Recherche en cours...


Recherche

église paroissiale Saint-Barthélemy

Cette église, reconstruite entre 1549 et 1600, s'est trouvée en fort mauvais état après la Révolution. Les planchers étaient écroulés et les charpentes ruinées. Au début

Historique

Datation principale :
4e quart 14e siècle (?) ; 16e siècle ; 19e siècle
Auteur de l'oeuvre :
Chevalt Jean-Baptiste (maître de l'oeuvre)
Justification de l'attribution :
attribution par source
Commentaire historique :
L'église était à la collation épiscopale ; le bénéfice de la cure représentait un revenu important, mais à la fin du 14e siècle, la paroisse est dite "déserte et inhabitable" (Chaumet, 1991).
Seule subsiste, peut-être, de la fin du 14e siècle une partie du chevet. L'église aurait été reconstruite entre 1549 et 1600. En 1723, elle se serait écroulée "depuis le clocher qui était au bas jusqu'au sanctuaire", et elle est encore en très mauvais état après la Révolution, les planchers détruits et les charpentes ruinées (Chaumet, 1991). Au début du 19e siècle, seul le choeur était voûté. En 1810 et 1854 deux chapelles sont construites, puis à partir de 1874 une restauration complète de l'édifice est entreprise, conduite par l'abbé Chevalt, célèbre restaurateur des sanctuaires de Rocamadour. Vitraux de L. V. Gesta de Toulouse, et de Saint-Blancat de Toulouse 1934.
Notice succincte :
Cette église, reconstruite entre 1549 et 1600, s'est trouvée en fort mauvais état après la Révolution. Les planchers étaient écroulés et les charpentes ruinées. Au début du XIXe siècle, seul le sanctuaire était voûté. En 1810 et 1854 deux chapelles sont construites puis à partir de 1874 une restauration complète de l'édifice est entreprise, conduite par l'abbé Chevalt, célèbre restaurateur des sanctuaires de Rocamadour. L'ensemble de l'édifice présente ainsi un style néo-gothique qui lui donne une grande unité, accentuée par un intéressant décor peint de la même époque qui recouvre murs et éléments architecturaux. Un grand retable du début du XIXe siècle orne le choeur, encadrant une grande toile représentant la Crucifixion, surmontée de la figure de Dieu le Père en bois doré, entouré des nuées.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon ; pierre de taille
Matériaux de la couverture :
tuile mécanique ; ardoise
Plan :
plan en croix latine
Vaisseau(x) et étage(s) :
3 vaisseaux
Voûtes :
voûte d'ogives
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe ; toit en pavillon
Commentaire descriptif :
Le chevet, de plan carré, est bâti en pierre de taille ; il a peut-être conservé sa fenêtre d'axe, à linteau échancré, aujourd'hui murée. Ses élévations nord et sud présentent chacune deux contreforts droits qui montent presque jusqu'à la couverture. La croisée d'ogives du choeur, dont les nervures sont à tore à listel, pourrait être d'origine, mais son état actuel ne permet pas de certitude.
Technique du décor :
sculpture
Représentation :
tête d'homme ; ornement végétal
Précision sur la représentation :
Les culots de l'abside sont ornés de têtes d'homme crachant des feuillages.

Localisation

Commune :
Cressensac
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2007 AM1 120
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Vue d'ensemble.
Le tableau est une copie d'un tableau du peintre sévillan Bartolomé Esteban Murillo (1618-1682) appartenant à un cycle de 6 compositions exécutées en 1665 pour l'église Santa Maria la Blanca de Séville. Le tableau original est conservé depuis 1817 au Musée du Louvre provenant de la collection Soult. A l'occasion de la reconstruction de l'église paroissiale, la commune demande l'attributi

Illustrations


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602174NUCA - Vue d'ensemble depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602176NUCA - Chevet vu depuis le sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602177NUCA - Abside, élévation sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602178NUCA - Nef vue depuis le choeur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602179NUCA - Nef et choeur depuis l'ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602180NUCA - Culot de la croisée d'ogives de l'abside. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602181NUCA - Culot de la croisée d'ogives de l'abside. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602182NUCA - Croisée d'ogives de l'abside. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602175NUCA - Chevet, élévation nord. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Cressensac (Lot), église paroissiale Saint-Barthélemy.
Référence : ivr73_20084602183NUCA - Voûte du choeur, détail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Clary (Abbé), Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, Cahors, Imp. Tardy, 1986, p. 93-94.
Chaumet (Marie-Pierre), Inventaire des églises médiévales du canton de Martel (Lot), mémoire de maîtrise d'histoire de l'art sous la direction d'Yves Bruand et d'Henri Pradalier, Université de Toulouse-Le Mirail, 1991, t. I, Texte, p. 29-34, t. II, Illustrations, p. 8-15.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de la Vallée de la Dordogne lotoise
Référence :
IA46100834
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot ; (c) Pays de la vallée de la Dordogne lotoise
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice ; Pêcheur Anne-Marie
Date de publication :
2008
Date de mise à jour :
2013/10/03
Conseil général du Lot