Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

château

Larroque-Toirac a été le siège d'une petite seigneurie dépendant de Montbrun, dont, en 1320, le roi cède la moitié de la baronnie et de ses dépendances, dont Larroque-Toirac

Historique

Datation principale :
13e siècle (?) ; 14e siècle (?) ; 2e moitié 15e siècle
Commentaire historique :
Larroque-Toirac a été le siège d'une petite seigneurie dépendant de Montbrun, dont, en 1320, le roi cède la moitié de la baronnie et de ses dépendances, dont Larroque-Toirac, à Arnaud Duèze qui la revend en 1333 à Hugues de Cardaillac-Brengues (L. d'Alauzier, 1950). En 1320 figure parmi les co-seigneurs de Larroque-Toirac un Bertrand de Ruppe, ou de Laroque, sans doute un descendant des chevaliers qui avaient reçu la garde du castrum (L. d'Alauzier, 1950 ; M. Fabre, P.-L., Pardieu, 1978). Pierre de Laroque, qui teste en 1410, s'intitule co-seigneur de Laroque-Toirac et seigneur de Lavergne ; lui succèdent Bertrand, marié à Fayt Ebrard de Saint-Sulpice, Jean, marié à Louise Felzins de Montmurat, puis Claude, mentionné en 1474, marié en premières noces (M. Fabre, P.-L., Pardieu, 1978, p. 40, 46) à Agnès de Mirabel et qui vit encore en 1504 (L. d'Alauzier, 1985). Les deux fils de Claude, Bertrand et François de Laroque, s'engagent dans un procès coûteux qui les amène à vendre la plupart de leurs revenus de Larroque-Toirac, Frontenac, Carayac, Béduer et Ambayrac, et à hypothéquer le château de Larroque-Toirac qui est finalement vendu, en 1546, à Pierre d'Hujols, bourgeois de Figeac (L. d'Alauzier, 1950).
En 1732, Jean-Joseph d'Hujols lègue ses biens à Raymond de Pontanier du Saulon, puis la seigneurie est vendue vers 1760 à Jean-Joseph Dufau ; en 1840, Charles Dufau vend le château en plusieurs lots, que la commune rachète progressivement pour y installer l'école de garçons (C. Didon, 1996).
La tour dite des "Cinq Cayres, les vestiges de murs qui la jouxtent ainsi qu'une partie du corps de logis nord, au moins, appartiennent à des constructions qui peuvent dater du 13e ou du 14e siècle. Pour sa plus grande partie, le château actuel date cependant de la fin du Moyen Age. La modénature des fenêtres et des cheminées le situerait dans les dernières décennies du 15e siècle ou au tout début du 16e. Le nouveau château est la manifestation éclatante de la réussite sociale des Laroque, enrichis par les alliances successives : son commanditaire, Claude de Laroque, a soin de le rappeler en faisant peindre les armoiries de sa grand-mère et de sa mère aux côtés de celles du lignage. La présence, qui n'est pas expliquée, des armes de France, de Savoie et du Dauphiné conduirait à placer l'exécution de ce décor avant 1483, date de la mort de Louis XI (plutôt qu'au début du 16e siècle, qui est la datation habituellement retenue).

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon ; pierre de taille
Matériaux de la couverture :
ardoise
Vaisseau(x) et étage(s) :
4 étages carrés ; étage de comble
Voûtes :
voûte en berceau plein-cintre
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; toit polygonal
Escalier :
escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Commentaire descriptif :
Adossé à un escarpement, le château domine le village de Larroque de sa silhouette pittoresque, avec "sa haute tourelle qui semble échappée d'une illustration romantique pour un conte de fées" (L. d'Alauzier, 1950).
Contrairement aux fortifications de falaise, le château est détaché de l'abrupt rocheux dont il est séparé par un chemin, barré au sud par un portail défendu par une archère-canonnière cruciforme. Il présente au sud un corps de bâtiment flanqué d'une grosse tour ronde qui fait fonction de corps d'entrée avec une porte couverte d'un arc brisé et chanfreinée, sur laquelle est sculpté un écu aux armes des Laroque. Ce bâtiment, qui a été arasé pour aménager une terrasse, était relié au corps de logis nord par la tour d'escalier à laquelle on accède, depuis la petite cour qui la précède, par une porte à voussures multiples et arc segmentaire sous une archivolte brisée. Le corps de logis nord, qui confère au château sa silhouette si particulière, est un bâtiment étroit, à six niveaux, flanqué à un angle d'une tourelle haute d'une quarantaine de mètres. Des mâchicoulis sur consoles la couronnaient et formaient aussi une galerie sur l'élévation sud du logis. Les encadrements des fenêtres sont ornés d'un tore retombant sur des bases prismatiques ou de baguettes croisées, ou seulement abattus par un chanfrein ou un cavet.
A quelques mètres au nord-ouest du château, mais sur le même replat, sont conservés les vestiges de deux constructions distinctes. La première, de plan rectangulaire et qui était peut-être à une simple maison du castrum, est arasée au-dessous du niveau du chemin actuel et était accessible par une circulation établie en contrebas.
La seconde, connue sous le nom de "tour à Cinq-Cayres", est également arasée au niveau du chemin qui permet d'accéder aujourd'hui à la terrasse qui la couvre. Elle présente un plan pentagonal dont l'éperon est tourné vers la falaise en vis-à-vis d'une importante cavité. Cette implantation singulière a conduit à supposer que la tour, dans son état originel, aurait été assez haute pour dépasser le niveau de la falaise et opposer son éperon au rebord du plateau.
Technique du décor :
peinture (étudiée dans la base Palissy) ; sculpture
Représentation :
armoiries
Précision sur la représentation :
Armoiries des Larroque-Toirac sculptées sur la clef du portail d'entrée : (d'argent) à trois rocs d'échiquier de (gueules) posés 2 et 1.

Localisation

Commune :
Larroque-Toirac
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
1811 B2 384, 385, 388 ; 2013 B 3, 5
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Salle des gardes : détail du décor des murs et graffitis.
La présence, dans la salle dite des gardes, des armes de François Ier et surtout de celles du dauphin de France indiquent que les peintures n'ont pû être exécutées avant 1518, année de naissance de François de France, fils aîné de François Ier. De même, la présence des armes des La Roque indique que le décor n'a pu être réalisé après 1546, date à laquelle Bertrand de La Roque ve

Illustrations


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20034600653NUCA - Vue depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20034600654NUCA - Vue des parties hautes du logis depuis le sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20034600655NUCA - Vue depuis le sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20034600683NUCA - Vue extérieure. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605147NUCA - Extrait du plan cadastral 2013 B. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605148NUCA - Extrait du plan cadastral 1811 B2. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605149NUCA - Vue du site depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605150NUCA - Vue du village et du site du château depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605151NUCA - Vue du château depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605152NUCA - Vue du château depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605153NUCA - Vue depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605154NUCA - Tour d'entrée sud, porte. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605155NUCA - Tour d'entrée sud, détail de la porte : écu aux armes des Larroque. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605156NUCA - Chemin entre la falaise et le château, vu depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605157NUCA - Chemin entre la falaise et le château : vestiges d'une porte et archère-canonnière, vus depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605158NUCA - Chemin entre la falaise et le château : détail de l'archère-canonnière. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605159NUCA - Chemin entre la falaise et le château : embrasure de l'archère-canonnière. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605160NUCA - Porte de la tour d'escalier, du côté du chemin longeant la falaise. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605161NUCA - Parties hautes de la tour d'escalier entre les deux corps de logis, vues depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605162NUCA - Corps de logis nord, vu depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605163NUCA - Tour d'escalier, élévation sud-est, sur la cour d'honneur. Parties hautes. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605164NUCA - Corps de logis nord, parties hautes vues depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605165NUCA - Corps de logis nord, vu depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605166NUCA - Corps de logis nord, détail : toiture et pignon nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605167NUCA - Corps de logis nord, détail de la tourelle. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605168NUCA - Corps de logis nord, détail de partie basse de l'élévation nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605169NUCA - Corps de logis nord, détail de partie basse de l'élévation nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605170NUCA - Vestiges d'une porte contre la partie basse de l'élévation nord-est du corps de logis nord. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605171NUCA - La tour des "Cinq Cayres" et le corps de logis nord vus depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605172NUCA - Chemin longeant la falaise et tour des "Cinq Cayres" vus depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605173NUCA - Tour des "Cinq Cayres" vue depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605174NUCA - Vue d'ensemble depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605175NUCA - Construction troglodytique. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605176NUCA - Tour des "Cinq Cayres" vue depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605177NUCA - Tour des "Cinq Cayres" et vestiges de constructions au-dessous, vus depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605178NUCA - Vestiges de construction entre le corps de logis nord et la tour des "Cinq Cayres". - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Larroque-Toirac (Lot), château.
Référence : IVR73_20134605179NUCA - Vestiges de construction entre le corps de logis nord et la tour des "Cinq Cayres", vus depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Alauzier (Louis d'), Les seigneurs de Laroque-Toirac, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. LXXI, 1950, p. 33-37.
Fabre (Michelle) et Pardieu (Pierre-Louis), Seigneurs et paysans à Laroque-Toirac à la fin du Moyen âge, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. XCIX, 2e fascicule, Cahors et le Quercy, Actes du XXXIIe congrès d'études, juin 1977, 1978, p. 39-49.
Alauzier (Louis d'), Le dénombrement de 1504 en Quercy pour le ban et l'arrière-ban, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CVI, 1985, p. 43.
Didon (Catherine), Châteaux, manoirs et logis. Le Lot, Chauray, Ed. Patrimoine medias, 1996, p. 219.
Albe (Edmond), Monographies des paroisses de la région Vers-Lot-Célé, transcription de Paulette Aupoix et François Petitjean, Cahors , Archives diocésaines,1998, p. 83.
Rousset (Valérie), Le château (Larroque-Toirac), Conseil général du Lot, notice numérique, 2006.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Figeac, du Ségala au Lot-Célé
Référence :
IA46101480
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2015/01/02
Date de la protection :
1995/10/23 : classé MH
Référence de la notice M.H. :
PA00095129
Conseil général du Lot