Recherche en cours...


Recherche

château

L'édifice date pour l'essentiel du 13e ou du 14e siècle. Il appartient dès le 13e siècle à la famille de Narcès, dont l'un des membres est archevêque d'Aix de 1329 à 1348 (

Historique

Datation principale :
13e siècle (?) ; 14e siècle (?) ; 17e siècle
Remploi :
remploi provenant de : 46, Sainte-Croix, Lastours, château
Commentaire historique :
L'édifice date pour l'essentiel du 13e ou du 14e siècle. Il appartient dès le 13e siècle à la famille de Narcès, dont l'un des membres est archevêque d'Aix de 1329 à 1348 (C. Didon, op. cit.). D'importants remaniements ont été réalisés au 17e siècle (d'après la forme de la croisée de l'élévation ouest). Une pierre armoriée (du 15e siècle ?), qui proviendrait du château de Ventalaÿs (C. Didon, op. cit.), a été placée au-dessus du portail. Une cheminée provient du château de Lastours (H. Guilhamon, 1984).

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 étage carré
Voûtes :
voûte d'ogives ; voûte en berceau plein-cintre ; voûte d'arêtes
Commentaire descriptif :
L'édifice se compose d'une tour, au sud, et d'un logis accolé dans le même alignement. De l'extrémité nord du logis ne subsiste que le premier niveau, voûté en berceau plein cintre sur doubleau (au 16e siècle ?).
La tour conserve en rez-de-chaussée un jour chanfreiné sur l'élévation ouest. Le rez-de-chaussée du logis ouvrait par deux portes couvertes d'arcs brisés en partie conservées sur l'élévation est ; à l'étage apparaissent quelques vestiges des piédroits des fenêtres médiévales remplacées par des fenêtres modernes. L'élévation ouest conserve un jour chanfreiné au rez-de-chaussée et une croisée à meneau et traverse à arêtes vives à l'étage. Le premier niveau de la tour, aujourd'hui recoupé, était à l'origine voûté d'ogives : une branche d'ogives retombant sur un culot subsiste dans un angle et le deuxième niveau actuel conserve les traces des arcs formerets. Le rez-de-chaussée du logis a été voûté d'arêtes à l'époque moderne. Les élévations intérieures de l'étage montrent une partie d'un très grand arc (un arc diaphragme ?) au nord, ainsi que les vestiges d'un placard et de l'embrasure d'une fenêtre médiévale (piédroit et départ de l'arc segmentaire) à l'ouest.
Représentation :
armoiries
Précision sur la représentation :
Armoiries non identifiées en remploi au-dessus du portail : de (...) à trois fasces de (...).

Localisation

Commune :
Montcuq
Lieu-dit ou secteur urbain :
Gayrac
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2010 0K 01 233
Milieu d'implantation :
isolé

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604392NUDA - Extrait du plan cadastral 2010 0K 01. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604373NUCA - Elévation sud de la tour. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604374NUCA - Elévation ouest vue du sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604375NUCA - Parties hautes de la tour vue du sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604376NUCA - Parties hautes de la tour, angle nord-est : piédroit chanfreinée et coussinet. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604377NUCA - Logis, élévation est, détail du rez-de-chaussée : vestiges d'une porte couverte d'un arc brisé, chanfreinée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604378NUCA - Logis, élévation est, partie droite, détail du rez-de-chaussée : vestiges d'une porte couverte d'un arc brisé, chanfreinée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604379NUCA - Logis, élévation est, détail de l'étage : traces de la fenêtre médiévale (à droite de la fenêtre actuelle). - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604380NUCA - Pierre armoriée en remploi au-dessus du portail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604381NUCA - Tour, rez-de-chaussée, élévations intérieures, détail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604382NUCA - Tour, rez-de-chaussée, élévations intérieures, détail : branche d'ogives retombant sur un culot dans l'angle. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604383NUCA - Tour, premier étage, élévations intérieures : traces des arcs formerets de la voûte d'ogives disparue. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604384NUCA - Tour, dernier niveau : piédroit et coussinet dans l'angle nord-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604385NUCA - Logis, vue intérieure de l'étage depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604386NUCA - Logis, élévation intérieure nord : vestige d'un arc diaphragme ? - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604387NUCA - Logis, premier étage, élévation intérieure ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604388NUCA - Logis, premier étage, élévation intérieure ouest, détail : traces de l'embrasure de la fenêtre médiévale. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604389NUCA - Logis, premier étage, élévation intérieure ouest, détail : graffiti. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604390NUCA - Logis, premier étage, élévation intérieure ouest, détail : vestige d'une frise haute. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château.
Référence : IVR73_20104604391NUCA - Logis, premier étage, élévation intérieure sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Guilhamon (Henri), Les quinze derniers testaments de la dernière châtelaine de Lastours, Agnès Caudron (1763-1851), dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CV, 1984, p. 106.
Didon (Catherine), Châteaux, manoirs et logis. Le Lot, Chauray, Ed. Patrimoine medias, 1996, p. 280.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46101104
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2010
Date de mise à jour :
2015/01/02
Conseil général du Lot