Recherche en cours...


Recherche

château

D'après C. Didon (op. cit.), le fief de Costeraste est cédé au 12e siècle par l'abbaye d'Aubazine à la famille Ebrard. Des vestiges (appareil et une partie d'une baie) conserv

Historique

Datation principale :
13e siècle (?) ; limite 15e siècle 16e siècle ; milieu 17e siècle
Datation secondaire :
limite 16e siècle 17e siècle
Année(s) :
1652
Justification de la datation :
porte la date
Commentaire historique :
D'après C. Didon (op. cit.), le fief de Costeraste est cédé au 12e siècle par l'abbaye d'Aubazine à la famille Ebrard. Des vestiges (appareil et une partie d'une baie) conservés principalement dans le corps de bâtiment sud, élevé sur l'escarpement qui domine la vallée, pourraient permettre dater le premier état du 13e siècle. En 1337, le repaire de Costeraste dépendait de la baronnie de Salviac, et il possédait peut-être deux salles, en raison des deux hommages distincts que rendaient les Engolème (J. Lartigaut, 1992).
Des fenêtres ornées de baguettes croisées et de culots sculptés de roses témoignent d'une campagne de travaux qui doit être placée vers 1500, et qu'il faudrait attribuer à Martin Tustal alias Ricard de Gourdon, qui possède le repaire de Costeraste en 1504, avec hommage à Antoine de Durfort (L. d'Alauzier, 1984).
L'inventaire, dressé en 1635, des biens laissés par François d'Albareil, décédé en 1619, constate que le château se réduit alors à une "chambre" sans cheminée, que feu d'Albareil avait fait construire sur des "fondements anciens", mais qu'il avait également entrepris des réparations à la muraille de la chapelle, à celle de la basse-cour et à une tour (J. Lartigaut, 1984). Seule une fenêtre de l'élévation orientale du corps de bâtiment nord, d'ailleurs percée dans une maçonnerie antérieure, peut être attribuée à des travaux réalisés dans les années 1570-1619 par François d'Albareil. La reconstruction intervenue vers 1652 (date inscrite au-dessus d'une baie), à laquelle le château doit une grande partie de son état actuel, doit être attribuée à ses héritiers. C'est peut-être au 19e siècle que l'aile ouest est devenue le siège de la paroisse, avant la construction de la nouvelle église.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon
Matériaux de la couverture :
tuile plate
Vaisseau(x) et étage(s) :
2 étages carrés
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe
Commentaire descriptif :
L'édifice se compose de trois corps de bâtiment, dont deux ailes disposées en équerre et un corps de bâtiment au sud, en légère saillie sur l'élévation sur cour de l'aile ouest. Au vu des élévations extérieures, les parties attribuables au premier état se situent presque exclusivement dans le corps de bâtiment sud : la chaîne d'angle sud-ouest est conservée jusqu'à la toiture actuelle, avec quelques mètres de maçonnerie en moellons équarris, de hauteur variable mais très régulièrement assisés, sur les élévations ouest et sud ; sur l'élévation sud subsistent en outre le piédroit et le départ de l'arc d'une baie, probablement une porte. Le seul autre vestige attribuable à cet état consiste en quelques assises régulières à la base du mur du corps de bâtiment ouest.
Seule l'aile ouest possède des croisées ou demi-croisées de la fin du 15e ou du début du 16e siècle, l'une sur l'élévation ouest, les autres sur l'élévation sur cour (la baie trilobée voisine semble résulter d'un remaniement récent). L'élévation latérale du corps de bâtiment nord conserve une fenêtre couverte en anse de panier, avec trou de tir ménagé dans l'allège, qui est cependant repercée dans une maçonnerie antérieure qu'il faudrait dater. L'aspect actuel du château doit beaucoup à la campagne de travaux qui affecte principalement l'aile nord, dont une porte (une demi-croisée à l'origine ?) est surmontée d'un cartouche avec la date de 1652 : les formes des baies sont très sobres, la mouluration des fenêtres se réduisant à une simple feuillure ; les traces de reprises visibles sur l'angle nord-ouest laisse supposer la disparition d'une échauguette sur trompes.

Localisation

Commune :
Gourdon
Lieu-dit ou secteur urbain :
Costeraste
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2009 0E 746, 748, 1868, 1869
Milieu d'implantation :
en écart

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094604004NUCA - Extrait du plan cadastral 2009 0E. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094600992NUCA - Vue d'ensemble du site depuis le sud-est. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094600993NUCA - Vue d'ensemble depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094600994NUCA - Elévation nord, détail : fenêtres centrales. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094600995NUCA - Elévation ouest, détail : pan de maçonnerie (médiévale ?) à la base du mur ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094600996NUCA - Elévation ouest, détail : croisée de l'étage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094600997NUCA - Angle sud-ouest du corps de bâtiment sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094600998NUCA - Corps de bâtiment sud, élévation sud, détail de la partie basse. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094600999NUCA - Corps de bâtiment sud, élévation sud, détail : maçonnerie de moellons équarris et vestiges d'une baie. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094601000NUCA - Corps de bâtiment sud et ouest : élévations est sur la cour. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094604001NUCA - Corps de bâtiment nord, élévation sur la cour. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094604002NUCA - Corps de bâtiment nord, élévation sur la cour, détail : baie datée 1652. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Gourdon (Lot), château.
Référence : IVR73_20094604003NUCA - Corps de bâtiment nord, élévation est, détail : fenêtre. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Alauzier (Louis d'), Le dénombrement de 1504 en Quercy pour le ban et l'arrière-ban, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CV, 1984, p. 237, t. CVI, 1985, p. 40.
Lartigaut (Jean), La baronnie de Salviac en 1337, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CXIII, 1992, p. 18, 23.
Didon (Catherine), Châteaux, manoirs et logis. Le Lot, Chauray, Ed. Patrimoine medias, 1996, p. 111.
Lartigaut (Jean), La fortune foncière de François d'Albareil, lieutenant général au siège de Gourdon, dans Moi-Géné, n° 26 (avril 1998).

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays Bourian
Référence :
IA46100995
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2009
Date de mise à jour :
2015/01/02
Conseil général du Lot