Recherche en cours...


Recherche

ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion

Au début des années 1940, la société Ratier qui fabriquait des hélices d'avion en bois et figurait parmi les meilleurs héliciers mondiaux diversifie sa production avec la fab

Historique

Datation principale :
3e quart 20e siècle
Année(s) :
1963
Justification de la datation :
datation par travaux historiques
Auteur de l'oeuvre :
Gleize (architecte) ; Lacombe, R. (architecte) ; Gomez, G. (architecte)
Commentaire historique :
Au début des années 1940, la société Ratier qui fabriquait des hélices d'avion en bois et figurait parmi les meilleurs héliciers mondiaux diversifie sa production avec la fabrication de bicyclettes et de machines outils. Entre 1951 et 1961, après une période de crise, la société Ratier devient équipementier pour les constructeurs d'aéronefs et compte jusqu'à 1000 salariés, délocalisant ailleurs sur la commune sa production.
Le 17 avril 1959, le conseil municipal décide de démolir d'anciens hangars de l'entreprise Ratier pour accueillir à leur emplacement le futur collège. A cette époque, le collège était situé dans les bâtiments historiques de la colline du Puy.
Le 18 décembre 1961, le nouveau collège ("technique, classique et moderne avec centre d'apprentissage") est en cours de construction. Cette dernière fait l'objet de deux opérations distinctes : la ville construit l'externat, le collège technique, le collège classique et le gymnase ; l'Etat assume la construction de l'internat, des bâtiments administratifs. Le registre des délibérations municipales fait alors mention d'un litige entre la Ville et l'Etat sur ce qui relève respectivement de l'un et de l'autre.En effet, le contrôleur financier du ministère estimant que la construction du bâtiment administratif devait être prise en charge par la ville, cette dernière protesta en sollicitant une subvention complémentaire.
La cité scolaire est contruite en 1963, date de la première rentrée des élèves (d'abord exclusivement des garçons).
Entre 1962 et 1965, les différents locaux composant le lycée sont progressivement réceptionnés. Il est à noter que le gymnase du lycée est édifié à l'emplacement de l'ancien couvent des Franciscains, dont les vestiges architecturaux importants (chevet, élévation de bâtiments conventuels) disparaissent à cette occasion.
En 1969, les filles quittent les bâtiments de la colline du Puy pour le lycée de l'avenue Fernand-Pezet. A cette date est mis en place le CES mixte.
Le 24 février 1986, la première pierre du nouvel internat dans le quartier des Miattes est posée. L'internat est mis en service en 1987 et, dans l'enceinte même du lycée, un nouveau bâtiment pour les sections technologiques est édifié à l'emplacement de l'ancien pavillon des filles, rasé l'année précédente.
La cité scolaire connaît divers aménagements au cours des décennies suivantes. Dans les années 1990, d'importants travaux de rénovation et de mises aux normes sont entrepris (tour d'évacuation...). En 2005 et 2006, les façades donnant sur la cour sont rénovées, un nouveau bâtiment sur pilotis, destiné à abriter le préau, le foyer des élèves et une salle de réunion est construits. L'ensemble des locaux est rénové en 2009.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
béton armé ; brique ; verre
Matériaux de la couverture :
béton en couverture ; tôle ondulée ; tuile mécanique
Vaisseau(x) et étage(s) :
4 étages carrés
Elévation extérieure :
élévation ordonnancée sans travées
Forme de la couverture :
terrasse ; toit à longs pans ; shed
Escalier :
escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en maçonnerie ; ascenseur ; escalier dans-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie ; escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, en maçonnerie
Commentaire descriptif :
La cité scolaire s'organise surface d'environ 2 hectares. Au nord, un bâtiment rectangulaire abritant les locaux administratifs et des logements ferme la cour le long de la rue. Un bâtiment allongé, haut de 4 étages carrés orienté nord-sud ferme la cour à l'est. Une tour carrée en béton et brique, abritant un escalier complète le dispositif et permet de desservir l'immeuble depuis la cour. A l'arrière de cet ensemble, perpendiculairement à ce dernier, 5 bâtiments rectangulaires couverts de sheds abritent les ateliers. Au sud, immeuble long d'environ 170 mètres relie les ateliers au gymnase.
Technique du décor :
sculpture (étudiée dans la base Palissy)
Représentation :
représentation non figurative

Localisation

Commune :
Figeac
Adresse :
Fernand-Pezet (rue) 13
Référence cadastrale :
2010 AL 263, 437
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Vue d'ensemble depuis le sud.
Cette sculpture en béton est l'oeuvre du sculpteur Aroldo Zavaroni (1910-2012). L'arrêté préfectoral qui confirme l'acquisition et l'installation de l'oeuvres est signé le 7 novembre 1973.£Il indique le prix de l'oeuvre : 59.650 Francs, horaires des architectes compris. L'oeuvre est mise en place à l'été 1975, si l'on en croit le procès verbal de la décoration daté du 17 juillet de la

Illustrations


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20104605895NUDA - Localisation de l'établissement sur le cadastre 2010. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20104605889NUCA - Vue de la façade du bâtiment d'entrée depuis la rue. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20104605890NUCA - Vue partielle de l'élévation est de la cour. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20104605891NUCA - Vue d'ensemble de la cour depuis le nord-est. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20104605892NUCA - Détail d'une plaque commémorative sur le batiment sud. - Chabbert, Roland, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20114650134NUCA - Détail des vitrages colorés dans l'aile ouest de l'établissement. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20114650135NUCA - Vue d'ensemble d'un couloir à l'étage du bâtiment. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20114650136NUCA - Détail de la tour d'escalier hors oeuvre contre l'élévation est de la cour. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20114650138NUCA - Vue d'ensemble de la cour depuis le sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Figeac (Lot), ancienne usine actuellement lycée professionnel Jean-François Champollion.
Référence : IVR73_20114650139NUCA - Vue d'ensemble du foyer depuis l'est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Documents liés

Bibliographie :
Chantiers du quotidien, figeac 1960-2006, carnet d'exposition, Figeac, 2005, 36 pages. ; Couvaras (E.), L'architecture et la topographie des couvents dominicains et franciscains dans l'ancien diocèse de Cahors aux 13e et 14e siècles, mémoire master 2 études médiévales, 2008

Informations complémentaires

Sources :
Registre des délibérations du conseil municipal 1946-1952, p. 117-118, 135, 138, 213, 214, 246, 250, 251, 463
Référence :
IA46101224
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Chabbert Roland
Date de publication :
2010
Date de mise à jour :
2014/08/25