Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

château de Génies

Les Génies apparaissent dans les textes au milieu du 13e siècle, et A. Foissac (1909, p. 116) pensait que le premier château pouvait dater de cette époque, sans exclure cependa

Historique

Datation principale :
limite 15e siècle 16e siècle ; limite 16e siècle 17e siècle ; milieu 18e siècle
Année(s) :
1755
Justification de la datation :
porte la date
Commentaire historique :
Les Génies apparaissent dans les textes au milieu du 13e siècle, et A. Foissac (1909, p. 116) pensait que le premier château pouvait dater de cette époque, sans exclure cependant une origine plus ancienne ; le castrum aurait été confié aux Géniès par les barons de Saint-Cirq, les Gourdon ou les Cardaillac. La première mention sûre n'est cependant pas antérieure aux années 1459-1461, quand un Antoine Ginier se dit seigneur de la "borie appelée de Genier" et de ce fait de la rivière du Célé. Le dénombrement de 1504 donne Antoine de Giniers comme seigneur du dit lieu, tenu de l'abbé de Marcilhac (L. d'Alauzier, 1984). En 1576, Gilbert II de Geniès vend le domaine à Pierre de Peyronnenc de Chamarand, puis, en 1610, Bertrand de Peyronnenc le cède à Jean Viguier de Fraust de Soulhols ; en 1748, la demeure et les terres sont achetées par le notaire Jacques Salgues (C. Didon, 1996).
L'édifice ne conserve aucun vestige antérieur au 15e siècle. Les parties les plus anciennes, comprenant la moitié ouest du corps de logis principal avec la tour qui lui est accolée et une partie des maçonneries du corps de logis oriental, peuvent dater de la fin du 15e siècle ou du début du 16e. Le château a été remanié et en partie reconstruit à la fin du 16e siècle ou au début du 17e, par Pierre de Peyronnenc ou Jean Viguier de Fraust. Peu après l'achat du domaine (le portail d'entrée porte la date de 1755), Jacques Salgues met le logis principal au goût du jour : fenêtres couvertes d'arcs segmentaires, grand comble mansardé, aménagements et décor intérieurs. Le pigeonnier peut dater du 17e ou du 18e siècle.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon ; enduit
Matériaux de la couverture :
tuile plate ; calcaire en couverture
Vaisseau(x) et étage(s) :
étage de soubassement ; 2 étages carrés ; étage de comble
Voûtes :
voûte en berceau ; voûte d'ogives
Elévation extérieure :
élévation à travées
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe ; toit brisé en pavillon ; toit conique ; dôme
Commentaire descriptif :
Le château de Géniès est implanté sur un promontoire rocheux dominant une boucle du Célé. Il se compose de deux corps de bâtiments principaux encadrant une cour quadrangulaire dont la géométrie est contrainte en partie par le socle rocheux, partiellement aplani et rectifié. Le corps de logis principal, implanté à l'ouest, en barre l'accès. Il est précédé par une terrasse bastionnée dont la proue est agrémentée d'une échauguette. La courtine d'entrée ferme le côté nord du quadrilatère ; elle était couronnée d'un merlonnage, encore apparent dans le surhaussement moderne, sans doute contemporain du portail d'entrée daté 1755. La courtine sud, établie sur l'escarpement naturel et dominant le cours d'eau, est couronnée par un chemin de ronde protégé par un parapet.
Le corps de bâtiment oriental, d'un étage, conserve les traces d'une seconde échauguette ainsi que les vestiges de quelques bouches à feu que leur calibre incite à attribuer à la seconde moitié du 16e siècle, voire au début du siècle suivant. Au-dessus d'une salle voûtée, il comporte des pièces dont certaines parties semblent un peu plus anciennes comme en témoignent les traces de taille à la gradine caractéristiques de la fin du 15e et de la première moitié du 16e siècle.
Le logis principal est couvert par une haute toiture à comble mansardé qui porte la marque des réfections du 18e siècle ; il était à l'origine couronné de mâchicoulis dont subsistent quelques corbeaux. La tour qui le flanque sur l'élévation ouest est de plan semi-circulaire à l'extérieur et carré à l'intérieur ; la pièce de l'étage est voûtée d'ogives. La moitié orientale du bâtiment, ajoutée à la construction initiale, forme un porche largement ouvert au sud, sur le paysage, par un grand arc au tracé légèrement brisé ; la porte donnant sur la cour est également couverte d'un arc brisé chanfreiné dont les claveaux sont peut-être en remploi. Outre le dessin de ces arcs, l'édifice présente plusieurs archaïsmes remarquables. Le dessin de la cheminée, encadrée par deux tablettes, de même que la distribution par escalier de charpente dans un corps ouvert en font partie. L'implantation et le programme de la tour adossée, inhabituels pour une construction du 15e ou du 16e siècle, renvoient également, semble-t-il à des modèles antérieurs. Ils rappellent, entre autres, l'organisation du logis médiéval de Cénevières auquel s'adosse une tour maîtresse dont le premier niveau, comme ici, est voûté en berceau et surmonté d'une salle couverte par une croisée d'ogives.
Le pigeonnier, situé à l'extrémité sud de la parcelle, est couvert d'un dôme carré à lanternon, en lauzes de calcaire.
Technique du décor :
décor stuqué
Représentation :
oiseau ; ornement végétal ; acanthe ; olivier ; cordelière
Précision sur la représentation :
Le décor de gypserie du premier étage de la tour se compose de bouquets de feuilles d'acanthe, de branches d'olivier et de palmes auxquelles se mêlent une cordelière et un couple d'oiseaux.

Localisation

Commune :
Sauliac-sur-Célé
Lieu-dit ou secteur urbain :
château de Génies
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2013 B05 664
Milieu d'implantation :
isolé

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604256NUCA - Logis oriental. Embrasure de tir pour arme de faible calibre (fin 16e ou début 17e siècle). - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604234NUDA - Extrait du plan cadastral 2013 B. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604235NUC - Vue à vol d'oiseau depuis le sud. - Séraphin, Gilles, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604236NUCA - Vue du site depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604237NUCA - Vue des deux logis depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604238NUCA - Mur de soutènement de la terrasse et logis ouest vus depuis l'ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604239NUCA - Pigeonnier vu depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604240NUCA - Logis est, élévations sur la cour vues depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604241NUCA - Logis ouest, élévation sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604242NUCA - Logis ouest, élévation nord-ouest, partie droite. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604243NUCA - Logis ouest, élévation nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604244NUCA - Courtine nord : vestiges d'un ancien crénelage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604245NUCA - Corps de logis ouest, rez-de-chaussée : cheminée de la salle commune. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604246NUCA - Corps de logis ouest, rez-de-chaussée : cheminée de la salle commune, vue de trois-quarts. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604247NUCA - Logis ouest, pièce du rez-de-chaussée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604248NUCA - Logis ouest, clef de voûte du premier étage de la tour hors-oeuvre. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604249NUCA - Logis ouest, voûte du premier étage de la tour hors-oeuvre. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604250NUCA - Logis ouest, premier étage de la tour hors-oeuvre : décor de gypserie de la cheminée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604251NUCA - Logis ouest, tour hors-oeuvre : base d'une fenêtre de la fin du 15e siècle remployée dans la porte d'accès à la terrasse bastionnée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604252NUCA - Logis ouest, troisième étage de la tour hors-oeuvre : cheminée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604253NUCA - Logis ouest, vue de la charpente. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604254NUCA - Logis ouest, vue de la charpente. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Sauliac-sur-Célé (Lot), château de Génies.
Référence : IVR73_20134604255NUCA - Logis ouest, plancher du comble de la tour. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Foissac (Adrien), De Géniès, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. XXXIV, 1909, p. 116-124.
Alauzier (Louis d'), Le dénombrement de 1504 en Quercy pour le ban et l'arrière-ban, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CV, 1984, p. 261.
Didon (Catherine), Châteaux, manoirs et logis. Le Lot, Chauray, Ed. Patrimoine medias, 1996, p. 186.
Rousset (Valérie), Le château de Genies (Sauliac-sur-Célé), notice numérique, 2006.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
Référence :
IA46101437
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2015/01/02
Date de la protection :
1995/06/07 : inscrit MH partiellement
Référence de la notice M.H. :
PA00135467
Conseil général du Lot