Recherche en cours...


Recherche

monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945

Le monument aux morts de Lavercantière, situé sur la place du village, a été érigé en 1924. Oeuvre du sculpteur lotois, Emile Bompart, auteur d'autres monuments dans ce dépa

Historique

Datation principale :
1er quart 20e siècle
Année(s) :
1924
Justification de la datation :
datation par source
Auteur de l'oeuvre :
Bompart Emile (sculpteur)
Justification de l'attribution :
attribution par source
Commentaire historique :
Dès la fin de la Grande Guerre, la municipalité de Lavercantière, sous le mandat d'Antoine Galet alors maire, projette la construction d'un monument aux morts. Après quelques études, le maire fait appel à Emile Bompart, sculpteur local originaire du chef-lieu du canton, Salviac. Ce monument aux morts est inauguré en 1924 et fait actuellement partie des rares monuments aux morts dits pacifistes. Pourtant, malgré la sculpture d'une femme sur un socle portant les inscriptions occitanes gravées "PAOURES DROLES" (pauvres enfants), se recueillant, ce monument présente les sculptures de deux bustes de soldats. Ces sculptures ont été réalisées par Emile Bompart ainsi que la statue sur le modèle d'une vieille Gourdonnaise habillée du costume traditionnel. Né à Salviac (Lot) en 1898 et décédé en 1972, cet artiste débute à 14 ans des études à l'école des Beaux Arts à Toulouse et à 18 ans, il est mobilisé puis blessé, gazé à l'ypérite. Il est ensuite affecté au service géographique des armées aux Invalides. De 1920 à 1935, il est sculpteur, auteur de nombreux monuments dans le département du Lot et en 1932 devient professeur de taille de pierre à l'école d'artisanat rural de Souillac puis nommé professeur après concours à l'école normale nationale de Nantes. La plaque en marbre dédiée à ceux morts pendant la Seconde Guerre mondiale a été ajoutée, probablement au cours des années 1950. La liste des noms et prénoms des soldats morts pour la France et les dates et lieux de décès, dates de naissance, grades et régiments figure en pièce annexe.
Notice succincte :
Le monument aux morts de Lavercantière, situé sur la place du village, a été érigé en 1924. Oeuvre du sculpteur lotois, Emile Bompart, auteur d'autres monuments dans ce département, cet édifice est considéré comme faisant partie des rares monuments au morts pacifistes. La plaque en marbre blanc dédiée à ceux victimes des nazis a été probablement ajoutée au cours des années 1950.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
béton armé ; pierre ; fer ; marbre
Commentaire descriptif :
Situé sur la place de l'Eglise, à Lavercantière, le monument aux morts est sur un soubassement en béton armé sur lequel est fixée une grille en fer de couleur noire. Equipée d'un portillon en façade, elle protège l'espace mémorial. Orienté vers l'est, le monument est sur un socle constitué de pierres liées au mortier. Ce monument aux morts en pierre bouchardée, peut-être calcaire, est constitué d'un socle présentant une plaque de marbre blanc (dim : h = 22, la = 43, pr = 2) portant des inscriptions gravées suivantes "A LA MEMOIRE DE NOS CAMARADES / CASSAN LOUIS / MAURY LOUIS / VICTIMES DES NAZIS". Sur ce socle, un fût porte gravées en rouge la dédicace communale "AUX / ENFANTS / DE / LAVERCANTIERE / MORTS POUR LA FRANCE" suivie, sur deux colonnes, de la liste de ceux morts au cours de la Grande Guerre. De part et d'autre de ce fût sont sculptés des éléments de décor (bustes de soldats et éléments végétaux). La face sud de ces sculptures est gravée de la date "1914" et celle au nord, de la date "1918". Une statue (dim : h = 190, la = 60, pr = 60) de femme en sabots, un foulard sur sa tête baissée, habillée d'une robe et d'un capulet, les mains jointes sur sa poitrine, semble se recueillir. La face principale du socle de cette statue porte les inscriptions "PAOURES DROLES", inscriptions occitanes traduites par "pauvres enfants".
Technique du décor :
sculpture
Représentation :
soldat ; casque ; fusil ; femme ; sabot
Précision sur la représentation :
Les deux bustes de soldats portant chacun un casque, l'un moustachu, l'autre se protégeant du froid avec une écharpe, tous deux équipés d'un fusil, sont gravés de part et d'autre du fût du monument. La femme en sabots, habillée traditionnellement, se recueillant les mains jointes contre sa poitrine est probablement l'une des nombreuses veuves de guerre ou des nombreuses mères qui ont perdu leur enfant à la guerre.
Dimensions :
h = 350 ; la = 480 ; pr = 400

Localisation

Commune :
Lavercantière
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2012 A1 non cadastré ; domaine public
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602001NUCA - Vue d'ensemble, depuis le nord-est, du monument aux morts érigé en 1924. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602002NUCA - Vue du monument aux morts et de sa statue. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602003NUCA - Vue depuis le sud-est du monument aux morts. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602004NUCA - Détail depuis le nord de la statue portée sur le monument aux morts. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602005NUCA - Détail, depuis le sud-ouest, de la statue située sur le monument aux morts. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602006NUCA - Vue, depuis le sud de la statue située sur le monument. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602007NUCA - Détail de la sculpture située à gauche du socle du monument. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602008NUCA - Détail de la sculpture située à droite du monument. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602009NUCA - Détail des inscriptions gravées en rouge portées sur le socle du monument. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602010NUCA - Détail des inscriptions portées en occitan "PAOURES DROLES" sur le socle de la statue. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : IVR73_20084602011NUCA - Détail de la statue située sur le monument aux morts. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lavercantière (Lot), monument aux morts de la guerre de 1914-1918 et de la guerre de 1939-1945.
Référence : ivr73_20084602012NUCA - Vue depuis le sud de la statue située sur le monument. - Roques, Patrick, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Roland Mompart, Huguette Mompart, Cécile Mompart, Jeannette Mompart, Bernard Mompart, André Mompart, Suzanne Mompart, Anny Mompart, http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89mile_Mompart

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays Bourian
Référence :
IA46100812
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Patrick Roques
Date de publication :
2008
Date de mise à jour :
2013/11/05
Conseil général du Lot