Recherche en cours...


Recherche

commanderie d'hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem

La "domus" de Latronquière constitue le principal établissement religieux de l'ordre de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem en Quercy. Elle reste peu documentée en l'état, m

Historique

Datation principale :
Milieu du Moyen Age
Commentaire historique :
La "domus" de Latronquière constitue le principal établissement religieux de l'ordre de l'Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem en Quercy. Elle reste peu documentée en l'état, mais on sait qu'un commandeur la gouverne en 1259. Ainsi, en 1285, R. de Mayneras est-il désigné comme "comandayre de la mayo del Castel de La Tronquieira", c'est-à-dire "commandeur de la maison du Château de Latronquière", dans un acte de reconnaissance et d'inféodation de biens entre la commanderie et l'Hôpital mage de Figeac. En 1301 Pierre de Raymond est qualifié de "chevalier et précepteur du castrum de Latronquière" (T. Pataki, 1988).
Il n'en subsiste qu'une motte féodale et la base d'un donjon du Moyen Age.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
granite ; pierre de taille
Commentaire descriptif :
Le site correspond à l'enclos terrassé de forme polygonale qui subsiste sur la bordure sud-ouest du village actuel (parcelles 224 à 230 du plan cadastral actuel). Il est cerné par un chemin public qu'il domine d'un peu plus d'un mètre, évoquant les dispositions d'une ancienne motte féodale. Le centre de l'enclos qui correspond au point culminant de la motte est aujourd'hui occupé par un bâtiment rural à plusieurs corps, regroupant une habitation et des communs.
L'épaisseur des murs, soigneusement appareillés par endroits, parfois rubéfiés, indique que certaines parties de l'édifice remontent au Moyen Age. L'ensemble des vestiges médiévaux repérés esquisse les contours d'une ancienne tour de plan carré, de 8 m à 8,10 m de côté environ, aux murs épais de 1,70 m, dont l'élévation orientale aurait été prolongée vers le sud par une courtine. La parcelle sur laquelle est implantée la construction dessine un polygone irrégulier de 17 m x 27 m correspondant peut-être à un premier enclos, lui-même implanté au centre d'un tertre terrassé de 55 m de diamètre environ. En contrebas, le plan cadastral napoléonien suggère une troisième enceinte dans laquelle était établie la chapelle castrale.
Etat de conservation :
vestiges

Localisation

Commune :
Latronquière
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
1826 B1 42
Milieu d'implantation :
en village

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602633NUCA - A l'arrière-plan, la motte établie à mi-pente, vue depuis l'ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602624NUCA - Elément architectonique conservé sur le site. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602625NUCA - Mur de clôture limitant la partie centrale de la motte, vu depuis l'angle de la parcelle 215, au sud. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602626NUCA - Elévation nord, partie est, détail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602627NUCA - Ensemble vu depuis le sud-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602628NUCA - Vue intérieure. Partie ouest, rez-de-chaussée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602629NUCA - Vue intérieure. Partie ouest, rez-de-chaussée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602630NUCA - Elévation nord, partie détail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), château fort.
Référence : IVR73_20054602631NUCA - Elévation nord, partie est, détail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Latronquière (Lot), commanderie.
Référence : IVR73_20144605307NUCA - Extrait du plan cadastral 1826 B1. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Bourg (Antoine du), Histoire du Grand-Prieuré de Toulouse et diverses possessions de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem dans le Sud-Ouest de la France, Languedoc, pays de Foix, de Comminges, de Béarn, Gascogne, Guyenne, Périgord, Quercy, Albigeois, Rouergue, Marseille, Laffitte Reprints, 1978 (1ère édition : Toulouse, L. Sistac et J. Boubée, 1883), p. 551.
Laroussilhe (Ferdinand de), Ordre de Malte. La commanderie de La Tronquière (suite), dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. XVI, 1891, p. 112-120 ; t. XVII, 1892, p. 225-256 ; t. XVIII, 1893, p. 40-55, p. 85-100, p. 177-186 et p. 209-227.
Juillet (Jacques), Commanderies du Haut-Quercy sur le chemin de Rocamadour, Saint-Yrieix-la-Perche, 1975, p. 66-80.
Clary (Abbé), Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, Cahors, Imp. Tardy, 1986, p. 161-162.
Mattalia Yoan, Les établissements des ordres religieux militaires aux XIIe et XIIIe siècles dans les diocèses de Cahors, Rodez et Albi. Approche archéologique et historique, thèse sous la direction de Nelly Pousthomis-Dalle et de Michel Lauwers, Université de Toulouse II-Le Mirail, 2013, vol. 1, p. 140.

Informations complémentaires

Sources :
A.D. Haute-Garonne : H Malte Inv. 89, n° 5 ; H Malte Le Bastit 7, n° 9.
Gros (L.), Protection-Inventaire du canton de Latronquière (Lot), Document final de synthèse, AFAN, antenne grand Sud-ouest, SRA Midi-Pyrénées, 2002.
Référence :
IA46100386
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice ; Mattalia Yoan
Date de publication :
2005 ; 2014
Date de mise à jour :
2015/01/02
Conseil général du Lot