Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

hôpital Saint-Marc, puis couvent de moniales de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, dites maltaises

D'après un inventaire de 1632, l'hôpital Saint-Marc existait déjà en 1252, et il est en tout cas régulièrement mentionné dans les années 1290. Les consuls en étaient les p

Historique

Datation principale :
13e siècle (?) ;
Commentaire historique :
D'après un inventaire de 1632, l'hôpital Saint-Marc existait déjà en 1252, et il est en tout cas régulièrement mentionné dans les années 1290. Les consuls en étaient les patrons et nommaient le gouverneur ; en 1319, ils donnent une règle aux "dames" de l'hôpital. A la fin de la guerre de Cent ans, les religieuses du prieuré de la Vraie Croix, de l'ordre de Malte, dont le couvent avait été détruit, demandent à recevoir la direction de l'hôpital Saint-Marc où elles s'installent en 1447. En 1530, c'est une religieuse bénédictine, Marguerite de Bar, qui en devient administratrice. Elle fait faire des réparations aux bâtiments entre 1532 et 1537, faisant en particulier reconstruire la voûte de la chapelle où ses armes figurent à côté de celles de la ville de Martel. L'établissement continue à fonctionner comme hôpital.
Le changement de statut intervient à l'issue d'un long procès provoqué par les revendications d'une religieuse en rupture avec le couvent de l'Hôpital-Beaulieu, Françoise de Mirandol, qui obtient en 1683 de pouvoir prendre possession de Saint-Marc et d'y créer un monastère de Maltaises. Les bâtiments de l'ancien hôpital sont alors réaménagés. Un nouveau bâtiment est construit vers 1783.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille
Voûtes :
voûte d'ogives
Commentaire descriptif :
L'hôpital Saint-Marc était situé en dehors de la ville, peu après le faubourg sur la route de Brive où l'on reconnaît encore un bâtiment à contreforts qui serait l'ancienne chapelle. Sur la rue est également conservé le vestige d'une porte chanfreinée, couverte d'un arc brisé, datable du 13e siècle. Un deuxième bâtiment perpendiculaire, voûté d'ogives, aurait été la chapelle des religieuses.
Technique du décor :
sculpture ; peinture
Représentation :
tête humaine ; armoiries
Précision sur la représentation :
Des culots sont sculptés de têtes humaines. Sur les clefs de voûte de la chapelle des religieuses, armoiries de Martel : de (gueules) à trois marteaux (d'or) ; armoiries de Marguerite de Bar : aux 1 et 4, à deux poissons placés 1 et 2 en fasces, qui est de Bar, au 2 à un arbre de (...), au 3 à deux pals chargés chacun de trois roses, qui est de Reignac.
Quelques traces de décor peint subsistent sur un plafond.
Etat de conservation :
vestiges

Localisation

Commune :
Martel
Adresse :
Dames (chemin des)
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2011 BD 13, 414
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Martel (Lot), hôpital Saint-Marc, puis couvent de moniales de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, dites maltaises.
Référence : IVR73_20114608840NUCA - Elévation sur la rue, détail : vestige d'une porte. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Martel (Lot), hôpital Saint-Marc, puis couvent de moniales de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, dites maltaises.
Référence : IVR73_20114608834NUDA - Extrait du plan cadastral 2011 BD. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Martel (Lot), hôpital Saint-Marc, puis couvent de moniales de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, dites maltaises.
Référence : IVR73_20114608835NUCA - Bâtiment de la chapelle vu depuis l'est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Martel (Lot), hôpital Saint-Marc, puis couvent de moniales de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, dites maltaises.
Référence : IVR73_20114608836NUCA - Bâtiment de la chapelle vu depuis le nord. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Martel (Lot), hôpital Saint-Marc, puis couvent de moniales de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, dites maltaises.
Référence : IVR73_20114608837NUCA - Elévation sur la rue, détail : fenêtre et volet du 17e siècle. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Martel (Lot), hôpital Saint-Marc, puis couvent de moniales de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, dites maltaises.
Référence : IVR73_20114608838NUCA - Plafond avec traces de décor peint. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Martel (Lot), hôpital Saint-Marc, puis couvent de moniales de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, dites maltaises.
Référence : IVR73_20114608839NUCA - Vue d'ensemble des élévations sur la rue, depuis le nord. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Alauzier (Louis d'), L'hôpital Saint-Marc à Martel, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CIV, 1983, p. 309-327.
Chaumet (Marie-Pierre), Inventaire des églises médiévales du canton de Martel (Lot), mémoire de maîtrise d'histoire de l'art sous la direction d'Yves Bruand et d'Henri Pradalier, Université de Toulouse-Le Mirail, 1991, t. I, Texte, p. 117-122, t. II, Illustrations, p. 147-152.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Sources :
J. Pardinel, dossier de pré-inventaire, 1977, Centre de documentation, SCP Région Midi-Pyrénées.
Référence :
IA46101385
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice ; Pêcheur Anne-Marie
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2015/01/30
Conseil général du Lot