Recherche en cours...


Recherche

château d'Escayrac

L'édifice conserve en particulier des murs en pierre de taille avec une porte couverte d'un arc brisé et les vestiges d'une fenêtre géminée qui témoignent d'un premier état

Historique

Datation principale :
13e siècle ; 1er quart 17e siècle
Année(s) :
1613
Justification de la datation :
porte la date
Commentaire historique :
L'édifice conserve en particulier des murs en pierre de taille avec une porte couverte d'un arc brisé et les vestiges d'une fenêtre géminée qui témoignent d'un premier état datable sans doute du 13e siècle. Une très importante reconstruction du logis est intervenue au 17e siècle, d'après la forme des fenêtres et portes modernes et la bouche à feu circulaire convervées : la date de 1613, associée à un écu dont les armoiries ne sont pas identifiées, permettrait de préciser le moment des travaux. Un accensement, sans doute de la fin du 15e siècle, mentionne le "reduch" et la basse-cour du repaire d'Escayrac (F. Hautefeuille, 1998). Lors du dénombrement de 1504, Gaillard et Bernard de Beynac, oncle et neveu, sont seigneurs d'Escayrac, commune de Lascabanes, qu'ils tiennent du roi (L. d'Alauzier, 1984).
La famille d'Escayrac est une des plus anciennes du Quercy ; elle tenait la seigneurie d'Escayrac dite aussi de Saint-Aureil (Aubert de la Chesnaye, 1786 ; Clary, 1986), située sur la commune de Castelnau-Montratier. Les confusions sont sans doute fréquentes entre les deux lieux.

Description

Matériaux et mise en oeuvre :
calcaire ; pierre de taille
Matériaux de la couverture :
tuile creuse
Vaisseau(x) et étage(s) :
1 étage carré
Voûtes :
voûte en berceau plein-cintre
Forme de la couverture :
toit à longs pans ; croupe
Commentaire descriptif :
Le château n'est plus conservé qu'à l'état de vestiges, qui comprennent un corps d'entrée, une partie du mur d'enceinte à l'ouest, et le logis très remanié. Le passage du corps d'entrée subsiste en partie, avec une fente de herse et une voûte en berceau. Les parties médiévales du logis sont en pierre de taille ; sur l'élévation sud subsistent au premier niveau une porte couverte d'un arc brisé et chanfreinée (murée) et à l'étage une fenêtre géminée dont la colonnette a disparu.
Technique du décor :
sculpture
Représentation :
armoiries
Précision sur la représentation :
Armoiries des Belcastel (?) au-dessus d'une baie de l'élévation ouest : de (...) au château girouetté de (...).

Localisation

Commune :
Lascabanes
Lieu-dit ou secteur urbain :
Escayrac
Aire d'étude :
Lot
Référence cadastrale :
2012 F 342
Milieu d'implantation :
isolé

Oeuvres liées

Aucun dossier n'est lié à cette notice.


Illustrations


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604033NUCA - Elévation ouest, écu armorié. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604016NUDA - Extrait du plan cadastral 2012 F. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604017NUCA - Corps d'entrée : élévation extérieure vue depuis le nord. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604018NUCA - Corps d'entrée, élévation extérieure, partie gauche. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604019NUCA - Corps d'entrée, portail : tableau de gauche (est). - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604020NUCA - Corps d'entrée, élévation latérale ouest du passage, vue depuis le portail extérieur. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604021NUCA - Corps d'entrée, voûte du passage vue depuis la cour. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604022NUCA - Vestige d'un mur d'enceinte sur la bordure ouest de la parcelle. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604023NUCA - Vestige d'un mur d'enceinte sur la bordure ouest de la parcelle. Détail. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604024NUCA - Corps d'entrée, élévation sur cour (sud), détail : piédroit à gauche du piédroit actuel du passage. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604025NUCA - Vue du logis depuis le passage d'entrée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604026NUCA - Logis, partie orientale vue depuis le nord-ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604027NUCA - Logis, partie en saillie côté nord, élévation ouest, détail : bouche à feu. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604028NUCA - Elévation sud vue depuis l'ouest. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604029NUCA - Elévation sud, détail : vestiges d'une porte couverte d'un arc brisé. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604030NUCA - Elévation sud, détail : vestiges d'une baie géminée. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604031NUCA - Elévation ouest : pierres sculptées au-dessus d'une baie. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Lascabanes (Lot), château d'Escayrac.
Référence : IVR73_20134604032NUCA - Elévation ouest : motif d'écu avec la date 1613. - Séraphin, Gilles ; Scellès, Maurice, (c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées ; (c) Conseil général du Lot.


Documents liés

Bibliographie :
Aubert de la Chesnaye des Bois (François-Alexandre), Dictionnaire de la noblesse..., t. VI, Paris, 1773, p. 70.
Depeyre (Jean), Saint-Cyprien des-Vaux, pages d'histoire locale, Cahors, A. Bergon, 1930, p. 252.
Alauzier (Louis d'), Le dénombrement de 1504 en Quercy pour le ban et l'arrière-ban, dans Bulletin de la Société des Etudes du Lot, t. CV, 1984, p. 239.
Clary (Abbé), Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, Cahors, Imp. Tardy, 1986, p. 103.
Hautefeuille (Florent), Structures de l'habitat rural et territoires paroissiaux en bas-Quercy et haut-Toulousain du VIIème au XIVème siècle, thèse de doctorat sous la direction des professeurs Pierre Bonnassie et Maurice Berthe, Université de Toulouse-Le Mirail, 1998, t. 1, vol. 2.

Informations complémentaires

Nom du pays :
Pays de Cahors et du sud du Lot
Sources :
A.D. Lot, F37.394, Famille d'Escayrac (1228-1810) (non consulté, d'après Didier Panfili, Comportements aristocratiques dans les pays de Tarn et Garonne (Bas-Quercy et Haut-Toulousain) XIe - XIIe siècle, thèse, Université de Toulouse-Le Mirail, 2008, p. 33).
Référence :
IA46000284
Copyright :
(c) Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Rédacteur(s) :
Séraphin Gilles ; Scellès Maurice
Date de publication :
2012
Date de mise à jour :
2015/01/02