Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Les colonnes engagées à dosseret de la nef sont pratiquement les seuls vestiges significatifs du premier état de l'édifice, qui peut dater de la seconde moitié du 12e siècle.

Historique

Datation principale :
2e moitié 12e siècle (?) ; 4e quart 15e siècle ; 1er quart 16e siècle ; 4e quart 19e siècle
Année(s) :
1835
Justification de la datation :
porte la date
Auteur de l'oeuvre :
Ficat V. (architecte)
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre :
Arpajon Marie d' (commanditaire)
Commentaire historique :
Les colonnes engagées à dosseret de la nef sont pratiquement les seuls vestiges significatifs du premier état de l'édifice, qui peut dater de la seconde moitié du 12e siècle. La paroisse, désertée pendant la guerre de Cent ans, est repeuplée en 1457 au moyen d'un accensement collectif par le baron de Castelnau-Bretenoux (J. Lartigaut, op. cit.), et l'église est sans doute réparée, et en grande partie reconstruite, à la fin du 15e siècle. En 1518, Marie d'Arpajon, veuve de Jean Ebrard, demande à être enterrée dans l'église de Goudou, où devait être édifiée une chapelle qu'elle prend soin de décrire : dimensions, voûtes, verrière, porte vers l'extérieur, clôture de pierre et barres de fer à l'intérieur, statues en pierre (Piéta, saint Jean et sainte Marie-Madeleine) dorées et peintes (J. Lartigaut, op. cit.). Il s'agit probablement de la chapelle sud.
La sacristie a peut-être été ajoutée en 1835, date inscrite sur le linteau de la porte, entre les lettres MCY et FR. Un projet d'agrandissement, et de "restauration", non réalisé, est établi par l'architecte cadurcien V. Ficat en 1866 (V. Rousset, op. cit.). Les travaux qui seront effectivement réalisés, et dont l'architecte n'est pas connu, sont donc postérieurs à cette date : ils concernent la construction du clocher à l'ouest, et probablement celle de la chapelle nord ; quant à la chapelle sud, nous ne savons pas si elle a été ou non en partie reconstruite. Le vitrail du choeur, représentant la Décollation de saint Jean-Baptiste, est signé et daté : F. Chigot Limoges, G. Sebacq del. 1941.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille ; moellon
Matériaux de la couverture :
tuile plate ; ardoise
Plan :
plan allongé
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 vaisseau
Voûtes :
voûte d'ogives
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; toit à un pan ; flèche carrée
Commentaire descriptif :
La nef se compose de trois travées inégales voûtées d'ogives, dont les nervures retombent de part et d'autre de la travée centrale sur des colonnes engagées à dosserets qui ont été tronquées pour être adaptées aux voûtes de la fin du 15e siècle. Le peu de pierre de taille visible dans les élévations intérieures donne probablement la mesure du mauvais état de l'église après la guerre de Cent ans ; à l'extérieur apparaissent encore dans l'élévation nord de la nef une petite porte couverte d'un arc brisé et chanfreinée, et la partie basse d'une fenêtre.
Le choeur, de plan carré, est un peu plus large que la nef, et légèrement décalé vers le sud ; les nervures de sa croisée d'ogives retombent sur des culots pyramidaux. La chapelle sud, qui pourrait être celle de Marie d'Arpajon, se compose de deux travées voûtées de croisées d'ogives dont les nervures à double cavet retombent en pénétration dans les colonnes à bases prismatiques qui les reçoivent. Elle a servi de modèle pour la chapelle ajoutée au nord.
Technique du décor :
sculpture
Représentation :
tête d'homme ; tête de femme
Précision sur la représentation :
Les deux culots de la travée occidentale de la nef portent l'un une tête d'homme, l'autre une tête de femme, peut-être une figuration des donateurs.

Localisation

Commune :
Labastide-Murat
Lieu-dit ou secteur urbain :
Goudou
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2011 B03 129
Milieu d'implantation :
en écart

Oeuvres liées

Vue d'ensemble du choeur.
Seul le décor conservé sur le mur est peut être daté du 18e siècle. Les murs latéraux ont été repeints lors de la restauration.
Vue d'ensemble.
Ce tableau est l'oeuvre du peintre de genre parisien Félicie Audiat qui exposa aux Salons de 1864 à 1879. Elle a également exécuté de nombreuses copies de tableaux religieux d'après les maîtres italiens ou espagnols, destinées à être déposées dans les églises de différentes régions de France et cela, de 1851 à la fin des années 1870. La présente oeuvre est une copie d'après le t

Illustrations


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20044600521NUCA - Vue depuis le sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20044600522NUCA - Vue intérieure de la nef vers le choeur. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604666NUDA - Extrait du plan cadastral 2011 B03. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604667NUCA - Vue depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604668NUCA - Elévation nord de la nef, détail : porte murée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604669NUCA - Elévation nord de la nef, détail : vestiges d'une baie antérieure à la baie à réseau. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604670NUCA - Vue d'ensemble depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604671NUCA - Vue de la nef et du choeur depuis l'ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604672NUCA - Chapelle et élévation nord de la nef, vus depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604673NUCA - Chapelle et élévation sud de la nef, vus depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604674NUCA - Elévation sud de la nef : colonne engagée sur dosseret entre les deuxième et troisième travées. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604675NUCA - Elévation sud de la nef : base de la colonne engagée entre les deuxième et troisième travées. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604676NUCA - Chapelle sud : colonne et retombée des nervures de la voûte de la pile côté nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604677NUCA - Elévation nord et voûtes des première et deuxième travées de la nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604679NUCA - Nef vue depuis le choeur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604680NUCA - Culot de l'angle sud-ouest de la travée occidentale de la nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Labastide-Murat (Lot), église paroissiale Saint-Jean-Baptiste.
Référence : IVR73_20114604678NUCA - Nef, travée occidentale, élévation sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Clary (Abbé), Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, Cahors, Imp. Tardy, 1986, p. 131.
Lartigaut (Jean), Journée foraine du 13 septembre. Autour de Labastide-Murat (Labastide, Soulomès, Goudou, Vaillac), dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CXIII, 1992, p. 238-239.
Rousset (Valérie), L'église Saint-Jean-Baptiste de Goudou (Labastide-Murat), Conseil général du Lot, notice numérique, 2004.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
Référence :
IA46101262
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2011
Date de mise à jour :
2013/10/03
Date de la protection :
1993/11/15 : inscrit MH
Référence de la notice M.H. :
PA00125599
Conseil général du Lot