Recherche en cours...


Recherche

monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945

Le monument aux morts situé au centre du carrefour à l'entrée de Livernon a été inauguré probablement après 1923. D'après les recherches effectuées par A. Aleyrangues, le

Historique

Datation principale :
1ère moitié 20e siècle
Commentaire historique :
Le monument aux morts situé au centre du carrefour à l'entrée de Livernon a été probablement inauguré après 1923. D'après les recherches effectuées par A. Aleyrangues, le coût de ce monument s'élevait à 5 341,51 francs et la subvention de la municipalité était alors de 700 francs. Ce monument est une réplique de "L'Aiguille de Lissac" située dans le village proche de Lissac-et-Mouret. Les plaques en fonte et les pierres sculptées ont été portées dès l'origine sur le monument. Celles dédiées à ceux morts en 1939-1945 ont été ajoutées probablement au cours des années 1950 puis, dans les années 1960 celle financée par les Combattants d'Algérie, Tunisie, Maroc (CATM) association qui, depuis 1963, a rejoint la fédération nationale des combattants prisonniers de guerre. Enfin, c'est en 1988, comme l'indique la date portée sur la plaque en granite dédiée à cet évènement que l'association des Anciens combattants de Livernon est jumelée à celle d'Avesnes-le-Comte (Pas-de-Calais). La liste des noms et prénoms des soldats morts pour la France et les dates et lieux de décès, dates de naissance, grades et régiments figure en pièce annexe.
Notice succincte :
Le monument aux morts situé au centre du carrefour à l'entrée de Livernon a été inauguré probablement après 1923. D'après les recherches effectuées par A. Aleyrangues, le coût de ce monument s'élevait à 5 341,51 francs et la subvention de la municipalité était alors de 700 francs. Ce monument est une réplique de "L'Aiguille de Lissac" située dans le village proche de Lissac-et-Mouret. Les plaques en fonte et les pierres sculptées ont été vraisemblablement portées dès l'origine sur le monument. Celles dédiées à ceux morts en 1939-1945 ont été ajoutées probablement au cours des années 1950 puis, dans les années 1960 celle financée par les Combattants d'Algérie, Tunisie, Maroc (CATM) association qui, depuis 1963, a rejoint la fédération nationale des combattants prisonniers de guerre. Enfin, c'est en 1988, comme l'indique la date portée sur la plaque en granite dédiée à cet évènement que l'association des Anciens combattants de Livernon et celle d'Avesnes-le-Comte (Pas-de-Calais) ont jumelé.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
béton armé ; pierre ; fonte ; marbre ; granite
Commentaire descriptif :
Situé au milieu du carrefour, entre les routes départementales numéros 653 et 4, le monument aux morts de Livernon est protégé par huit bornes en pierre (dim : h = 95), reliées entre elles par une chaîne en fer de couleur noire. Sur un soubassement en béton armé de plan octogonal, le monument repose sur trois marches en béton armé. Ce monument aux morts, également de plan octogonal est composé d'u socle puis d'une corniche surmontée de la partie en forme d'aiguille. La face principale, celle orientée vers l'est, porte une plaque en granite noir (dim : h = 13, la = 100, pr = 2) fixée contre la deuxième contre marche. Elle est gravée des inscriptions dorées suivantes "1988 JUMELAGE ANCIENS COMBATTANTS / LIVERNON AVESNES LE COMTE PAS DE CALAIS.". Sur la même face, contre le socle, une plaque en fonte est insérée puis sont fixées, au-dessous une plaque en marbre gris et une plaque en marbre blanc. La plaque en fonte, de format rectangulaire vertical et cintrée dans sa partie supérieure comporte, fondus, un élément de décor (croix de guerre avec palme) et la dédicace "AUX / ENFANTS / DE / LIVERNON / MORTS / POUR / LA FRANCE". La plaque en marbre gris (dim : h = 55, la = 30, pr = 2) dédiée au sous-lieutenant mort en 1939-1945 est gravée d'une croix de guerre sous une palme de laurier et des inscriptions "SOUS LIEUTENANT / VAISSIE JEAN / CROIX DE GUERRE / CHEVALIER / DE LA / LEGION D'HONNEUR / GUERRE 1939 - 1945". La plaque en marbre blanc (dim : h = 30, la = 22, pr = 2) est gravée des inscriptions suivantes "GILBERT / MASBOU / 39-40". Les plaques suivantes sont toutes sur le socle. Sur la face suivante située à droite de la précédente, au niveau de la plaque en fonte, une plaque en fonte est également insérée. Sous le même décor, la croix de guerre avec palme, les inscriptions suivantes sont fondues "1914-1918 / SOUVENIR / RECONNAISSANCE". Puis une plaque en plastique (dim : h = 23, la = 35, pr = 1) fixée par quatre vis est située au-dessous. Elle comporte les inscriptions suivantes "SOUVENIR / CANTON / DE LIVERNON" situées à droite d'un médaillon dans lequel sont représentées la carte de France et les inscriptions CATM (Combattants d'Algérie, Tunisie, Maroc) association qui, depuis 1963, a rejoint la fédération nationale des combattants prisonniers de guerre. Sur la face suivante, la troisième, située à droite de la précédente, trois pierres formant un ensemble (dim : h = 78, la = 38) sont sculptées et composent un tableau dans lequel sont représentés deux drapeaux avec piques, croisés par leur hampe, puis, dans la partie supérieure un blason avec les lettres "RF" et dans la partie inférieure une croix latine. Au même niveau, sur les trois faces situées à droite, une plaque en fonte de même forme que les précédentes présentant le même décor (la croix de guerre), portent la liste de ceux morts en 1914-1918, six noms sur la première, cinq sur la seconde et cinq sur la troisième. La face suivante porte les mêmes éléments de décor sculptés sur les pierres de la troisième face. Enfin, la dernière face avant la face principale porte une plaque en fonte avec la croix de guerre suivie de la liste de cinq noms. Les plaques en fonte recensées ont les mêmes dimensions (dim : h = 77, la = 34).
Technique du décor :
sculpture
Représentation :
croix de guerre ; palme ; laurier ; drapeau ; croix latine
Précision sur la représentation :
La croix de guerre, symbole de la Grande Guerre est due au sculpteur Paul-Albert Bartholomé, et a été créée par la loi promulguée le 8 avril 1915. La palme de laurier récompense les vainqueurs et la croix latine, présente sur les deux pierres sculptées symbolise la présence de l'Eglise. Les drapeaux et la carte de France sont des symboles patriotiques.

Localisation

Commune :
Livernon
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2012 0I non cadastré ; domaine public
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602026NUCA - Détail d'une partie de la liste des noms des soldats morts en 1914-1918. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602013NUCA - Vue d'ensemble, depuis l'est, du monument aux morts érigé après 1923. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602014NUCA - Vue du monument aux morts depuis le nord-est. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602015NUCA - Vue du monument depuis le nord-est. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602016NUCA - Détail de la plaque dédicace en fonte. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602017NUCA - Plaques en marbre gris et en marbre blanc dédiées à ceux morts en 1939-1945. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602018NUCA - Plaque érigée en 1988 rappelant le jumelage des anciens combattants de Livernon et ceux d'Avesnes-le-Conte (Pas-de-Calais). - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602019NUCA - Détail de la plaque souvenir en fonte dédiée à la guerre de 1914-1918. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602020NUCA - Détail de la plaque en plastique blanc dédiée aux Anciens Combattants du canton de Livernon. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602021NUCA - Décor sculpté sur le monument. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602022NUCA - Détail d'une partie de la liste des noms des soldats morts en 1914-1918. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602023NUCA - Détail d'une partie de la liste des noms des soldats morts en 1914-1918. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602024NUCA - Détail d'une partie de la liste des noms des soldats morts en 1914-1918. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Livernon (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602025NUCA - Décor porté sur le monument. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Alexia Aleyrangues, Les monuments commémoratifs et les lieux de mémoire dans le déparrtement du Lot, des années 1870 à l'après-guerre, Université de Toulouse-le Mirail, mémoire de maîtrise, septembre 2002, tome 1, p 109.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Parc Naturel Régional des Causses du Quercy
Référence :
IA46100813
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Patrick Roques
Date de publication :
2008
Date de mise à jour :
2013/11/05
Conseil général du Lot