Recherche en cours...


Recherche

église paroissiale Saint-Hilaire

D'après l'abbé Clary, la première mention connue d'un recteur de l'église Saint-Hilaire date de 1269 (op. cit.), mais aucun document ne nous renseigne sur la construction de l'

Historique

Datation principale :
4e quart 13e siècle (?) ; 17e siècle (?) ; 2e moitié 19e siècle
Commentaire historique :
D'après l'abbé Clary, la première mention connue d'un recteur de l'église Saint-Hilaire date de 1269 (op. cit.), mais aucun document ne nous renseigne sur la construction de l'église. L'architecture et surtout le décor sculpté du choeur (têtes de feuilles, feuilles molles...) inclinent à en situer la construction dans les deux dernières décennies du 13e siècle, et pas au-delà. Le bras sud du faux-transept a été transformé en chapelle par l'adjonction d'une abside polygonale sans doute peu après. Peut-être le chantier a-t-il été interrompu, mais nous ne savons rien de la nef, dont la reconstruction est probablement intervenue au 17e siècle, en même temps qu'était érigé le clocher.
Après l'écroulement d'une voûte en 1849-1850 (Revue générale de l'architecture...), l'église est réparée en 1890, selon l'abbé Clary qui rapporte que l'on aurait à cette occasion remployé des chapiteaux provenant de la salle capitulaire de Marcilhac (op. cit.), ce qui n'a pas été confirmé sur place.
Les vitraux du choeur, peut-être de Dagrant d'après le monogramme, sont datés de 1892, et ceux d'une chapelle portent la date de 1894 ; les vitraux de la chapelle polygonale sont signés de L.V. Gesta de Toulouse.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille
Plan :
plan en croix latine
Voûtes :
voûte d'ogives ; fausse voûte d'arêtes ; voûte en berceau plein-cintre
Commentaire descriptif :
Le choeur présente à l'origine un plan à large abside polygonale et travée droite sur laquelle ouvrent les bras d'un faux-transept ; le bras méridional a été transformé par l'adjonction d'une abside polygonale. L'architecture de l'abside se caractérise par la superposition d'un culot, d'une bague intermédiaire et d'un chapiteau sur chacune des colonnettes qui reçoivent les nervures des voûtains des pans coupés ; culots et chapiteaux se signale par la grande qualité de leur décor sculpté ; la suppression des trumeaux séparant les lancettes des fenêtres qui laisse une clef pendante sous le réseau supérieur résulte peut-être d'une modification apportée à la fin du 19e siècle.
La nef moderne, couverte de fausses voûtes d'arêtes, est bordée de chapelles prises dans l'épaisseur des murs goutterots et couvertes de berceaux en plein cintre. La façade occidentale, classique, est constituée par les trois niveaux de plan carré de la tour-clocher, que couronnent deux niveaux octogonaux.
Technique du décor :
sculpture
Représentation :
Annonciation ; tête humaine ; ornement végétal
Précision sur la représentation :
L'archange Gabriel et la Vierge sont représentés debout, sur l'élévation extérieure sud de l'abside, de part et d'autre d'une fenêtre. Les culots et chapiteaux du choeur sont ornés de feuillages, de têtes humaines ou animales, et de têtes de feuilles.

Localisation

Commune :
Montcuq
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2010 L 495
Milieu d'implantation :
en ville

Oeuvres liées

Vue d'ensemble.
Cet ensemble calice et patène est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Marie Thierry fils dont le poinçon a été insculpé en 1853 et biffé en 1885.
Vue d'ensemble.
Ce calice est une oeuvre composite. Elle comporte une coupe de l'orfèvre lyonnais François Frédéric Désir dont le poinçon a été insculpé en 1890. La tige et le pied sont l'oeuvre d'un orfèvre différent et pourraient dater du 17e siècle.
Vue d'ensemble.
Cette custode en argent dont la croix a été sciée a été réalisée entre 1819 et 1838.
Vue d'ensemble.
Ce ciboire est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Léon Kaeppler dont le poinçon a été insculpé en 1882.
Vue d'ensemble.
Ce ciboire en argent est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Jean-Baptiste Garnier dont le poinçon est insculpé le 23 juillet 1839.
Vue d'ensemble.
Ce ciboire en argent doré est l'oeuvre de l'orfèvre parisien Demarquet frères dont le poinçon a été insculpé en 1856 et biffé en 1890.
Vue d'ensemble.
Ce ciboire en cuivre argenté pourrait dater du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Cet ostensoir-soleil porte le poinçon de l'orfèvre lyonnais Favier Frère insculpé entre 1824 et 1827 et biffé en 1976. Il présente un important décor ornemental et végétal de style néo-rocaille et néo-classique.
Vue d'ensemble.
Cette huile sur toile représentant la Visitation est un don de Napoléon III.
Vue d'ensemble.
Ce monument aux morts de la guerre 1914-1918 porte le nom du statuaire toulousain Henri Giscard. Il a été érigé dans les années suivant la Première Guerre mondiale. L'iconographie assimile le soldat aux martyrs chrétiens.
Vue d'ensemble.
Ce tableau représentant la scène de la Déploration du Christ date vraisemblablement du 19e siècle. Il est mentionné dans l'inventaire des biens de l'église de 1906 sous le titre de Compassion.
Vue de détail du reliquaire.
Cette châsse en bois doré contient les reliques de saint Hilaire, titulaire de l'église paroissiale. L'authenticité est garantie par le sceau de Mgr Grimardias, évêque de Cahors de 1866 à 1896.
Vue d'ensemble.
Ce ciboire est l'oeuvre des orfèvres lyonnais Louis et Pierre Gille dont le poinçon est insculpé le 11 juillet 1889 et biffé en 1927.
Vue d'ensemble.
Cet harmonium en chêne porte la marque du facteur d'harmonium Christophe H. & Etienne dont la manufacture était située à Paris. Le médaillon en porcelaine énumère les différentes médailles ou récompenses acquises par ce facteur d'harmonium aux Expositions Universelles. Cet harmonium date très vraisemblablement de la fin du 19e siècle ou du tout début du 20e siècle puisque la dernièr
Vue d'ensemble.
Cet imposant maître-autel en pierre de style néo-gothique date vraisemblablement de la fin du 19e siècle. Le décor du devant d'autel reprend l'iconographie du célèbre tableau de Léonard de Vinci représentant la Cène.
Vue d'ensemble.
Cette statue en bois doré de la Vierge à l'Enfant pourrait dater de la première moitié du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Ce confessionnal date du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Les inscriptions gravées indiquent que la chaire a été exécutée par F.P. Calmon Sp, à Cahors en 1846. Cependant elles pourraient concerner uniquement l'ornementation en terre cuite qui aurait pu venir orner une chaire plus ancienne dont les parties sculptées, notamment la frise de lauriers de la base, sont caractéristiques du 18e siècle. Les décors en terre cuite représentent des scène
Vue d'ensemble.
Ce bénitier en marbre gris date du 19e siècle.
Vue d'ensemble de l'avers de la chasuble, de l'étole et du manipule.
Cet ornement en velours uni noir date de la seconde moitié du 19e siècle. Conformément aux canons de la couleur liturgique, il était employé pour le Vendredi Saint, les messes et offices des morts en raison de son caractère de deuil. Il s'agit d'une oeuvre sérielle, livrée par un fabricant d'ornements religieux non identifié.
Vue d'ensemble de l'avers de la chasuble, de l'étole, du manipule et du voile de calice.
Cet ornement violet complet date de la seconde moitié du 19e siècle.
Vue d'ensemble
Cette pale brodée pourrait dater du 19e siècle.
Vue d'ensemble.
Ce tabernacle pouvait faire partie d'un autel en bois mentionné dans l'inventaire de 1906 et aujourd'hui disparu. Il date du 19e siècle.
Vue d'ensemble de la baie 8.
Cet ensemble de trois verrières a été réalisé par le maître-verrier toulousain Louis-Victor Gesta dans la seconde moitié du 19e siècle.
Vue d'ensemble d'un voile de calice rouge.
L'essentiel de la mise en place du mobilier actuel date de la seconde moitié du 19e siècle ou lui est postérieure : l'installation de l'autel majeur (IM46105394), du confessionnal (IM46105396), de l'harmonium (IM46105393) et des vitraux (IM46105403 et IM46105404) ainsi que l'acquisition des pièces d'orfèvreries et garnitures d'autel notamment. La majorité du mobilier et de l'orfèvrerie est

Illustrations


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614004NUCA - Vue depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614005NUCA - Elévation sud de l'abside et chapelle polygonale, vues depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614006NUCA - Elévation sud de la nef et clocher vus depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614007NUCA - Façade occidentale et clocher. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614012NUCA - Elévation nord de l'abside, et au second plan le clocher, vus depuis le nord-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614015NUCA - Elévation est de l'abside. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614017NUCA - Chapelle poygonale sud et élévation sud de l'abside, vues depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614018NUCA - Bras nord du faux-transept, culot à feuillages et tête de l'angle nord-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614020NUCA - Bras nord du faux-transept, culot feuillagé de l'angle nord-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614022NUCA - Culot à feuillages et tête. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614024NUCA - Culot à feuillages et tête d'animal. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614025NUCA - Culot à feuillages et tête. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614027NUCA - Culot à feuillages et tête d'animal. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614029NUCA - Culot à tête de feuilles. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614031NUCA - Abside. Bague intermédiaire à deux têtes. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614033NUCA - Abside, chapiteau à feuillage. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614035NUCA - Clocher vu depuis le sud-est. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614036NUCA - Chapelle polygonale sud, fenêtre sud-ouest. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20094614038NUCA - Abside, fenêtre de l'élévation sud. - Poitou, Philippe, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604577NUCA - Elévation sud de la nef et clocher. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604554NUCA - Abside, fenêtre sud-est, parties hautes. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604555NUCA - Abside, élévation sud, parties hautes de la fenêtre. (Au-dessus des chapiteaux, l'archange Gabriel à gauche, et la Vierge à droite.) - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604556NUCA - Abside, élévation sud, détail : chapiteaux gauches de la fenêtre. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604557NUCA - Chapelle polygonale sud : fenêtre orientale du bras sud du faux-transept. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604558NUCA - Voûte de l'abside. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604559NUCA - Abside, colonnette à chapiteau et bague retombant sur un culot. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604560NUCA - Culot à tête de feuilles. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604561NUCA - Culot à tête de feuilles. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604562NUCA - Culot à feuillages et tête d'animal. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604563NUCA - Culot à feuillages et tête d'animal. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604564NUCA - Abside. Bague intermédiaire à deux têtes. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604565NUCA - Abside. Bague intermédiaire à deux têtes. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604567NUCA - Base prismatique. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604568NUCA - Arcs de la chapelle sud et voûte de l'abside. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604569NUCA - Choeur vu depuis la nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604570NUCA - Bras nord du faux-transept vu depuis la nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604571NUCA - Choeur vu depuis la nef. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604572NUCA - Voûte de la chapelle sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604574NUCA - Bras nord du faux-transept, chapiteau-frise de l'arc d'entrée et culot de la croisée d'ogives. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604575NUCA - Elévation nord vue depuis le nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604576NUCA - Abside, élévation sud : Vierge de l'Annonciation. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), église paroissiale Saint-Hilaire.
Référence : IVR73_20104604578NUDA - Extrait du plan cadastral 2010 L. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Nouvelles et faits divers, dans Revue générale de l'architecture et des travaux publics, 1849-1850, col. 282-283.
Clary (Abbé), Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, Cahors, Imp. Tardy, 1986, 301 p., p. 199.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46101139
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2010
Date de mise à jour :
2013/10/03
Conseil général du Lot