Recherche en cours...


Recherche

tour

Etienne Lestrade figure parmi les témoins d'un hommage rendu au vicomte de Turenne en 1334, pour des biens situés dans le castrum et châtellenie de Floirac (T. Pataki, 1990). La

Historique

Datation principale :
4e quart 12e siècle (?) ; 1ère moitié 13e siècle (?)
Commentaire historique :
Etienne Lestrade figure parmi les témoins d'un hommage rendu au vicomte de Turenne en 1334, pour des biens situés dans le castrum et châtellenie de Floirac (T. Pataki, 1990). La tour elle-même est mentionnée en 1394 dans une lettre de Charles VI : elle appartient alors à Marguerite de Lestrade, seigneuresse de Floirac et d'Agude, à laquelle elle est rendue après avoir été occupée par des gens d'armes. En 1639, elle n'est cependant pas comprise dans les biens dénombrés par François de Lestrade, et semble être considérée comme un bien de la communauté, ce que confirmerait le fait qu'elle ne soit pas vendue comme Bien national à la Révolution. Elle est le siège de la justice seigneuriale au 18e siècle, l'auditoire se trouvant au premier étage et la prison au rez-de-chaussée (M. Carrière, J. Lamure, 1994, p. 247-248).
Les formes et la mise en oeuvre de l'appareil permettraient de la dater de la fin du 12e siècle ou de la première moitié du 13e siècle.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille
Matériaux de la couverture :
ardoise
Vaisseau(x) et étage(s) :
4 étages carrés
Voûtes :
voûte en berceau brisé
Forme de la couverture :
toit en pavillon
Escalier :
escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours, en maçonnerie
Commentaire descriptif :
La tour se trouve immédiatement à côté de l'église rebâtie au 18e siècle sur l'emplacement de l'édifice antérieur. De plan carré, avec des côtés d'environ 8,60 m, elle a des murs épais d'environ 2,10 m à la base et, actuellement, une hauteur de 22,60 m. Elle est construite en pierre de taille, avec de nombreuses assises de réglage et des pierres de calage verticales dans les assises. Le premier niveau ne présentait qu'une fente de jour et n'était accessible qu'à partir du premier étage, dont la porte, couverte d'un arc brisé, située au deuxième niveau de l'élévation nord-ouest, est conservée mais murée. L'embrasure profonde de la porte donne aussi accès à un escalier ménagé dans l'épaisseur du mur sud-ouest, qui conduit au deuxième étage. Le premier étage est couvert en berceau brisé ; aux deux cordons d'imposte des murs nord-ouest et sud-est correspondent des retraites sur les deux autres murs, et donc à un plancher établi au niveau d'une porte, couverte d'un arc brisé, qui, dans l'angle sud-ouest de la voûte, donne accès à l'escalier ménagé dans l'épaisseur du mur.
Le deuxième étage, plafonné, est équipé de latrines en encorbellement sur l'élévation nord-est et d'une porte surélevée, à arc brisé, dans l'élévation sud-est, accompagnée de deux trous de poutres traversants destinés à recevoir une structure extérieure en bois.
Le troisième étage, auquel on ne pouvait accéder que par une échelle, ne possède qu'une ouverture, une porte à linteau dans l'élévation sud-ouest, où trois alignements de poutres indiquent qu'une structure en bois assez importante (un hourds ?) était accrochée à la façade. Au dernier niveau, une porte à linteau sur coussinets, elle aussi accompagnée de deux trous de poutres traversants, est ouverte dans l'élévation nord-ouest. La tour de Floirac se rapproche de celle de Tour-de-Faure (IA46101488) par son appareil, ses formes et ses structures.

Localisation

Commune :
Floirac
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2013 AC 80
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604910NUCA - Extrait du plan cadastral 2013 AC 80. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604898NUCA - Vue de la tour et de l'église depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604899NUCA - Elévation sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604900NUCA - Elévation sud-est, détail : baie du troisième niveau. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604901NUCA - Elévation sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604902NUCA - Elévation sud-ouest, détail : porte du deuxième niveau. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604903NUCA - Elévation sud-ouest, détail de la partie sommitale. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604904NUCA - Vue depuis l'ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604905NUCA - Elévation sud-ouest, partie haute. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604906NUCA - Elévation nord-ouest, parties hautes. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604907NUCA - Elévation nord-ouest, détail de la partie sommitale. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604908NUCA - Vue depuis le nord. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Floirac (Lot), tour.
Référence : IVR73_20134604909NUCA - Vue depuis le nord. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Pataki (Tibor), Hommages rendus au vicomte de Turenne (1304-1349), dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CXI, 1990, p. 35.
Carrière (Michel), Lamure (Jean), La tour de Floirac, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CXV, 1994, p. 241-258.
Pataki (Tibor), Hommages rendus au vicomte de Turenne (1350-1406), dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CXVI, 1995, p. 176.
Poignant (Sandra), Les tours carrées médiévales dans le Haut-Quercy, dans Quercy-Recherche, n° 125, oct.-déc. 2006, p. 50-59.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Sources :
A. D.R.A.C. de Midi-Pyrénées : dossier de recensement des Monuments historiques (par Dominique Watin-Grandchamp), 2013.
Référence :
IA46101499
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2015/01/02
Date de la protection :
2013/08/08 : inscrit MH
Conseil général du Lot