Recherche en cours...


Recherche

ancien couvent de religieuses actuellement maison d'habitation

Pour la période médiévale, l'histoire du site est liée à son activité portuaire (restes d'un moulin circulaire du 15e siècle). La partie "manoir" serait un ancien magasin de

Historique

Datation principale :
19e siècle
Commentaire historique :
Pour la période médiévale, l'histoire du site est liée à son activité portuaire (restes d'un moulin circulaire du 15e siècle). La partie "manoir" serait un ancien magasin de port remanié. Au 19e siècle, des particuliers firent don de terrains à la commune à charge d'y construire un couvent avec chapelle pour une école chrétienne de jeunes filles. Le manoir et le couvent furent reliés jusqu'en 1850 par une passerelle couverte, permettant de faire communiquer dortoir et salles de classe. Le potager des soeurs occupait le premier jardin, côté sud, attenant au manoir. La congrégation fut dispersée en 1905 et la propriété rachetée par des particuliers. En 1981, elle fut acquise par la famille Bailleul.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; moellon ; pierre de taille
Plan :
plan régulier en L
Commentaire descriptif :
L'ensemble formé par l'ancien couvent de Meyronne et ses jardins se situe au nord de l'agglomération de Meyronne et occupe un emplacement proche de la Dordogne, dans une légère concavité de la rivière protégée des courants. Le chemin d'accès qui descend vers la rivière sépare la propriété en deux parties : côté sud du chemin, l'ancien manoir attenant à un jardin arboré, côté nord du chemin, l'ancien couvent proprement dit et un terrain surélevé. Le premier jardin (ancien potager du couvent) est clos de mur et dérobé à la vue : de forme trapézoïdale, il s'ouvre à l'ouest sur la rivière par une terrasse couverte d'une charmille. Le reste du terrain est planté d'arbres majestueux (cèdre de l'Atlas, érables, tilleuls, prunus) et semé d'un tapis d'erigerons (petites marguerites). Le bâtiment du couvent est construit le long du chemin qui descend vers la Dordogne, sa façade postérieure s'appuie sur le relief. Un chemin le contourne par l'arrière et donne accès au nouveau jardin.

Localisation

Commune :
Meyronne
Aire d'étude :
Lot
Milieu d'implantation :
en village
Cours d'eau :
Dordogne (La)

Oeuvres liées

Bosquet de conifères : détail.
Le jardin du haut était une ancienne vigne, acquise en 1950 par des vosgiens et plantée en sapinière. Dès son acquisition en 1981 par la famille Bailleul, les sapins sont arrachés et le terrain transformé en pré. En 1994, Madame Bailleul confie la réalisation d'un jardin contemporain au paysagiste Jean-Louis Bajolet. Le jardin est de style paysager et romantique. Il est agrémenté d'une s

Illustrations

Aucune illustration n'est disponible pour cette notice.


Documents liés

Aucun document n'est lié à cette notice.


Informations complémentaires

Référence :
IA46000290
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Fournier Claire
Date de publication :
2010
Date de mise à jour :
2014/11/04