Recherche en cours...


Accueil > Rechercher > Recherche Base de données

Recherche

château de Charry

Les Charry sont une famille de marchands de Montcuq, dont un est consul en 1336 ; ils accèdent progressivement à la noblesse au milieu du 15e siècle : Pons de Charry, marié à

Historique

Datation principale :
limite 15e siècle 16e siècle ; 17e siècle ; 18e siècle
Commentaire historique :
Les Charry sont une famille de marchands de Montcuq, dont un est consul en 1336 ; ils accèdent progressivement à la noblesse au milieu du 15e siècle : Pons de Charry, marié à noble Jeanne de La Dugie, est qualifié de "donzel" vers 1460. Son fils Augier, marié à Fine del Castanhier d'Aucastels et capitaine de Montcuq et de Lauzerte, se fixe au repaire de Malmon-le-Petit qui est déjà appelé "Charry" en 1519 (J. Lartigaut, 2001). La famille donne naissance à une dynastie militaire dont le plus illustre représentant a été Laurent de Charry (1530-1563), qui a organisé la Garde royale à la demande de Catherine de Médicis. Les Charry possèdent la seigneurie jusqu'à la Révolution ; le château passe ensuite aux Lavaur de Charry, puis, au 20e siècle, au colonel Bonnafous de Caminel (C. Didon, 1996).
Le logis d'origine, de la fin du 15e siècle ou du début du 16e, flanqué de deux tours polygonales et d'une enceinte avec tours, a été modifié au 17e siècle et des corps de logis ont été ajoutés au 18e siècle. Mal entretenu, le château est parvenu au 20e siècle à l'état de ruines ; sa restauration a débuté en 1984.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
pierre ; moellon ; pierre de taille ; maçonnerie
Matériaux de la couverture :
tuile creuse ; tuile plate
Vaisseau(x) et étage(s) :
2 étages carrés
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; toit polygonal ; toit en pavillon
Escalier :
escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
Commentaire descriptif :
Le logis de plan rectangulaire, à deux étages, est flanqué de deux tours hors-oeuvre : celle de l'angle sud-ouest est polygonale sur les deux premiers niveaux et ronde dans sa partie supérieure ; la seconde est une tour d'escalier polygonale accolée à la façade sur cour. Un corps de galerie du 17e siècle relie le logis à la tour orientale, ronde, de l'enceinte. Celle-ci se prolonge sur le côté sud où une petite tour-porte carrée donne accès à la cour. A l'angle sud-ouest, une tour ronde aujourd'hui isolée, et arasée, a été transformée en chapelle par l'installation d'un autel.
Grand parc avec des allées droites ou sinueuses, nombreux arbres autour du château.
Technique du décor :
peinture
Représentation :
ornement géométrique ; monogramme
Précision sur la représentation :
Les vestiges de la voûte de la tour isolée conservent un décor peint à motifs rouges et jaunes d'étoiles et de flammes, avec une frise de monogrammes composés des lettres A et V, au-dessus d'un faux-appareil à traits rouges.
Etat de conservation :
restauré

Localisation

Commune :
Montcuq
Lieu-dit ou secteur urbain :
Charry
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
1838 G2 9 ; 2010 0G 02 126
Milieu d'implantation :
isolé

Oeuvres liées

Tour ronde devenue chapelle. Détail de la peinture monumentale : motifs de lettres entrecroisées avec virgules et étoiles et départ du faux appareil.
La tour ronde où sont conservés les fragments de peintures murales a été convertie en chapelle au 17e siècle à l'instigation des de Vezins, successeurs des Charry. La présence des initailes Vet A entrelacées indiquent que le décor a certainement été réalisé lors de cette transformation.

Illustrations


Montcuq (Lot), château de Charry.
Référence : IVR73_20094602648NUCA - Vue extérieure de la tour ronde devenue chapelle. - Decottignies, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), château de Charry.
Référence : IVR73_20094602661NUCA - Vue d'ensemble du corps principal depuis l'ouest. - Decottignies, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), château de Charry.
Référence : IVR73_20094602662NUCA - Vue du corps principal depuis le nord-ouest. - Decottignies, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), château de Charry.
Référence : IVR73_20094602663NUCA - Vue extérieure de la tour ronde devenue chapelle. - Decottignies, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), château de Charry.
Référence : IVR73_20094602664NUCA - Vue extérieure de la tour ronde devenue chapelle. - Decottignies, Sylvie, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), château de Charry.
Référence : IVR73_20104604408NUDA - Extrait du plan cadastral 2010 0G 02. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Montcuq (Lot), château de Charry.
Référence : IVR73_20104605149NUC - Carte postale, vers 1950. Vue d'ensemble du corps principal depuis l'ouest. - Service de la connaissance du patrimoine, Région Midi-Pyrénées (reproduction), (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées.


Montcuq (Lot), château de Charry.
Référence : IVR73_20144604547NUCA - Extrait du plan cadastral 1838 G2. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Didon (Catherine), Châteaux, manoirs et logis. Le Lot, Chauray, Ed. Patrimoine medias, 1996, p. 278-279.
Lartigaut (Jean), Le Quercy après la Guerre de Cent Ans (vers 1440 - vers 1500). Aux origines du Quercy actuel, Cahors, Editions Quercy-Recherche, 2001, p. 482-483.
Rousset (Valérie), Le château de Charry (Montcuq), Conseil général du Lot, notice numérique, 2006.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Référence :
IA46000292
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot
Rédacteur(s) :
Scellès Maurice
Date de publication :
2013
Date de mise à jour :
2015/01/02
Date de la protection :
1976/10/06 : inscrit MH partiellement
Référence de la notice M.H. :
PA00095175
Conseil général du Lot