogue du néo-classique, dans Vieilles Maisons Françaises. Lot, Patrimoine historique, n° 103, juillet 1984, p. 38 (non consulté).
Didon (Catherine), Châteaux, manoirs et logis. Le Lot, Chauray, Ed. Patrimoine medias, 1996, p. 324-325.
Rousset (Valérie), Le château de Couanac (Varaire), Conseil général du Lot, notice numérique, 2006.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Sources :
A. du S.T.A.P. Cahors : Deval (Sylvie), Le château de Couanac, à Varaire (Lot), rapport de stage de 5e année effectué aux Bâtiments de France, Ecole d'Architecture de Paris La Seine, dactylographié, 28 p. et plans.
Référence :
IA46101503
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2015/01/02
Date de la protection :
1974/02/21 : inscrit MH partiellement
Référence de la notice M.H. :
PA00095278
Conseil général du Lot