Recherche en cours...


Recherche

château fort, dit Château des Anglais, ou Défilé des Anglais

Les vestiges conservés ne permettent guère d'avancer une datation, mais la mention, en 1831, d'une fenêtre géminée couverte par des arcs brisés serait en faveur du 13e ou du

Historique

Datation principale :
13e siècle (?) ; 14e siècle (?) ; 15e siècle (?)
Datation secondaire :
Néolithique
Commentaire historique :
Les vestiges conservés ne permettent guère d'avancer une datation, mais la mention, en 1831, d'une fenêtre géminée couverte par des arcs brisés serait en faveur du 13e ou du 14e siècle pour des bâtiments qui ont aujourd'hui disparu.
Les fouilles réalisées dans la grotte par Bergougnoux en 1886-1887 ont mis au jour des objets néolithiques.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon
Commentaire descriptif :
J.-A. Delpon a donné une description assez précise du site en 1831 : "Tout le rocher de la rive droite présente, depuis sa base jusqu'à son sommet, de nombreuses cavités, dans lesquelles existent des vestiges de murailles formées de pierre taillées et liées avec du ciment. Quelques-unes de ces constructions sont assez bien conservées ; les ouvertures qu'elles offrent annoncent qu'elles avaient trois étages. Leur base est au moins à quinze mètres au-dessus du niveau de la rivière. On pénétrait dans la plus orientale par une porte qui paraît avoir deux mètres de large sur autant de hauteur. On remarque au-dessus deux ouvertures, séparées par une colonne très-bien soignée, qui se terminent en ogive. Les ouvertures de la plus occidentale forment une courbe non brisée ; celles du troisième étage des deux constructions sont en parties détruites, et ne se montrent aujourd'hui que comme des créneaux. En avant de la dernière, il y avait aussi une autre construction qui est presque démolie. Il paraît qu'on pouvait communiquer de l'une à l'autre par des saillies et des crevasses du rocher. On distingue, dans l'intervalle qui les sépare, six vestiges de bâtisses, dont trois existent sur des avancements de rochers, là où il n'y a point de cavernes."
Le pan de mur qui subsiste aujourd'hui n'est donc que le dernier vestige d'un ensemble bâti assez important, dont témoignent aussi les nombreux trous d'encastrement que présentent les parois. Son état actuel résulte d'une restauration, ou de restaurations successives, à laquelle il faut probablement attribuer le crénelage, comme le pensait M. Bénéjeam (1984, p. 67) : c'est ce que laisse en effet penser le texte de Delpon. Les bâtiments contrôlaient l'entrée d'un goufre et d'un réseau de galeries qui débouchait à une soixantaine de mètres à l'ouest.
Etat de conservation :
vestiges

Localisation

Commune :
Bouziès
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2013 A 45
Milieu d'implantation :
isolé

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Bouziès (Lot), château fort, dit Château des Anglais, ou Défilé des Anglais.
Référence : IVR73_20134604423NUCA - Faille fermée par une maçonnerie. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Bouziès (Lot), château fort, dit Château des Anglais, ou Défilé des Anglais.
Référence : IVR73_20134604419NUCA - Vue d'ensemble depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Bouziès (Lot), château fort, dit Château des Anglais, ou Défilé des Anglais.
Référence : IVR73_20134604420NUCA - Vue de la fortification établie dans le défilé. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Bouziès (Lot), château fort, dit Château des Anglais, ou Défilé des Anglais.
Référence : IVR73_20134604421NUCA - Fortification établie dans le défilé, parties hautes. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Bouziès (Lot), château fort, dit Château des Anglais, ou Défilé des Anglais.
Référence : IVR73_20134604422NUCA - Trous d'encastrement de poutres sur la falaise voisine. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Delpon (J.-A.), Statistique du département du Lot, Paris-Cahors, 1831, t. 1, p. 430-431.
Bergougnoux, Le Défilé des Anglais, en face la commune de Bouziès-Haut (Fouilles commencées en 1886 et terminées en 1887), dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. XIII, 1888, p. 85-91.
Bénéjeam (Mireille), Les châteaux des anglais, Quercy-Recherche, n° 57-58 (mars-août 1984), p. 66-69.
Alauzier (Louis d'), Le dénombrement de 1504 en Quercy pour le ban et l'arrière-ban, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CVI, 1985, p. 44.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
Référence :
IA46101489
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2015/01/02
Conseil général du Lot